Pourquoi est-il si important de privilégier une alimentation de qualité ?

L’alimentation est sans nul doute l’élément le plus important, pour être en bonne santé physique et mentale. Selon une étude publiée en 2017, dans le revue The Lancet, un décès sur cinq dans le monde serait dû à de mauvaises habitudes alimentaires. Ainsi, la malbouffe causerait chaque année, environ 11 millions de morts à travers la planète ! À titre de comparaison, le tabac est responsable de 7 millions de décès. Parmi les 195 pays étudiés, la France se classe comme l’un des pays ayant le taux de mortalité lié aux régime alimentaire le plus faible. 


Notre partenaire


La santé ne s’acquiert pas, elle s’entretient avant tout. C’est pourquoi, il est si important de privilégier une alimentation de qualité ! 

Quelle influence exerce l’alimentation sur le corps ?

Un corps sain

L’alimentation est en quelque sorte ce qui façonne l’organisme humain. Chaque aliment consommé exerce une influence, bienfaitrice ou néfaste, sur notre métabolisme. À titre d’exemple, les aliments riches en sucre raffiné auront tendance à plonger l’organisme dans un état d’excitation éphémère. Une fois le stade d’agitation passé, un état de fatigue profond et une soudaine envie de sucré se feront ressentir. Omniprésent dans l’alimentation, le sucre ne se trouve pas seulement dans les confiseries ou les pâtisseries. Au sein des plats cuisinés ou encore des sauces, le sucre est partout dans nos placards ! 

À l’inverse, se nourrir majoritairement de fruits et légumes permet de faire le plein d’énergie ! Et de ce fait, de maintenir le corps en bonne condition physique. Toutefois, il est important de souligner que l’alimentation n’a pas seulement un impact sur la sphère physique de l’organisme. En effet, le régime alimentaire influence à la fois le système neurologique, la mémoire et la capacité d’apprentissage. D’ailleurs, manger sainement durant la grossesse favoriserait le développement optimal du cerveau du bébé. 

En prenant conscience de la corrélation entre l’alimentation et la santé, il n’est donc pas étonnant que la malbouffe soit à l’origine de diverses maladies. Plus d’un million de personnes auraient succombé d’un cancer lié à l’obésité ou au diabète de type 2 ! Près de 10 millions de personnes seraient décédées de maladies cardiaques, engendrées par une piètre hygiène alimentaire. Il est donc grand temps de prendre en main son alimentation, pour espérer voir ces données régresser dans les années à venir.

Comment distinguer une mauvaise alimentation d’une alimentation équilibrée ?

mauvaise nourriture vs bonne

Une alimentation dite «mauvaise» se caractérise généralement par une surconsommation de produits sucrés, salés et ultra transformés. Insuffisants voire inexistants, les apports en fruits et légumes, en céréales complètes et protéines végétales manquent cruellement au régime alimentaire.

Une alimentation dite «équilibrée», quant à elle, sera basée essentiellement sur la consommation de fruits et légumes. Des céréales complètes, des protéines végétales/animales de qualité et des apports en graisses qualitatives devront compléter le régime alimentaire. En termes de protéine, le poisson, les œufs et les oléagineux seront davantage à privilégier. Les viandes rouges, les produits laitiers et les aliments très sucrés ou salés seront à consommer occasionnellement.

Je tiens à préciser d’ores et déjà que manger sain ne signifie en aucun devoir se priver. Comme nous avons pu déjà en parler, l’alimentation n’agit pas seulement sur notre enveloppe physique. Par expérience, je peux vous assurer que trop se restreindre et culpabiliser vis à vis de l’alimentation, n’est ni bénéfique pour le corps, ni pour l’esprit. Tout est une question d’équilibre, finalement ! Rappelez-vous toujours, que la sphère «plaisir» a tout autant sa place au sein d’un régime alimentaire.

Pour quelles raisons est-il préférable d’opter pour une alimentation biologique ?

Alimentation biologique

Divers éléments laissent à penser qu’une alimentation biologique serait préférable à une alimentation conventionnelle. 

Absence de produits toxiques

L’agriculture biologique est soumise à un cahier des charges très strict, en France et en Europe. L’utilisation de pesticides et d’autres substances nocives pour l’humain, est notamment exempte du mode d’agriculture biologique. De ce fait, ce modèle d’agriculture préserve davantage l’intégrité et les propriétés des aliments cultivés. Les fruits et légumes bios conservent ainsi la majeure partie de leurs nutriments, pour le plus grand bien de notre organisme !

Meilleure performance du cerveau

Alimentation bonne pour le cerveau

L’alimentation biologique aurait la capacité de favoriser le bon fonctionnement du cerveau. Des études ont d’ailleurs démontré que les capacités mémorielles et le QI des adeptes du bio sont globalement supérieurs à la moyenne. D’ailleurs, le gingembre est excellent pour cet organe vital.

Un tel résultat peut s’expliquer par divers facteurs ! Bourrés d’insecticides neurotoxiques, les aliments issus de l’agriculture conventionnelle ont des effets néfastes sur le système neurologique. Très dangereux pour le système nerveux, les antifongiques, les insecticides et les herbicides utilisés dans l’agriculture intensive sont une véritable calamité pour l’organisme. Plus alarmant encore, des recherches ont prouvés que pas moins de 100 pesticides employés dans les exploitations intensives, provoquent des effets neurologiques indésirables chez l’humain.

Diminue drastiquement le risque de maladies chroniques

De nombreux chercheurs s’accordent à dire que manger bio diminue le risque de maladies chroniques. Entre autres, les personnes s’alimentant de façon biologique seraient moins sujets aux maladies cardiovasculaires ou encore au diabète. De par l’absence de pesticides au sein de leur alimentation, les partisans du bio seraient également moins impactés par des pathologies graves, tels que certains cancers.

Quels sont les aliments à privilégier pour un corps en bonne santé ?

Pates complètes

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, plus de décès sont associés à une consommation insuffisante d’aliments sains, qu’à une consommation excessive d’aliments issus de la junkfood. Et oui, vous avez bien lu ! 

De ce fait, avant de penser à totalement bouleverser vos habitudes alimentaires, cherchez en premier lieu à améliorer votre alimentation. Le plus important est donc d’intégrer des aliments de hautes qualités nutritives à votre régime alimentaire ! Et non pas, de réduire ou éliminer certains aliments brutalement de votre alimentation. 

Pour ce faire, tournez-vous vers des fruits et légumes, de préférence biologiques ! Remplacez le pain, les pâtes et le riz blanc, par des alternatives semi-complètes voire complètes, le plus possible. Privilégiez au maximum, les sources de protéines comme le poisson, les œufs, les oléagineux ou encore les légumineuses. Et surtout, n’oubliez pas de vous faire plaisir de temps à autre, en vous concoctant quelques pâtisseries ou bons petits plats maison !

Laisser un commentaire