Accueil Bien-êtreHygiène féminine Comment arrêter les pertes vaginales ?

Comment arrêter les pertes vaginales ?

par Manaia

Les pertes vaginales, ou plus communément appelées pertes blanches, sont des écoulements naturels du vagin. Les sécrétions vaginales surviennent tout au long de la vie hormonale de la femme, des quelques années avant l’arrivée des règles, jusqu’à la ménopause ! De couleur blanchâtre, voire translucide, et à la texture gluante, les pertes vaginales, en temps normal, traduisent le bon fonctionnement des organes génitaux. En effet, en principe, elles ont pour mission de nettoyer et débarrasser le vagin, des germes qui pourraient éventuellement s’y développer. Elles entretiennent, ainsi, l’hygiène féminine ! Toutefois, des sécrétions vaginales malodorantes et jaunâtres peuvent être le signe d’une infection génitale. Dans cet article, vous découvrirez, justement, une dizaine de remèdes naturels pour arrêter les pertes vaginales anormales, causées par une infection ou mycose vaginale.  

10 traitements naturels pour lutter contre les pertes vaginales !

Aloe vera 

L’aloe vera est un puissant antifongique, qui se montre très utile contre les pertes blanches abondantes. Par ailleurs, il aide à traiter les infections vaginales à levures, dont les candidoses. Selon plusieurs études, boire du jus d’aloe vera augmenterait le taux de globules blancs, renforçant ainsi le système immunitaire, afin de combattre l’infection vaginale ! 

Consommez du jus d’aloe vera, tous les jours, jusqu’à observer des améliorations. Une autre possibilité : ajoutez deux c. à c. de gel d’aloe vera frais à n’importe quel jus de fruits ou de légumes, puis mélangez et buvez. 

verre de jus d'aloe vera

Banane

Il s’agit d’un aliment qui, non seulement, soutient le système immunitaire. Mais également, qui aide à surmonter le stress et la fatigue, causés par une leucorrhée ! Pour information, une leucorrhée correspond à des écoulements vaginaux anormaux, liés à une infection génitale, basse ou haute. 

Dans un mixeur, mixez une banane, avec une c. à c. de beurre, puis buvez le mélange obtenu. Répétez l’opération, une fois par jour, de préférence le matin à jeun, pendant une semaine. 

Curcuma pour arrêter les pertes vaginales 

Le curcuma a des propriétés antifongiques et antibactériennes. Il participe, notamment, à soulager les douleurs, les démangeaisons et les sensations de brûlure occasionnées par des pertes vaginales. 

Buvez régulièrement des décoctions à base de curcuma, jusqu’à ce que tout rentre dans l’ordre. Pour préparer des infusions, utilisez soit du curcuma frais râpé, soit, du curcuma en poudre ! 

Eau de cuisson du riz

L’eau de cuisson du riz, aussi étonnant que cela puisse paraître, est un excellent remède naturel pour arrêter les pertes vaginales. En effet, elle soulage efficacement les irritations et les sensations de brûlure liées, notamment, à une infection génitale ! 

Faites cuire le riz dans de l’eau, puis égouttez-le, en veillant à récupérer l’eau de cuisson. Puis, buvez l’eau de cuisson du riz : le tour est joué ! Répétez l’opération quotidiennement, jusqu’à observer des améliorations. 

Graines de fenugrec

Les graines de fenugrec permettent, entre autres, de maintenir les niveaux de pH dans le vagin. Elles agissent, ainsi, comme une sorte de stimulant immunitaire naturel ! Elles constituent, par conséquent, un très bon traitement pour lutter contre les pertes vaginales excessives. 

Dans une casserole, ajoutez 1L d’eau et 15 à 20 grammes de graines de fenugrec, puis portez le tout à ébullition. Laissez infuser la préparation, puis filtrez-la, de façon à obtenir une infusion de fenugrec. Pour finir, buvez la décoction obtenue, quotidiennement, à jeun ! 

cuillère de graines de fenugrec

Graines de coriandre pour arrêter les pertes vaginales 

Les graines de coriandre se montrent, particulièrement, efficaces contre les pertes blanches, les odeurs vaginales et les mictions douloureuses. Elles réduisent l’inflammation, tout en maintiennent le vagin, en bonne santé

Faites tremper, une poignée de graines de coriandre dans un verre d’eau, tout au long de la nuit. Le lendemain matin, filtrez le tout, et buvez l’infusion obtenue, à jeun. Répétez l’opération, tous les jours, pendant environ deux semaines. 

Okra

L’okra, aussi appelé gombo, est un aliment aux propriétés exceptionnelles. Riche en antioxydants, il constitue un bon remède naturel pour traiter les pertes blanches ! 

Faites bouillir quelques okras dans de l’eau, puis mixez-le tout. Autrement, vous pouvez, tout bonnement, ajouter des gombos crus dans un yaourt, puis le consommer. 

Probiotiques

Les probiotiques présents dans les yaourts contiennent des bactéries lactobacillus. Ils participent, notamment, à lutter contre les bactéries infectieuses, ou les levures, qui se logent dans le vagin, et qui entraînent des pertes blanches anormales ! 

Mangez un yaourt, sans sucre, ni arôme, au moins une fois par jour, jusqu’à constater des résultats.  

femme qui boit du yaourt pour arrêter les pertes vaginales

Thé vert pour arrêter les pertes vaginales 

Le thé vert regorge de propriétés antioxydantes. Il soutient l’ensemble de l’organisme, en lui donnant la force nécessaire pour combattre les infections, notamment, de type vaginal. De ce fait, il constitue un bon traitement naturel pour soigner les pertes vaginales, ou encore, la leucorrhée. 

Buvez une tasse de thé vert, à raison de deux fois par jour, jusqu’à constater un retour à la normale. 

Vinaigre de cidre  

Le vinaigre de cidre est excellent antifongique. Il permet, ainsi, de rétablir l’équilibre du pH du vagin. Mieux encore, il favorise la croissance de bactéries saines dans le vagin ! Le vinaigre de cidre se révèle donc très utile pour résoudre des problèmes de sécrétions vaginales. 

Ajoutez une c. à s. de vinaigre de cidre dans un verre d’eau, puis buvez le tout ! Répétez l’opération, une fois par jour, jusqu’à ce que les pertes blanches retrouvent un aspect normal.

Arrêter les pertes vaginales : quelques conseils ! 

En cas de pertes vaginales anormales qui perdurent dans le temps, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé. Enfin, privilégiez lors des règles, des protections hygiéniques, sans substances chimiques, comme une culotte menstruelle en coton bio, ou encore, une coupe menstruelle

Prenez soin de vous; 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

13 − dix =