Accueil Bien-êtreHygiène féminine Pourquoi adopter la coupe menstruelle ?

Pourquoi adopter la coupe menstruelle ?

par Manaia

La coupe menstruelle, ou aussi appelée cup, constitue une excellente alternative aux tampons ! En effet, elle collecte le sang, et se place directement à l’intérieur du vagin. Pour la positionner, rien de plus simple : il suffit tout simplement de la plier, pour l’introduire ! Comme la culotte menstruelle, la coupe menstruelle s’inscrit, non seulement, dans une démarche écologique. Mais aussi et surtout, dans une approche zéro déchet dans la salle de bain ! Dans cet article, vous découvrirez, justement, tous les avantages dont dispose la coupe menstruelle. 

Coupe menstruelle : 5 bonnes raisons de l’adopter ! 

Respect de la flore vaginale 

La flore vaginale sert à protéger les voies génitales. Elle empêche, notamment, la prolifération de bactéries et de levures néfastes ! La coupe menstruelle se compose, généralement, de silicone médical hypoallergénique, un matériau à la fois souple et imperméable. Et qui, surtout, s’avère sans danger pour les muqueuses qui tapissent l’intérieur du vagin ! 

La cup n’absorbe pas le flux menstruel, elle le retient tout simplement, de manière à éviter des écoulements hors du vagin. À l’inverse, les tampons absorbent le sang, et donc par la même occasion, la flore vaginale. D’ailleurs, ils s’imprégneraient à peu près à 35 % de l’hydratation vaginale ! Les tampons, non seulement, assèchent le vagin et déséquilibrent la flore vaginale. Mais également, engendrent parfois des irritations, voire même des mycoses ! 

Contrairement aux tampons, la coupe menstruelle n’absorbe pas les sécrétions. Elle respecte, donc, davantage la flore vaginale ! La cup menstruelle, couplée à une bonne hygiène de vie, diminue considérablement le risque d’infections, mycoses et sensations de brûlure. En prime, une telle protection hygiénique est dénuée de toutes substances toxiques et cancérigènes ! Que demander de mieux ! 

coupe menstruelle

La coupe menstruelle, un beau geste pour la planète

La cup menstruelle respecte, non seulement, le corps de la femme, mais aussi l’environnement. Et pour cause, la consommation de serviettes hygiéniques jetables dans le monde s’élèverait à 45 milliards par an ! Sans compter les tampons, qui eux aussi finissent à la poubelle. Pire encore, les serviettes hygiéniques et les tampons sont, malheureusement, pour la plupart, non recyclables. Ils sont, ainsi, soit incinérés, soit enterrés ! 

Par principe, la coupe menstruelle est réutilisable ! Elle se révèle, par conséquent, beaucoup moins polluante, que des protections hygiéniques jetables. La cup menstruelle constitue, ainsi, une bonne alternative écologique, aux tampons et serviettes. Et s’inscrit, d’ailleurs, dans un éco-comportement

Hygiène optimale 

La cup permet de mieux appréhender la période menstruelle. En effet, au-delà de préserver la flore vaginale, elle s’avère plus hygiénique que la plupart des protections périodiques jetables ! 

Tout d’abord, la coupe menstruelle ne dégage pas de mauvaises odeurs, contrairement aux serviettes hygiéniques. Pourquoi me diriez-vous ? Dans une serviette hygiénique, les bactéries sont en contact avec l’air et baignent dans un environnement chaud et humide, favorable à leur prolifération. Le flux menstruel combiné à la transpiration a, ainsi, tendance à «macérer», créant ainsi de mauvaises odeurs. 

À l’inverse, la cup menstruelle n’engendre pas d’odeurs désagréables car le flux menstruel n’entre pas en contact avec l’air extérieur. Toutefois, pensez à la vider et à la rincer toutes les 8 heures, maximum, pendant les règles. Et surtout, veillez à la stériliser entre deux cycles menstruels !  

Protection hygiénique qui allie praticité à discrétion

La coupe menstruelle à une taille réduite, et est donc peu encombrante. En effet, elle se glisse aisément dans un sac à main, une valise, ou encore, un sac à dos. Pour la transporter, rien de plus simple ! Il suffit simplement de la mettre dans une pochette, en tissu ou en coton,  prévue à cet effet. 

En plus d’être pratique, la cup menstruelle est discrète. Une fois insérée dans le vagin, elle devient totalement invisible et imperceptible ! D’ailleurs, il s’agit de la protection périodique, la plus fiable, pour se baigner dans une piscine ou dans la mer. Et pour cause, aucune ficelle ne risque de dépasser, malencontreusement, du maillot de bain, en privilégiant la coupe menstruelle ! Pour couronner le tout, la cup sait se faire très discrète, dans les moments les plus intimes…

Un avantage économique non-négligeable 

Acheter des protections hygiéniques jetables est loin d’être une solution des plus économiques. Et pour cause, une femme dépenserait, en moyenne, 100 à 150 €, en protections périodiques jetables par an

À l’inverse, la coupe menstruelle se révèle particulièrement avantageuse financièrement. D’abord, elle est réutilisable et a une durée de vie comprise entre 5 et 10 années. En outre, elle constitue, seulement, une dépense ponctuelle, d’une dizaine, voire, d’une vingtaine d’euros ! 

coupe menstruelle et serviette menstruelle

Finalement, pourquoi adopter la coupe menstruelle ? 

La coupe menstruelle n’a pour ainsi dire que des avantages. En effet, elle est à la fois écologique, pratique, discrète, économique, et surtout, sans danger pour la santé ! Seul bémol, la prise en main de la cup n’est pas toujours évidente et peut être quelque peu laborieuse au début. Mais finalement, ce n’est qu’une question d’habitude ! Enfin, rappelons que la coupe menstruelle, comme les tampons, ne doit pas être portée la nuit. Il est préférable de s’orienter plutôt vers une protection externe, comme la culotte de règles ! 

La coupe menstruelle n’est pas dangereuse en tant que telle. Toutefois, rappelons que le nettoyage et la durée de l’utilisation de la cup ne sont pas à négliger, de manière à éviter de contracter un syndrome du choc toxique (SCT) ! 

Prenez soin de vous et de la planète,

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire