Accueil Formations et métiers Comment devenir herboriste ?

Comment devenir herboriste ?

par Corentin

Bien avant la médecine moderne, pour les différents maux et problèmes de santé les hommes avaient recours aux plantes. L’herboriste était donc celui qui jouait le rôle de pharmacien. Ce métier a voyagé à travers le temps et existe encore de nos jours. Vu les nombreux bienfaits et avantages qu’il offre, il est important que l’herboristerie ne disparaisse pas. Dans cette optique, toute personne désirant devenir herboriste peut le faire à l’aide des différentes formations conçues à cet effet.

⭐⭐⭐⭐
La meilleure formation en herboristerie

Suivez cette formation d’herboriste en ligne et commencez à pratiquer rapidement !

Bien que le diplôme d’herboriste ait été supprimé en France, il est toutefois possible de se former à ce métier. L’Association pour le Renouveau de l’Herboristerie et le Syndicat Simples organisent des formations. 

Il est également possible de se former en phytothérapie afin d’accéder à ce métier.

En quoi consiste le métier d’herboriste ?

Un herboriste est un professionnel qui met au service de la population des produits issus des plantes. Le métier d’herboriste consiste à utiliser les vertus des plantes pour soigner ou guérir les maladies.

Exercer le métier d’herboriste implique donc de connaître de nombreuses plantes, leur utilité et leurs actions dans l’organisme.

L’herboriste se sert de ses connaissances pour fabriquer à la demande ou vendre des remèdes de guérison. Il sait quand et comment cueillir les plantes à utiliser pour fabriquer le remède qu’il faut.

un assortiment d'herboriste
Un assortiment d’herboriste

Il connaît aussi la quantité requise dans chaque situation et comment manipuler les plantes afin que ses produits puissent avoir l’effet souhaité.

Le métier d’herboriste consiste également à aimer la nature et à s’assurer d’avoir les bonnes plantes pour les bons remèdes.

En dépit du fait qu’il implique de connaître avec précision chaque plante et éviter de les confondre, il implique aussi d’avoir des plantes saines. L’herboriste doit donc s’assurer que ses plantes sont en bonne santé et biologiques, dénuées de substances chimiques ou toxiques.

Missions de l’herboriste

L’herboriste doit remplir certaines missions pour bien exercer son métier. Puisque son métier a une influence directe sur la santé des utilisateurs, les missions de l’herboriste sont nombreuses :

  • Cultiver, récolter, sécher et conserver les plantes ;
  • User de précision dans les doses de fabrication des produits ;
  • Respecter les méthodes de fabrication, de séchage, de décoction et de macération de chaque remède ;
  • Vivre au rythme des saisons pour prendre soin des plantes et les cueillir au bon moment ;
  • Écouter attentivement le client et ses symptômes pour savoir quel remède lui prescrire ;
  • Adapter le remède à chaque utilisateur ;
  • Prescrire les remèdes en informant le client de manière précise sur les doses à prendre et les dangers de l’excès ;
  • S’assurer que les produits prescrits sont sains, sans dangers pour le client et utiles pour le guérir du mal dont il souffre.

En poursuivant ces missions, l’herboriste s’assure de fournir à sa clientèle des services et remèdes de qualité. Il devient une personne digne de confiance au sein de la communauté, discutant et comprenant les maladies de chacun pour y apporter des solutions.

Salaire d’un herboriste

⭐⭐⭐⭐
La meilleure formation en herboristerie

Suivez cette formation d’herboriste en ligne et commencez à pratiquer rapidement !

Le diplôme d’herboriste a été supprimé en France depuis 1941 même si plusieurs personnes exercent ce métier en tant qu’indépendants. En tant que débutant dans le métier d’herboriste, le salaire est d’environ 1500 euros par mois hors taxes. 

Ce n’est pas directement cette somme que vous atteindrez dès les débuts de l’exercice de ce métier. Mais vous pouvez atteindre la barre des 2000 euros par mois grâce à ce métier.

En effet, le salaire de l’herboriste variera en fonction de son expérience et de sa renommée. Vous devrez donc beaucoup vous exercer pour atteindre cette somme. 

Des erreurs de dosages ou des insatisfactions chez vos clients dès les débuts peuvent freiner l’atteinte de cet objectif financier. 

Il vous faut donc faire preuve de nombreuses qualités et compétences afin de vous établir et de bien gagner votre vie.

Comment devenir herboriste ?

Devenir herboriste semble difficile puisque ce diplôme a été supprimé par le gouvernement français. Pourtant, il existe des alternatives si vous réunissez les qualités requises pour ce métier.

Qualités d’un herboriste

Être herboriste requiert certaines qualités telles que :

  • Aimer les plantes et la nature ;
  • Savoir écouter et être empathique ;
  • Rigueur et précision dans le travail ;
  • Sociabilité et capacité de mémorisation d’information ;
  • Respect des règles de déontologie.

