Accueil Bien-êtreHygiène féminine Comment lutter contre les démangeaisons intimes ? (3 remèdes de grand-mère)

Comment lutter contre les démangeaisons intimes ? (3 remèdes de grand-mère)

par Manaia

Le prurit vulvaire, appelé plus communément  «démangeaisons intimes», se manifeste par de vives démangeaisons, localisées au niveau des petites et grandes lèvres, ainsi que du pubis. En général, les démangeaisons vulvaires sont causées par des éléments extérieurs. En effet, une simple allergie, liée à un produit d’hygiène, à une lessive, ou bien, à un préservatif, peut être à l’origine de démangeaisons. Dans certains cas, il arrive que le prurit vulvaire soit provoqué par une infection, dûe à des champignons ou des bactéries, comme une mycose, par exemple. Sans grande surprise, les démangeaisons vulvaires et l’envie irrépressible de se gratter vont de pair ! C’est pourquoi, elles sont si difficiles à supporter au quotidien… Heureusement, il existe des remèdes de grand-mère pour lutter contre les démangeaisons intimes. 

Démangeaisons intimes : 3 remèdes de grand-mère ! 

Yaourt nature, pour restaurer la flore vaginale

L’entrée du col de l’utérus, la vulve, sans oublier le vagin, sont peuplés de ferments lactiques, appartenant à la famille des lactobacilles. Les bactéries probiotiques sont indispensables pour maintenir l’équilibre de la flore vaginale. Elles se retrouvent dans différents aliments fermentés, notamment, dans le yaourt.  

Riche en probiotiques, le yaourt nature se montre utile pour restaurer et entretenir la flore intestinale, buccale et vaginale. Néanmoins, l’efficacité de probiotiques par voie vaginale n’a, à ce jour, pas encore été totalement démontrée. Même si l’utilité du yaourt dans les démangeaison intimes n’est pas scientifiquement fondée, rien ne vous empêche de tester l’astuce. Ainsi, vous vous forgerez votre propre opinion sur le sujet. 

En cas de démangeaisons intimes, utilisez le yaourt en application locale, de manière à rétablir l’équilibre naturel de la flore vaginale. Pour ce faire, imbibez un tampon hygiénique de yaourt nature, de préférence biologique, puis insérez-le dans le vagin. Laissez-le agir environ 1 heure, avant de le retirer. Bon à savoir : la cup menstruelle peut remplacer le tampon, si vous n’en avez pas à la maison. Attention, tout comme le tampon, celle-ci doit être bien propre. Répétez l’opération 2 à 3 fois par jour, jusqu’à voir des améliorations. 

Pour prévenir les démangeaisons vaginales, n’hésitez pas à consommer du yaourt par voie orale. Et pour cause, il contribue à préserver l’équilibre de la flore vaginale, tout en aidant à maintenir une microflore intime, la plus saine possible ! 

pots de yaourt

Ail, un antimycosique naturel 

L’ail est un aliment puissant, qui confère de nombreux bienfaits à l’organisme. C’est d’ailleurs pourquoi, beaucoup de remèdes de grands-mères recourent à son utilisation ! Riche en inuline, une fibre prébiotique, l’ail permet de nourrir les probiotiques logés dans le vagin. Mais ce n’est pas tout : cet aliment comporte également des vertus antibactériennes et antimycosiques ! Il combat, ainsi, les bactéries et champignons, susceptibles de se développer sur les muqueuses intimes. 

Pour lutter contre les démangeaisons vaginales, l’ail doit être consommé par voie orale. Pour ce faire, coupez 1 à 2 gousses d’ail, en petits morceaux, puis plongez-les dans un verre d’eau. Laissez-les macérer toute la nuit, puis buvez le contenu du verre, le lendemain matin, de préférence à jeun. En usage interne, l’ail enrichit la flore intestinale, et par la même occasion, la flore intime.

Attention, l’astuce qui consiste à placer de l’ail dans son vagin est à proscrire. Il ne faut en aucun cas insérer une gousse directement dans son vagin, auquel cas, l’effet inverse de celui escompté risque de se produire. Et pour cause, l’ail, en usage externe, au lieu de livrer une guerre sans merci aux bactéries, a tendance à favoriser leur propagation dans la zone intime ! 

Vinaigre de cidre, un probiotique naturel pour lutter contre les démangeaison intimes 

Le vinaigre de cidre est un remède contre les pertes vaginales, mais pas que ! Excellent probiotique naturel, il se montre particulièrement efficace pour traiter les démangeaisons intimes. En prime, il maintient le pH acide physiologique de la muqueuse vaginale, et le restaure, si nécessaire. 

En application locale, imbibez un tampon hygiénique de vinaigre de cidre, puis insérez-le dans le vagin. Laissez-le agir, entre 1 et 2 heures, avant de le retirer : le tour est joué ! Si vous n’avez pas de tampon, vous pouvez parfaitement utiliser un simple coton, de préférence bio, que vous appliquerez la zone externe du vagin. 

Le bain de siège au vinaigre de cidre constitue, également, un bon traitement préventif contre le prurit vulvaire. Pour ce faire, diluez 25 cl de vinaigre de cidre, de préférence biologique, dans une bassine remplie d’eau chaude. Asseyez-vous dans la bassine, restez-y environ un quart d’heure. Ensuite, sortez de la bassine, sans vous rincer, et enfin, séchez-vous. Réalisez un bain de siège, une à deux fois par mois, en soin préventif. En cas de démangeaisons intimes, mieux vaut en faire un tous les jours, jusqu’à observer des améliorations. 

vinaigre de cidre, un remède contre les démangeaisons intimes

Remèdes de grand-mère contre les démangeaisons intimes : que retenir ?

Le yaourt, l’ail et le vinaigre sont des remèdes de grand-mère qui se révèlent efficaces pour traiter le prurit vulvaire. En revanche, si les démangeaisons vaginales récidivent, et ce, malgré l’utilisation de traitements naturels, mieux vaut alors consulter un professionnel de santé. 

Prenez soin de vous;

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

quinze − dix =