Accueil Parentalité Comment soulager les coliques de bébé ? (7 remèdes naturels)

Comment soulager les coliques de bébé ? (7 remèdes naturels)

par Manaia

Bébé a tendance à pleurer après la tétée ou le biberon ? Il s’agit peut-être de coliques du nourrisson ! Les coliques de bébé se manifestent par des crises de pleurs récurrentes et régulières. En général, elles interviennent en fin de journée. Elles surviennent quelques semaines après la naissance de bébé et disparaissent graduellement vers le 4ème mois de l’enfant. Les coliques du nourrisson sont bénignes. Néanmoins, elles peuvent être difficiles à appréhender, en particulier, pour les parents. Heureusement, il existe des remèdes naturels pour soulager les coliques de bébé. 

Soulager les coliques de bébé : 7 remèdes naturels ! 

Biberon anti-coliques

Il s’agit là d’une méthode plutôt efficace et facile à mettre en place pour soulager les coliques du nourrisson. Pour rappel, les coliques de bébé sont souvent causées par l’air ingéré lors de la succion du biberon. Les biberons anti-coliques sont justement dotés d’une valve, qui évite à l’enfant d’ingérer trop d’air lorsqu’il se nourrit.

De nombreuses marques proposent des biberons anti-coliques, comme Philips Avent, ou bien encore, Tommee Tippee. Par ailleurs, il est bon de souligner que la plupart des biberons anti-coliques sont compatibles avec un chauffe-biberon.

biberon anti-coliques

Bouillotte

Quoi de mieux qu’une source de chaleur pour apaiser les coliques du nourrisson ! La bouillotte est justement l’accessoire parfait pour soulager efficacement bébé. Il suffit de l’appliquer sur le ventre de l’enfant et de laisser la chaleur se diffuser : le tour est joué. 

Attention, mieux vaut privilégier une bouillotte sèche, qu’une bouillotte à eau. Pourquoi ? La raison est simple : la bouillotte sèche est remplie de noyaux de cerises et présente donc moins de risques pour l’enfant. Pour l’utiliser, il suffit simplement de la faire chauffer une trentaine de secondes au micro-ondes. Avant de la placer sur le ventre du nourrisson, il est important de vérifier l’état des coutures de la bouillotte, pour ne pas risquer de brûler la peau de bébé. Par ailleurs, la taille de la bouillotte doit évidemment être adaptée à bébé. 

La phytothérapie et l’aromathérapie pour soulager les coliques de bébé

Les plantes se révèlent très utiles pour soulager les coliques de bébé. En cas de coliques, il est possible de donner à bébé dès 4 semaines de la camomille noble et de la mélisse sous forme d’hydrolat. Attention, le terme hydrolat désigne une eau florale, et non pas une huile essentielle. Pour ce faire, il suffit de verser une cuillère à café d’hydrolat de camomille noble, ou bien, de mélisse dans un biberon rempli d’eau, puis le faire boire à bébé au cours de la journée. 

À partir de 3 mois, l’utilisation de l’huile essentielle de camomille noble peut être envisagée pour soulager les maux de ventre, et ainsi, apaiser les pleurs de bébé. Il suffit alors d’ajouter 2 gouttes d’HE de camomille noble dans une cuillère à café d’huile végétale et de masser le ventre de l’enfant avec le mélange. 

Quoi qu’il en soit, il est bon de rappeler que les plantes sont à manier avec beaucoup de précautions chez le nourrisson et l’enfant. C’est pourquoi, il est préférable de consulter un professionnel de santé, avant de faire usage de la phytothérapie et de l’aromathérapie sur bébé.

Emmaillotage 

L’emmaillotage est une pratique idéale pour calmer les coliques du nourrisson. Il s’agit en quelque sorte de l’art d’envelopper bébé ! Concrètement, l’emmaillotage consiste à enrouler bébé, bras le long du corps, dans une couverture. Le fait d’être enveloppée de la sorte procure une sensation de bien-être à l’enfant. Grâce à l’emmaillotage, les désagréments liés aux coliques laissent place désormais à la détente et à l’apaisement.

Massage anti-coliques 

Pour soulager les coliques de bébé, rien de tel qu’un massage anti-coliques. Pour ce faire, il suffit de masser le ventre de l’enfant, en suivant le colon, dans le sens des aiguilles d’une montre. Par contre, mieux vaut éviter de procurer des massages du ventre à bébé après les repas. Dans un premier temps, les massages seront sûrement de courte durée (1 à 10 minutes, selon la tolérance de l’enfant. Toutefois, au fil des mois, ils pourront devenir plus longs. 

Un massage, quel qu’il soit, est un outil formidable pour favoriser la sécrétion d’endorphine. Pour information, l’endorphine, plus communément appelée «hormone du bonheur», est excellente pour lutter contre la douleur. Outre le massage, la thalasso bain bébé peut être idéale pour apaiser les coliques du nourrisson.  

maman qui tente de soulager les coliques de bébé

Portage 

Le saviez-vous ? Porter bébé peut faire des miracles, en particulier, sur les maux de ventre. En effet, le portage procure à l’enfant une sensation de bien-être, de calme et de sécurité. Autrement dit, tout ce dont bébé a besoin pour soulager les vilaines coliques ! Le fait de porter bébé en position physiologique améliore la digestion, tout en limitant les gaz.

L’homéopathie pour soulager les coliques de bébé

En cas de coliques, l’homéopathie s’avère parfois très efficace. Si bébé se plie en deux et se montre particulièrement irritable, le traitement homéopathique Colocynthis en 5 CH est recommandé. Il est alors conseillé de lui en donner 3 granules, 2 à 4 fois par jour. Si les coliques interviennent lors des repas, le médicament homéopathique Calcarea phosphorica en 5 CH est préconisé. Il faut là encore respecter la posologie de 3 granules, 2 à 4 fois par jour. 

Prenez soin de vous et de bébé; 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

16 + trois =