Accueil Bien-êtreCompléments alimentaires Le safran, une épice excellente pour la santé

Le safran, une épice excellente pour la santé

par Manaia

Drainer le foie, combattre la fatigue, lutter contre l’excès de cholestérol, traiter les insomnies… Il ne s’agit là que d’un bref aperçu des bienfaits du safran. Pour en savoir plus sur cet ingrédient d’exception, originaire du bassin méditerranéen de l’Europe, c’est ici que ça se passe !   

Safran : définition, origine et composition

Très apprécié en cuisine, le safran est une épice de couleur rouge foncé, extraite de la plante Crocus sativus L. Originaire de Crète, il aurait été cultivé pour la première fois dans les provinces grecques, par la civilisation minoenne, il y a plus de 3500 ans, avant de se répandre au Moyen-Orient. Le mot «safran» est tiré du latin médiéval safranum, un terme emprunté à l’arabe zaʿfarān, «safran, crocus à safran», qui peut-être croisé avec aṣfar, «jaune».

Le safran porte le surnom d’or rouge. Il s’agit de l’épice la plus chère du monde. La raison ? Il faut près de 150 000 fleurs de crocus pour obtenir un seul kilo de safran sec ! C’est pourquoi, le safran est si coûteux. Il faut compter, en moyenne, entre 30 et 40 euros le gramme. 

Riche en minéraux, en oligo-éléments et en vitamines, le safran est une épice qui renferme bien des bienfaits. Elle contient, notamment, du fer et du magnésium. Par ailleurs, elle constitue une bonne source de vitamine B6

safran séché

Quelles sont les propriétés médicinales du safran ?

Le safran en usage interne 

Tonique digestif et hépatique, le safran stimule et draine le foie. Il est notamment réputé pour atténuer les effets de l’alcool. Hypocholestérolémiant, il lutte contre l’excès de cholestérol. Il contribue ainsi à prévenir les accidents cardio-vasculaires. Mais ce n’est pas tout : le safran agit sur le système nerveux ! Le safranal contenu dans l’épice aide, en effet, à traiter les insomnies, grâce à son effet sédatif. En outre, le safran constitue un bon antidépresseur, en cas d’anxiété, de dépression légère, de fragilité émotionnelle ou de stress. Enfin, le safran est emménagogue. Il peut donc être indiqué dans le traitement des douleurs de règles. 

À noter que le safran est un tonique naturel, qui combat l’asthénie, la fatigue et le surmenage, mais pas seulement : il favorise également la récupération après le sport

Le safran en usage externe 

En massage, le safran agit comme un analgésique. Il peut ainsi être recommandé pour apaiser les douleurs de gencives ou les douleurs ressenties lors des poussées dentaires de bébé. 

Les indications thérapeuthiques du safran 

Le safran peut être indiqué en cas de : 

  • Asthénie, fatigue, surmenage, récupération physique; 
  • Dépression légère, anxiété, stress, fragilité émotionnelle ; 
  • Douleurs de règles et douleurs dentaires ;
  • États d’hyperexcitabilité neuro-musculaire,
  • Excès de cholestérol; 
  • Fibromyalgie,
  • Prévention des accidents cardio-vasculaires; 
  • Surcharge pondérale : le safran agit comme un régulateur de satiété;
  • Troubles cognitifs liés au vieillissement : le safran peut être utile en cas de troubles de la mémoire;
  • Troubles sexuels.

Bon à savoir : le safran renferme un certain nombre d’antioxydants ainsi que de la provitamine A. Il pourrait ainsi jouer un rôle dans la prévention de certains cancers

épice surnommée «or rouge»

Safran : posologie, effets indésirables et contre-indications 

Gélules, poudre, tisane… le safran se décline sous toutes les formes. Idéalement, il faut privilégier l’achat de dosettes de 0,1 g de poudre de safran, en officine ou en herboristerie. Il est d’ailleurs fortement déconseillé de se procurer du safran sur internet. La raison ? Il est souvent falsifié. 

Du côté posologie, il est recommandé de prendre une dosette de 0,1 g de safran par jour. Il suffit simplement de diluer la dosette de safran dans de l’eau chaude (env. 20 cl) : le tour est joué ! 

Et qu’en est-il des contre-indications ? Il n’existe pas de contre-indication à la prise de safran, hormis la grossesse et l’allaitement, par principe de précaution. Pour ce qui est des potentiels dangers et effets indésirables, il est bon de souligner que le safran est toxique à haute dose. Toutefois, vu le prix exorbitant de cet ingrédient d’exception, le risque de surdosage est assez faible ! Une dose de 0,1 g par jour pendant 15 jours ne présente, en principe, aucun danger. 

Prenez soin de vous; 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

treize + 6 =