Accueil ÉcologieZéro Déchet Noix de lavage : une bonne alternative écologique à la lessive ?

Noix de lavage : une bonne alternative écologique à la lessive ?

par Manaia

La noix de lavage est un incontournable du zéro déchet. La raison ? Elle constitue une alternative de choix à la lessive ! Pour en savoir plus sur la noix de lavage, une noix originaire d’Inde et du Népal, poursuivez alors sans plus tarder la lecture de cet article. 

Noix de lavage : qu’est-ce que c’est ?

Les noix de lavage sont issues du Sapindus Mukorossi, l’arbre à savon, présent en Asie, plus précisément dans les régions du cachemire et de l’Himalaya. Une fois mûres, les noix de lavage ont la particularité de contenir de la saponine, un agent lavant naturel, libéré au contact de l’eau dès 30°C. 

Utilisées depuis des millénaires pour laver le linge et nettoyer les cheveux, les noix de lavage constituent une alternative écologique à la lessive. Mais ce n’est pas tout : il est également possible de s’en servir en tant qu’adoucissant naturel maison ! La saponine présente dans les noix possède, en effet, des propriétés adoucissantes. 

Une fois en contact avec de l’eau, les noix de lavage libèrent une substance peu moussante, mais pour autant très savonneuse, idéale pour dégraisser, nettoyer et assainir. Il est bon de souligner que les noix de lavage sont des produits naturels. Elles ne sont donc pas forcément calibrées. C’est pourquoi, la teneur en saponine peut ainsi varier d’une noix à une autre. 

En principe, les noix de lavage sont utilisables jusqu’à ce qu’elles contiennent plus de saponine. Pour savoir si une noix contient encore de la saponine, il suffit de frotter la coquille avec un doigt mouillé. Si de la mousse apparaît, il reste alors encore du produit actif dans la noix. 

concept de lessive naturelle

Comment utiliser une noix de lavage ?

Dans la machine à laver 

En tant que lessive écologique, les noix de lavage s’emploient sur tous les tissus, du coton à la soie en passant par la laine. La quantité de noix nécessaire pour faire tourner une machine dépend de différents facteurs. Il faut, en effet, prendre en compte la saleté du linge, la qualité de l’eau et la taille du tambour. En général, 5 à 7 demi-coquilles suffisent pour effectuer une lessive. Pour utiliser les noix de lavage, rien de plus simple : il suffit de les placer dans un petit sac, puis de mettre le sac contenant les noix à l’intérieur de la machine. 

Les noix de lavage permettent, non seulement, de laver le linge, mais également de : 

  • Traiter les tâches : si elles sont combinées avec un détachant labellisé bio ou avec des produits naturels comme le citron, les noix peuvent venir à bout des tâches, même les plus tenaces;
  • Adoucir le linge : les noix constituent, en effet, un bon adoucissant écolo et zéro déchet. En revanche, elles ne parfument pas le linge ! Pour parfumer ses textiles, il faut ainsi ajouter quelques gouttes d’une huile essentielle, sur le sac contenant les noix, par exemple. 

Bon à savoir : les noix de lavage peuvent, en principe, être réutilisées jusqu’à 3 fois à 30 °C, 2 fois à 40 °C, 1 fois à 60 °C et à 90 °C. 

À la maison 

L’utilisation des noix de lavage ne se limite pas à la machine à laver. Bien au contraire ! Les noix de lavage peuvent, en effet, être utilisées à la maison, notamment, pour faire la vaisselle. Pour ce faire, il suffit de déposer 3 à 4 demi-coquilles de noix dans un petit sac et de le glisser dans le panier à couverts du lave-vaisselle. À noter que l’utilisation régulière des noix de lavage réduit considérablement les dépôts de calcaire à l’intérieur de la machine. 

En outre, les noix de lavage peuvent servir à nettoyer les sols et surfaces de la maison. Pour ce faire, il suffit simplement de préparer une décoction de noix, plus ou moins concentrée. Par ailleurs, les noix de lavage en tant que pesticide naturel, pour éloigner les insectes et lutter contre les champignons. Là encore, il est nécessaire de concocter une décoction de noix. Plus surprenant encore, les noix de lavage peuvent être utilisées pour la toilette des animaux.  

Pour l’hygiène 

Pour se laver les cheveux, rien de tel qu’une décoction de noix de lavage. Et pour cause, les noix sont tout bonnement parfaites pour remplacer le shampoing, de par leurs propriétés lavantes.

Mais ce n’est pas tout : les noix de lavage peuvent également être utilisées en tant que savon liquide pour les mains ! Il suffit alors de remplir le distributeur à savon avec une décoction de noix très concentrée. 

femme qui utilise des noix de lavage

Noix de lavage : pourquoi s’en servir ?

Les avantages de la noix de lavage

  • Produit naturel d’origine végétale : la noix de lavage est une ressource renouvelable. Contrairement aux lessives conventionnelles, les noix de lavage ne contiennent pas d’additifs. Elles sont d’ailleurs sans parfum. Les noix de lavage peuvent être compostées. Toutefois, il est vrai que leur dégradation est difficile et prend du temps. À noter qu’il est possible de trouver des noix de lavage certifiées Ecocert, Cosmebio ou Oxfam; 
  • Aucune transformation industrielle : les coquilles de noix sont utilisées brutes. La préparation est manuelle et consiste simplement à retirer les noix et faire sécher les coquilles;
  • Emballage recyclable : la plupart du temps, les noix sont emballées dans du carton ou du tissu, ce qui permet ainsi de limiter considérablement le plastique à la maison.
  • Inoffensive pour la santé : la lessive aux noix de lavage est plutôt bien supportée par les personnes fragiles, comme les enfants, par exemple;
  • Rendement économique : les noix peuvent être utilisées à de multiples reprises. Il est d’ailleurs bon de souligner que seules quelques noix sont nécessaires par lavage. 

Les inconvénients de la noix de lavage 

  • Efficacité : d’après certaines études menées par des associations de défense des consommateurs, utiliser des noix de lavage reviendrait à faire une lessive seulement avec de l’eau;
  • Transport : les noix de lavage que l’on trouve dans le commerce proviennent en grande majorité d’Inde et du Népal. On est alors en droit de s’interroger sur l’impact du transport des noix de lavage jusqu’en Europe. De préférence, mieux vaut privilégier un transport par bateau, qui, en général, est moins polluant. Encore faut-il, toutefois, que l’information soit précisée sur l’emballage ;  
  • Aspects sociaux :  les noix de lavage sont élaborées dans des pays lointains, où le respect des droits humains et des populations locales n’est, malheureusement, pas toujours assuré. Si certains organismes, comme Oxfam, proposent des noix certifiées équitables, l’information n’est toutefois pas forcément indiquée chez tous les fabricants. 

Prenez soin de vous et de la planète; 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire