Accueil Formations et métiers Devenir musicothérapeute et apprendre la musicothérapie

Devenir musicothérapeute et apprendre la musicothérapie

par Corentin

Le concept de la musicothérapie est arrivé en France après la seconde guerre mondiale. Il s’agit de l’utilisation adéquate de la musique ou des instruments musicaux pour le traitement préventif ou curatif d’une maladie. Le traitement peut avoir pour but la guérison physique, mentale ou spirituelle. Elle s’apprend comme tout autre spécialité médicale, et est rémunérée pour les praticiens.

⭐⭐⭐⭐
La meilleure formation en Musicothérapie

Vous pouvez être formé en ligne à cette pratique pour devenir un musicothérapeute certifié.

C’est une forme de méditation musicale pour pallier également aux problèmes de communication d’une personne.

Comment apprendre la musicothérapie ?

La musicothérapie est une thérapie à support non-verbal utilisant le son et la musique. Dans cette thérapie, le médiateur est la musique au sein de la relation soignant/patient. Pour apprendre la musicothérapie, il faut nécessairement passer par l’apprentissage de la musique. Il faut également étudier la psychologie, la psychiatrie, la neurologie et la neuropsychologie. La synchronisation de ces différentes sciences avec la musique est à l’origine de la musicothérapie. Il est possible d’étudier la musicothérapie en 3 ans ou via une formation en ligne.

un groupe de musicothérapie
Un groupe de musicothérapie

Quelle est l’importance de la musicothérapie ?

La musicothérapie est d’une utilité capitale. Elle est un facteur non négligeable dans le processus de guérison des patients, quel que soit leur âge. Elle a un impact décisif dans :

  • L’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de schizophrénie,
  • La contribution au traitement de certains symptômes de l’autisme,
  • L’amélioration du sommeil,
  • La relaxation,
  • La contribution aux soins néonataux,
  • Le traitement de certains symptômes de la démence,
  • L’amélioration de l’humeur.

L’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de schizophrénie

Les personnes atteintes de schizophrénie sont des personnes qui s’isolent du monde, et ont un désintérêt pour les activités sociales. Des études scientifiques ont prouvé que, suite à des séances de musicothérapie progressives, les personnes atteintes de schizophrénie manifestent une diminution de leur isolement. Ils commencent à avoir un certain intérêt pour leur prochain.

La contribution au traitement de certains symptômes de l’autisme

Des études ont prouvé que, suite à une musicothérapie, certains autistes commencent à manifester une certaine augmentation des gestes et de la verbalisation. On remarque aussi l’amélioration de la vocalisation, ainsi que l’habileté aux soins personnels. On note également une diminution de l’écholalie, et une augmentation des actes de communication.

L’amélioration du sommeil

Cette expérience peut être réalisée par la plupart des parents. La musique douce, ou les instrumentales jouées par les parents pour endormir les enfants, représentent une forme de musicothérapie.

La contribution aux soins néonataux

Les expériences réalisées sur les prématurés montrent un certain nombre de changements rapides chez ces derniers pendant leur période d’hospitalisation. La musicothérapie leur apporte un calme agréable, une tolérance à la stimulation, une réduction du stress, et même une augmentation du poids dans le cas d’une maladie provoquant des pertes de poids.

Le traitement de certains symptômes de la démence

Plusieurs expériences ont été réalisées sur les personnes atteintes de démence. Il s’est avéré que de grands changements peuvent s’opérer chez ces derniers grâce à la musicothérapie. Entre autres, nous avons une amélioration de l’habileté sociale, une baisse de l’agitation, de l’errance ou de l’agressivité.

L’amélioration de l’humeur

La musicothérapie permettrait à tous les patients, et aussi aux gardes malades, d’avoir une humeur sereine d’après plusieurs expériences. Elle permettrait aussi aux patients de mieux assimiler certains traitements comme l’autogreffe.

Une pianiste musicothérapeute
Une pianiste musicothérapeute

⭐⭐⭐⭐
La meilleure formation en Musicothérapie

Vous pouvez être formé en ligne à cette pratique pour devenir un musicothérapeute certifié.

Peut-on vivre de la musicothérapie ?

La musicothérapie peut être considérée comme un métier, il faut plusieurs exigences pour pouvoir réellement en vivre. Il existe deux manières bien distinctes d’exercer la musicothérapie.

La première est la musicothérapie exercée comme une extension de pratiques de psychothérapeutes. C’est-à-dire que vous êtes à la base un psychothérapeute, et dans vos méthodes de traitement, vous insérez la musicothérapie. Le titre de musicothérapeute n’est plus un titre auquel toute personne peut s’attribuer, il faut un certain nombre de conditions.

La deuxième est la pratique non réglementée de développement personnel ou de bien-être. Il s’agit ainsi d’une médecine douce ou d’une thérapie alternative. Ici, aucun diplôme n’est requis, vous avez la possibilité de vous engager dans la fonction de musicothérapie. L’idéal serait d’associer à cela une fonction de psychanalyste ou de psychothérapeute personnel.

Pour avoir une réputation et pouvoir vivre pleinement de la fonction de musicothérapeute, il est préférable de l’étudier en tant que filière universitaire. Sortir spécialiste de musicothérapie est la meilleure option, et l’associer à une fonction professionnelle de santé pourrait être profitable.

En France, il existe deux filières particulières où vous avez la possibilité d’étudier la musicothérapie et obtenir un diplôme. Vous trouverez ces filières dans l’université DU Musicothérapie et l’université de Nantes ou de Montpellier.

Formation en ligne de musicothérapie

Il est possible de se former à la musicothérapie en ligne. Il vous suffira de trouver le bon institut en ligne où vous inscrire, et vous pourrez étudier puis avoir votre diplôme.

Vous devez vous assurer de l’authenticité du diplôme que délivre cet institut en ligne pour ne pas avoir à faire des études en vain. L’inconvénient de la formation en ligne est qu’elle vous assure la maîtrise de la théorie, mais la pratique pourrait être une difficulté.

Salaire d’un musicothérapeute

En musicothérapie comme dans tous les autres métiers, le salaire varie d’un pays à un autre. Ici, le salaire n’est pas fixe comme en médecine, il varie selon le nombre de patients que vous suivez.

Il varie aussi selon le nombre de séances effectuées et la qualité du service offert. En moyenne, le salaire d’un musicothérapeute tourne autour de 2600 euros.

un exemple de partition de musique

⭐⭐⭐⭐
La meilleure formation en Musicothérapie

Vous pouvez être formé en ligne à cette pratique pour devenir un musicothérapeute certifié.

Mission à effectuer en tant que professionnel de musicothérapie

Un musicothérapeute est d’abord un musicien, une personne qui a la maîtrise des instruments musicaux et qui a la capacité de communiquer grâce à ces derniers. Il fait ce travail pour aider les personnes dans le besoin à pouvoir retrouver une certaine sérénité d’esprit, une facilité de communication, d’insertion, et une restauration de la santé physique.

Le musicothérapeute agit sur le développement personnel de ses patients en se servant de manière courante de la musique. C’est d’abord un passionné de la musique et un passionné des sciences humaines, qui décide de mettre ses capacités et son temps à la disposition des personnes dans le besoin. Il est aussi appelé psychologue, musicien et thérapeute. Ses missions sont entre autres l’éducation et le soin.

FAQ

Quelle musique pour la musicothérapie ?

Il n’y a pas réellement de limites au style de musique utilisé pour la musicothérapie. Que ce soit de la musique classique, des chants tribaux, ou encore des percussions ou de la salsa, toutes les musiques sont adaptées pour pratiquer la musicothérapie.

Combien coûte une séance de musicothérapie ?

Si vous comptez faire une séance de musicothérapie, vous devez prévoir un budget de 70 euros. Vous pouvez le faire à domicile ou chez le thérapeute dans son cabinet. Lorsque vous participez à une séance en groupe, cela vous revient moins cher.

Dans quel cas consulter un musicothérapeute ?

Le spécialiste en musicothérapie vous accompagne lorsque vous : souffrez de troubles psychoactifs, souffrez d’addiction ou de stress, êtes dans une difficulté sociale ou comportementale, souffrez de phobies ou souffrez d’anxiété.

Dans quel cas vous ne devez pas consulter un musicothérapeute ?

Ce sont des cas rares, mais réels. Lorsque vous êtes un hyperactif ou hypersensible, il est déconseillé de consulter un musicothérapeute. La réponse affective, suite à l’écoute de certaines musiques, peut être excessive et entraîner le résultat contraire à ce qui est attendu.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

13 − douze =