Accueil Formations et métiers Comment faire une baguette de sourcier ?

Comment faire une baguette de sourcier ?

par Corentin

Si certains utilisent les baguettes parallèles pour trouver de l’eau, d’autres optent pour la baguette de sourcier en Y. En maitrisant sa fabrication et son utilisation, la baguette de sourcier en Y peut être aussi efficace que la baguette parallèle pour détecter une source d’eau souterraine. Le point sur la fabrication de ces deux types d’accessoires dans cet article.

Fabrication et utilisation d’une baguette de sourcier en Y

Pour ce type de baguette de sourcier, commencez par trouver une branche qui a la forme d’un Y, c’est-à-dire, une branche fourchue. Cette branche peut provenir d’un grand arbre, d’un arbrisseau ou d’un buisson. Il faut juste que la branche soit robuste. La branche doit également faire 30 cm environ, avec les fourches. Ces dernières doivent également avoir une longueur identique. Cela permet d’avoir une baguette équilibrée. Idéalement, choisissez votre baguette dans la zone où vous allez rechercher votre source d’eau. Cela permet d’avoir une branche fraiche. La baguette sera alors beaucoup plus efficace.

Généralement, les sourciers et magnétiseur / radiesthésiste débutants prennent leur baguette sur un arbre, au hasard. Les sourciers expérimentés préfèrent des baguettes provenant d’arbre comme le noisetier, le pêcher, la bouture de saule ou l’hamamélis de Virginie. Les branches de ces arbres ont l’a particularité d’être poreuses et légères.

Pour son utilisation, prenez les deux têtes de la fourche dans chaque main. Le pied de la fourche doit être devant. Votre baguette doit être parallèle au sol. Si la baguette fait un saut vers le haut ou vers le bas, vous êtes alors sur une source d’eau. A noter, pour bien utiliser votre baguette de sourcier en Y, vous devez être calme.

Conception d’une baguette en métal plié

On peut également utiliser des tiges en métal pour fabriquer des baguettes parallèles. Pour ce faire, prenez deux tiges métalliques. Chacune doit faire 50 cm de long. Préférez, pour cela, des tiges en laiton, en cuivre ou un autre type de métal suffisamment robuste tout en étant flexible.

Une fois que vous avez vos tiges, pliez-les afin qu’elles aient chacune la forme d’un L. Le petit segment de votre L doit faire à peu près 13 cm et l’angle formé par le L doit être de 90 °. Ce petit segment va également vous servir de poignée pour bien tenir votre baguette de sourcier. Pour ce qui est des segments longs, lorsque vous vous rapprochez d’une source, elles vont s’incliner légèrement, puis se rapprocher et se croiser au fur et à mesure que vous vous approchez d’une source d’eau.

A noter que pour maintenir vos poignées confortablement, vous pouvez couvrir les petits segments avec un tissu, un étui de stylo ou une cheville en bois.

Les précautions à prendre en compte lorsque vous utilisez vos baguettes de sourcier

Une fois les baguettes de sourcier terminées, faites attention à ne pas pointer la tête de celle-ci vers une autre personne. La tête de la baguette en Y tout comme celles des baguettes en parallèle sont très pointues et peuvent blesser quelqu’un lorsque vous êtes absorbé dans votre recherche de source. Idéalement, couvrez-les afin d’éviter de vous blesser ou de causer du tort à quelqu’un d’autre. Vous devez également savoir que l’utilisation de ce type de baguette ne donne pas des résultats positifs à chaque fois. Les résultats vont dépendre de l’environnement où vous faites la recherche. Dans un cadre bruyant, il vous sera difficile, voire impossible, de trouver des sources.

Baguette de sourcier : comment la choisir et l’utiliser ?

Pour certaines personnes, la baguette de sourcier est un simple jouet pour enfant. Pour les adeptes de la radiesthésie et du magnétisme, c’est un accessoire permettant de trouver une source d’eau, des minerais, un objet perdu. Il peut également servir pour détecter une présence spirituelle ou pour localiser un champ d’énergie.

Rendez-vous sur un site spécialisé en radiesthésie et en pratiques énergétiques pour mieux comprendre le fonctionnement des baguettes de sourcier. Cela vous permet également de connaître l’histoire de cet accessoire cher aux sourciers et radiesthésistes, ses spécificités et son efficacité en tant qu’instrument de recherche et de détection.

Pour l’usage d’une baguette de sourcier, vous avez le choix entre un modèle en Y ou des baguettes parallèles en L. Ces types de baguettes sont élaborés dans des matières comme le bois de noisetier, le bois de saule, le laiton, le cuivre…

La baguette de sourcier en Y se maintient au niveau des têtes de la fourche, paumes des mains vers le ciel. Le pied de la fourche est placé devant. La baguette doit être maintenue en parallèle au sol.

Si vous utilisez des baguettes parallèles en L, Il faut maintenir les baguettes dans chaque main en veillant à ce que les pieds soient bien en parallèle. Également, les pieds ne doivent pointer ni vers le haut ni vers le bas.

Quand vous êtes à proximité d’une source d’eau ou de minerais, la baguette de sourcier réagit en montant vers le haut ou vers le bas et en faisant vibrer vos bras et votre corps.

Pour les plus sceptiques, il faut savoir que la baguette de sourcier à permis de découvrir la source de Versailles alimentant la fontaine du Trianon, les sources souterraines des Bermudes… Et ces découvertes ont été réalisées sous les yeux ébahis des scientifiques, incapables de donner des explications tangibles à ces exploits.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

15 − 10 =