Accueil Formations et métiers Apprendre l’auto hypnose : Nos conseils

Apprendre l’auto hypnose : Nos conseils

par Corentin

Vous êtes-vous déjà retrouvé profondément plongé dans un livre ? Ou tellement pris dans un film que le temps semble passer sans effort ? Si c’est le cas, vous avez peut-être expérimenté une forme d’hypnose routinière, ce que de nombreux praticiens appellent la « transe quotidienne ». L’hypnose est un état normal dans lequel nous entrons plusieurs fois au cours de la journée, chaque fois que nous nous concentrons vraiment sur quelque chose.

⭐⭐⭐⭐
Apprendre l’auto hypnose en ligne

Découvrez les rouages de l’auto hypnose avec l’aide de cette formation certifiante.

La capacité de se concentrer à volonté est une compétence inestimable à avoir et constitue le fondement d’une pratique de l’auto hypnose. 

Qu’est-ce que l’auto hypnose ?

L’auto hypnose consiste à devenir très concentré et absorbé dans une expérience tout en vous donnant des suggestions positives sur les moyens d’atteindre vos objectifs. L’auto hypnose est une pratique individuelle, contrairement à lorsque vous travaillez avec un thérapeute. Cela peut être une pratique des plus stimulantes car vous apprenez à mieux contrôler vos pensées et vos réactions tout en profitant des avantages physiques et émotionnels de la relaxation typique des techniques d’auto hypnose.

homme se détend pour auto hypnose

Comment s’hypnotiser ?

L’hypnose est parfaitement sûre et vous pourrez la suspendre à tout moment. Voici les étapes pour vous hypnotiser :

  • Trouvez un endroit confortable pour vous détendre et vous mettre à l’aise ;
  • Détendez-vous en utilisant une induction hypnotique comme la relaxation musculaire progressive ;
  • Présenter une proposition ;

Pour mettre fin à la séance d’hypnose à tout moment, comptez simplement jusqu’à cinq et reprenez le contrôle. Revenez à votre niveau de vigilance habituel

Trouvez un endroit confortable

Tout d’abord, assurez-vous de vous sentir à l’aise physiquement, car cela vous aidera à vous détendre. Asseyez-vous sur une chaise moelleuse avec les jambes et les pieds décroisés. Vous pouvez également vous allonger, bien que cette méthode puisse vous amener simplement à vous endormir. 

Desserrez tous les vêtements serrés et évitez de manger de gros repas afin de ne pas vous sentir ballonné et mal à l’aise. Assurez-vous de ne pas être interrompu pendant 20 à 30 minutes pendant l’hypnose.

femme étant hypnotisée

⭐⭐⭐⭐
Apprendre l’auto hypnose en ligne

Découvrez les rouages de l’auto hypnose avec l’aide de cette formation certifiante.

Détendez-vous grâce à une induction hypnotique

Entrez dans l’état hypnotique avec une technique courante connue sous le nom de relaxation musculaire progressive. Avec cela, concentrez votre attention sur toute tension stockée dans des parties du corps et relâchez la tension de manière séquentielle. Commencez par vos mains et vos bras, puis descendez vers votre dos, vos épaules et votre cou, puis votre ventre, votre poitrine, vos jambes et vos pieds. 

Visualisez la tension se dissoudre ou s’évaporer, ou se tendre lentement puis détendre les muscles. La sensation de relaxation profonde, agréable et confortable est un excellent point de départ pour commencer l’auto hypnose.

Présentez une suggestion

Dans l’état d’hypnose concentré et détendu, vous pouvez accorder une attention plus profonde et plus complète aux suggestions que vous souhaitez vous donner pour vous améliorer. 

Il peut s’agir de déclarations simples mais claires que vous vous proposez sur ce que vous pourriez faire différemment, ou comment vous pourriez réagir différemment dans une situation difficile, ou comment vous pourriez penser différemment à propos de vous-même ou de certaines circonstances. 

Ces « suggestions post-hypnotiques » (c’est-à-dire des suggestions qui peuvent prendre effet une fois votre séance d’auto hypnose terminée) peuvent vous aider à atteindre vos objectifs. Voici quelques exemples courants d’objectifs abordés en auto hypnose :

  • Améliorer la confiance et l’estime de soi ;
  • Maigrir ;
  • Grossir ;
  • Surmonter l’anxiété ;
  • Arrêter de fumer ou de se ronger les ongles ;
  • Vaincre la dépendance, la peur et les phobies ;
  • Visualiser un objectif ou une action ;
  • Mieux dormir.

Ceci est une courte liste, mais les suggestions peuvent se concentrer sur n’importe quel domaine de votre vie dans lequel vous espérez initier un changement mental. Des exemples de suggestions post-hypnotiques sous forme d’affirmations, une approche d’auto hypnose courante, comprennent :

  • Je m’accepte tel que je suis ;
  • Je mange trois repas sains par jour ;
  • Je suis confiant et assertif lorsque je parle aux autres ;
  • Je me sens calme, confiant et détendu ;
  • Je trouve facile d’arrêter de fumer.
femme allongée sur son canapé

Revenez à votre niveau de vigilance habituel

Après avoir fourni les suggestions, vous pouvez devenir plus alerte et conscient en comptant jusqu’à cinq tout en vous disant que vous prenez conscience de votre environnement. A cinq, vous pouvez ouvrir les yeux, étirez vos bras et vos jambes et reprendre le cours normal de votre journée.

Conseils pour les suggestions hypnotiques  

Lorsque vous faites des suggestions pendant l’auto hypnose à l’étape 3, suivez ces conseils :

  • Dites-le avec conviction : imaginez que les mots sont prononcés avec douceur mais avec conviction et assurez-vous que le ton est rassurant, confiant et positif.
  • Suggestions de phrases au présent : La suggestion « Je suis confiant » sera plus efficace que « Je serai confiant » car le mot « Suis » est au présent et est plus sûr.
  • Faites des suggestions positives : Par exemple, « Je suis en paix » est mieux que « Je ne suis pas stressé » ; parlez-vous de ce que vous voulez, pas de ce que vous ne voulez pas.
  • Faites des suggestions réalistes : évitez les suggestions trop ambitieuses telles que « Je vais perdre beaucoup de poids rapidement ». Concentrez-vous plutôt sur des objectifs plus petits et plus spécifiques tels que « Je vais manger plus de légumes et faire plus d’exercice ».
  • Répétez les suggestions : énoncez les suggestions plusieurs fois pendant l’hypnose. La répétition d’une idée peut aider à faire comprendre le point.

Conseils pour améliorer l’auto hypnose

Ces quelques conseils peuvent vous être utiles pour votre séance d’auto hypnose.

Ayez un objectif en tête

Avant de commencer l’auto hypnose, assurez-vous d’avoir un objectif en tête, comme réduire le stress. Cela garantira que chaque session est ciblée et productive.  

Prévoyez du temps pour l’auto hypnose

La partie la plus difficile de l’auto hypnose peut être de commencer. Il peut être préférable de réserver un temps chaque jour pour l’auto hypnose et de l’inscrire dans votre emploi du temps. L’auto hypnose peut être pratiquée pendant la journée ou la nuit avant de dormir.

Continuez la pratique de l’auto hypnose

Comme faire du vélo, il faut du temps pour apprendre l’auto hypnose. Avec de la pratique et des instructions, vous apprendrez à entrer plus rapidement dans un état de transe. Vous apprendrez également un plus large éventail de suggestions hypnotiques pour améliorer le résultat.

Utilisez une application mobile 

Les applications mobiles telles que Mindset (pour le sommeil et la santé mentale) et Nerva peuvent être un excellent moyen de tirer le meilleur parti de l’auto hypnose.

⭐⭐⭐⭐
Apprendre l’auto hypnose en ligne

Découvrez les rouages de l’auto hypnose avec l’aide de cette formation certifiante.

Tout le monde peut pratiquer l’auto hypnose ?

Oui, les gens se mettent en état d’auto hypnose pratiquement tous les jours. C’est un état normal qui arrive à tout le monde juste avant d’aller dormir. Cela se produit également lorsque nous lisons un livre, regardons la télévision ou conduisons sur de longues distances. 

Il vous est déjà arrivé de prendre une autoroute puis vous vous retrouvez soudainement à la sortie, sans savoir comment vous y êtes arrivé ? C’est ce qui se passe essentiellement en auto hypnose. Dans l’hypnose, l’état de transe est prolongé afin de fonctionner dans ses limites.

Il est possible de résister à l’hypnose, comme il est possible de résister au sommeil. Cependant, même si une personne résiste à l’hypnose avec la pratique, la résistance peut être surmontée.

FAQs

Qu’est-ce que ça fait d’être hypnotisé ?

Lorsque vous êtes en hypnose, vous vous sentez complètement et totalement détendu.

L’auto hypnose est-elle différente de la méditation ?

L’auto hypnose est considérée comme la cousine la plus axée sur les résultats de la méditation. Alors que la méditation est souvent la relaxation générale, l’hypnose se concentre toujours sur la résolution d’un problème central.

L’auto hypnose est un outil puissant pour améliorer votre esprit. C’est une technique très sûre qui peut apporter une augmentation de l’estime de soi et de la confiance, de l’affirmation de soi et de la relaxation.

Elle peut également être utilisée pendant les périodes difficiles pour aider à améliorer les symptômes de conditions médicales telles que le syndrome du côlon irritable, l’anxiété, la douleur et les maux de tête.

Pourquoi faire de l’auto-hypnose ? 

Comme vous pourrez le voir un peu partout, dans des magazines et sur internet notamment, l’auto-hypnose est une pratique très tendance actuellement. D’ailleurs, si vous voulez en savoir plus, consultez le site suivant qui traite justement du sujet. Vous y trouverez également d’autres conseils pour faire une bonne séance. Mais quels sont les bienfaits de l’auto-hypnose ?

Comme vous le savez, cela invite au lâcher prise. Cet état d’esprit permet alors de faire face à ses difficultés de manière bien plus aisée. Du point de vue des troubles pouvant être amélioré avec l’hypnose, voire l’auto-hypnose quand vous avez un niveau de pratique avancé, voici ce qu’il en est : 

  • La gestion du stress : C’est souvent ce qui amène à cette pratique. Cela peut être vu comme un traitement qui vise à améliorer la qualité de votre sommeil ou favoriser l’endormissement. Cela peut également être envisagé lorsque vous faites une crise d’angoisse ou vivez des périodes de stress. L’intensité de la crise peut alors s’atténuer et le nombre de crises diminuer si vous pratiquez l’hypnose régulièrement. 
  • La douleur : l’efficacité est également avérée sur les douleurs chroniques, c’est-à-dire installées dans le temps. L’hypnose peut alors venir en complément de vos autres traitements pour accentuer leur efficacité et vous soulager réellement. 
  • Les addictions : là encore, les séances d’hypnose sont très en vogue, notamment en ce qui concerne l’arrêt du tabac. Maintenant, cela fonctionne également avec les troubles alimentaires. Des personnes addicts au sucre ou qui veulent perdre du poids, peuvent donc envisager l’hypnose, puis l’auto-hypnose par la suite. 
  • La vie de couple : Si vous rencontrez des difficultés notamment au niveau de votre sexualité, vous pouvez également vous mettre à cette pratique. Cela pourra vous aider à retrouver votre libido, en levant les points de blocage que vous avez en vous. Peu importe qu’ils proviennent du stress ressenti dans votre vie ou de problèmes plus anciens qui vous empêchent de vous épanouir, l’hypnose peut vous aider. 
  • La vie familiale : Cela va dans le même sens que le point précédent, mais cette fois il s’agit de la qualité des relations avec votre entourage proche. Ainsi, vous pourrez travailler sur vous, dans le but de lever les tensions qui vous amènent à des problèmes de communication et donc des conflits familiaux. 

Quelles sont les différents types d’hypnoses ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais derrière le terme d’hypnose se cache en réalité plusieurs formes. Nous allons vous donner les grandes lignes. Vous pourrez ainsi choisir  celle qui vous correspond le mieux. Attention, toutes ne sont pas compatibles avec l’autohypnose.

  • L’hypnose Ericksonienne : c’est sans nul doute l’hypnose la plus utilisée à des fins thérapeutiques. C’est la plus respectueuse de la personne, puisque le praticien va être à l’écoute de la personne. Il va utiliser des anecdotes et faire des suggestions indirectes. Il va ainsi pouvoir, sans même que le patient s’en rendre compte, lever les réticences et les blocages. C’est donc le patient qui va trouver ses propres solutions pour venir à bout du problème pour lequel il était venu consulter.
  • L’hypnose Elmanienne : il s’agit cette fois d’une méthode collaborative. Cela va souvent faire appel à l’imaginaire. Vous allez souvent utiliser des formules, comme « faites comme si  » ou « imaginez-vous ». Cela va permettre d’anticiper une situation ou d’imaginer sa propre guérison. Cette méthode a le gros avantage de donner des résultats rapides et elle peut tout à fait s’appliquer à l’autohypnose.
  • L’hypnose archétypale : il s’agit d’une méthode qui s’appuie sur la théorie de l’archétype et de l’inconscient. Il est à noter que pour Carl Gustav Jung, ardent défenseur de cette méthode, l’inconscient est en réalité composé de plusieurs parties. Le patient doit alors chercher à faire fonctionner toutes les parties de cet inconscient de façon harmonieuse.
  • L’hypnose d’exploration : cette méthode va, elle aussi, vous pousser à découvrir les richesses et la puissance de votre inconscient. Une grande place est laissée à l’imagination et à la créativité. Vous pouvez utiliser sans problème cette méthode avec l’autohypnose.

Il existe également l’hypnose de spectacle qui est, comme son nom l’indique, là pour divertir. Cette méthode ne cherche pas à résoudre le moindre problème. Elle en serait d’ailleurs bien incapable.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

2 + sept =