Accueil Formations et métiers Métiers de l’environnement : quelles sont les meilleures formations ?

Métiers de l’environnement : quelles sont les meilleures formations ?

par Manaia

Les préoccupations et questions environnementales se font de plus en plus nombreuses, depuis quelques années. Comment limiter l’empreinte carbone ? Quel sera l’impact de la 5G sur l’environnement ? Comment adopter un éco-comportement ? Les experts de l’environnement sont des professionnels qui tentent, justement, de répondre à de telles interrogations. Mais également, de résoudre les problématiques liées à la cause environnementale ! En plein essor, les métiers de l’environnement ont de l’avenir. Les formations existantes sont diverses et variées, et peuvent être plus ou moins longues. Dans cet article, vous retrouverez, justement, une sélection des meilleures formations, dans le domaine de l’environnement ! 

Métiers de l’environnement : 4 formations qui ont de l’avenir ! 

Trois étudiants se formant à des métiers de l'environnement

Bac pro gestion des pollutions et protection de l’environnement

Il s’agit d’une formation qui se prépare en 3 ans, après la 3e, un CAP, ou bien, après une 2de générale ou technologique. Le titulaire du bac pro gestion des pollutions et protection de l’environnement est capable de prendre en charge des chantiers dans les secteurs, non seulement, de l’assainissement. Mais aussi, du nettoyage de sites industriels et de la dépollution des sites naturels pollués !

Il organise à la fois des chantiers, les met en place, et les supervise. Entre autres, il peut contrôler ou expertiser l’application des réglementations, la gestion des risques et la maîtrise de la qualité. Il est apte, également, à évaluer les pollutions et les nuisances sur les écosystèmes. Et surtout, à proposer des actions préventives et correctives ! Le titulaire d’un tel bac pro peut exercer des métiers de l’environnement, tels que conducteur de travaux, ou encore, chef de chantier

BTS métiers des services à l’environnement (MSE)

Le BTS environnement se prépare, en seulement 2 années d’études, et vise à une insertion professionnelle directe. Le titulaire d’un tel diplôme réalise des prestations de services dans les domaines, tels que la propreté urbaine, l’hygiène des locaux et des équipements, ou encore, la gestion des déchets. 

Il peut, non seulement, effectuer de la recherche et de la négociation de marchés. Mais aussi et surtout, il peut concevoir un produit adapté aux besoins spécifiques d’un client, et contrôler la qualité du service ! Ainsi, les connaissances acquises grâce à la formation lui permettent de gérer les moyens d’exploitation, tels que le budget, ou encore, les comptes. Sans oublier, les moyens de production, comme le personnel et le matériel. Le diplômé du BTS MSE occupe, avant tout, des postes à responsabilités. Il peut exercer, entre autres, dans des entreprises de services ou des services généraux d’entreprises. Il peut se retrouver, également, dans des collectivités territoriales, des établissements publics, ou encore, des administrations. Le BTS MSE ouvre l’accès à des métiers de l’environnement, tels que :

  • responsable de secteur
  • chargé d’études
  • animateur qualité, sécurité, environnement, développement durable..
  • chef de projet environnement
  • adjoint au responsable des services généraux

Licence pro mention gestion de l’environnement

La Licence pro environnement est un cursus professionnalisant qui s’étend sur une seule et unique année. Pour intégrer une telle formation, être titulaire d’un bac +2 dans le domaine est requis. Suivre une licence pro environnement est pratiquement gratuit, à l’université. Contrairement aux écoles privées, dans lesquelles les coûts de formation peuvent s’élever entre 4 000 et 6 000 euros ! 

Les cours dispensés en Licence pro environnement sont divers et variés. La cartographie, la prévention sécurité, les enjeux territoriaux de développement et la réglementation environnementale font partie intégrante du programme de la formation. Après avoir validé la Licence pro environnement, deux choix s’offrent alors au titulaire. En effet, il peut soit, intégrer directement le monde du travail. Soit, poursuivre ses études en Master Environnement ! S’il choisit la voie professionnelle, les métiers de l’environnement, suivants, s’offrent alors à lui : 

  • Responsable, ou bien, adjoint au responsable d’exploitation
  • Coordonnateur santé et environnement
  • Responsable HSE – QSE-SME
  • Chargé de mission en collectivité
  • Responsable de services techniques
  • Chargé d’étude en développement durable
  • Conseiller en développement durable
  • Consultant en développement durable

Master mention gestion de l’environnement

Le Master Environnement se prépare en deux ans, après l’obtention d’un diplôme de niveau bac +3. Il est bel et bien reconnu par l’Etat, et délivre un titre de niveau I au RNCP.  Il vise, principalement, à permettre aux titulaires d’un bachelor, ou d’une licence en environnement de pouvoir se spécialiser. Une telle formation prévoit soit, la rédaction d’un mémoire, dans le cadre d’un Master Recherche. Soit, des périodes de stage, dans le cadre d’un Master Professionnel

La première année de Master (M1) reste encore assez générale. Ainsi, elle permet aux étudiants d’approfondir les connaissances acquises, au cours de la formation précédente de niveau bac +3. La deuxième année de Master (M2), quant à elle, permet de se spécialiser dans un domaine précis ! Une fois le diplôme en poche, il est alors possible prétendre, selon la spécialisation choisie, à des postes de :

  • Conseiller environnemental
  • Biologiste
  • Animateur nature
  • Chargé hygiène sécurité environnement
  • Agent de la qualité de l’eau
  • Ingénieur en énergie solaire
  • Économiste environnemental
  • Juriste environnemental
  • Ingénieur en énergie renouvelable
  • Manager de risques en environnement
  • Ingénieur environnement
  • Technicien d’exploitation de l’eau
  • Responsable QSE

Métiers de l’environnement : les métiers de demain ?

Stratégie basée sur les métiers de l'environnement

Accéder à des métiers de l’environnement n’a jamais été aussi facile. Et pour cause, les formations ne manquent pas dans le domaine ! Les métiers de l’environnement sont, pour ainsi dire, les métiers de demain. En effet, ils sont très prometteurs et augurent de bonnes perspectives pour l’avenir. Pour couronner le tout, les métiers de l’environnement sont de véritables pourvoyeurs d’emplois ! Que rêver de mieux ! 

Prenez soin de vous, et surtout, formez-vous bien,

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

neuf + quatre =