Une personne possédant ces qualités peut aisément devenir herboriste en ayant les connaissances nécessaires à l’exercice de ce métier.

des plantes médicinales
Des plantes médicinales

Compétences pour exercer en tant qu’herboriste

L’herboriste, en plus de qualités humaines, a besoin de nombreuses connaissances et compétences pour bien exercer son activité. Il doit avoir des notions en biologie, botanique, aromathérapie, phytothérapie et nutrition. 

Ainsi, il évitera de confondre les plantes ou de donner le mauvais traitement à un client.

Pour pouvoir réunir ces compétences, il est important de se former. Puisqu’il n’existe plus de diplôme pour ce métier en France, l’alternative est d’étudier la phytothérapie. 

Avec le diplôme de phytothérapie, ajouté à d’autres expériences et connaissances, vous pouvez être herboriste.

Certains organismes et centres proposent cependant des formations en herboristerie. Vous pouvez suivre ces formations en ligne ou en présentiel pour obtenir les connaissances nécessaires dans l’exercice du métier d’herboriste. 

L’Association pour le Renouveau de l’Herboristerie et le Syndicat Simples organisent des formations en herboristerie. L’École européenne d’Herboristerie est également un centre de formation en herboristerie.

⭐⭐⭐⭐
La meilleure formation en herboristerie

Suivez cette formation d’herboriste en ligne et commencez à pratiquer rapidement !

Pourquoi suivre une formation pour devenir herboriste ?

Suivre une formation en herboristerie possède de nombreux avantages pour vous et votre entourage.

  • Acquérir de nombreuses connaissances utiles sur votre corps et votre santé ;
  • Pouvoir vous soigner vous et vos proches grâce aux connaissances acquises ;
  • Prévenir certaines maladies graves ;
  • Venir en aide aux personnes dans le besoin ;
  • Se faire des revenus grâce aux connaissances acquises ;
  • Améliorer votre style de vie et votre alimentation ;
  • Avoir à disposition des produits naturels et sains ;
  • Faire des expéditions pour trouver de nouvelles plantes.

En suivant une formation en herboristerie, vous serez en mesure de prendre soin de votre santé et de celle de vos proches. Vous pourriez aussi venir en aide à certaines personnes qui n’ont pas les moyens de se soigner. 

Votre manière de vivre et de vous alimenter changera pour le bien de votre organisme. Vous pourrez vous faire des revenus tout en vous protégeant de certaines maladies graves.

Inconvénients du métier d’herboriste

Le métier d’herboriste, même s’il est très avantageux pour le pratiquant et ses proches, présente néanmoins certains inconvénients.

  • Le manque de diplôme du métier ;
  • Risque d’erreurs dans les dosages et de confusion des plantes ;
  • Insatisfaction du client après l’utilisation d’un produit ;
  • Liberté limitée dans l’exercice du métier.

Le fait que ce métier ne soit plus reconnu constitue un réel obstacle à l’exercice de l’herboristerie. À cela s’ajoutent les risques du métier qui peuvent avoir des conséquences graves sur la santé d’un client.

Pourquoi installer une plaque naturopathe ?

Quand vous vous intéressez de près aux vertus des plantes sur la santé humaine, il est possible que vous envisagiez de devenir herboriste ou naturopathe. D’ailleurs, si vous décidez d’ouvrir votre cabinet de naturopathe pour soigner vos patients, il pourrait être intéressant de le signifier en installant une plaque pro pour naturopathe. Pour vous donner du crédit et rassurer vos futurs patients, il peut être intéressant de faire apparaître sur votre plaque professionnelle, votre spécialité et votre diplôme. De plus, si vous faites partie de la fédération ou d’un syndicat de naturopathie, il est clair que le faire figurer sur votre plaque professionnelle est la meilleure chose que vous aurez à faire. De plus, vous pourrez aussi y faire graver votre nom et prénom, mais aussi vos horaires de consultation. Si vous avez envie de vous démarquer, il peut être intéressant de personnaliser votre plaque professionnelle. Vous pourrez ainsi choisir le matériau qui vous parle le plus : laiton, aluminium ou encore plexiglas, mais aussi la police, ou encore la couleur qui vous plaira le plus. Vous pourrez ainsi créer une plaque professionnelle qui vous ressemble. Pratiquer en cabinet ne pourra pas se faire sans plaque professionnelle naturopathe. 

FAQ

Un herboriste est-il un naturopathe ?

Un naturopathe est un herboriste qui, en plus de se servir des plantes pour soigner les maux, suit les patients sur le long terme pour une meilleure santé.

Peut-on combiner les traitements de l’herboristerie et des hôpitaux ?

Il est bien possible de combiner les soins de l’herboriste et ceux du médecin. Il est cependant préférable de mentionner à votre médecin que vous suivez parallèlement un autre traitement en dehors de celui qu’il vous propose.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire