Accueil Santé Ménopause : 8 remèdes de grand-mère pour atténuer les symptômes

Ménopause : 8 remèdes de grand-mère pour atténuer les symptômes

par Manaia

Bouffées de chaleur, irritabilité, fatigue, baisse de libido, prise de poids… La ménopause ne ménage pas le corps des femmes ! Or, que faire pour atténuer les symptômes de la ménopause ? Dans cet article, vous retrouvez, justement, les meilleurs traitements naturels pour faire face à un tel changement hormonal. 

8 remèdes de grand-mère pour atténuer les symptômes de la ménopause

L’homéopathie pour atténuer les symptômes de la ménopause 

Il existe de nombreux traitements homéopathiques pour atténuer les symptômes de la ménopause. Parmi eux, on retrouve notamment : 

  • Pilocarpus Jaborandi 4 CH : en cas de bouffées de chaleur accompagnées de sueurs chaudes;
  • Lilium Tigrinum 4 CH : contre les bouffées de chaleur accompagnées de sueurs froides;
  • Lycopus Virginicus 4 CH et Spigelia Anthelmia 4 CH : en cas de bouffées de chaleur accompagnées de palpitations;
  • Agrimonia Eupatoria 4 CH : contre les fuites urinaires;
  • Lycopodium 9 CH : en cas d’irritabilité; 
  • Natrum Sulfircum 4 CH : contre la prise de poids;
  • Melilotus 5 CH : en cas de règles abondantes et irrégulières;
  • Sepia Officinalis 5 CH et Thuya Occidentalis 5 CH : contre les baisses de libido;
  • Natrum Sulfuricum 4 CH : en cas de rétention d’eau

À noter qu’il s’agit là d’une liste non-exhaustive. Il existe, en effet, d’autres remèdes homéopathiques pour traiter les symptômes de la ménopause. 

rose et symbole féminim en granules homéopathiques

Le maca contre les baisses de libido

Surnommé le «ginseng péruvien», le maca est un très bon aphrodisiaque, idéal pour lutter contre les baisses de libido. En outre, il agit comme un tonifiant, en boostant le système immunitaire. Par ailleurs, le maca constitue un excellent anti-stress

Prenez entre 300 et 500 mg de maca par jour, de préférence, sous forme de gélules. Pour information, le maca ne doit pas être utiliser chez la femme enceinte, ni chez l’enfant. 

L’actée à grappes noires en cas de sécheresse vaginale 

Originaire du Canada, l’actée à grappes noires (cimicifuga racemosa) est une plante géante indiquée en cas de sécheresse vaginale

Du côté posologie, il est recommandé de prendre un comprimé de 1 mg par jour, en cure de 1 à 2 mois. À noter que l’actée à grappes noires ne doit pas être utilisée en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendant (cancer du sein, cancer du col de l’utérus, cancer des ovaires).

L’huile essentielle de sauge sclarée contre les bouffées de chaleur

La sauge sclarée a une action oestrogène-like, soit régulatrice hormonale. Elle constitue ainsi une arme redoutable pour lutter contre les bouffées de chaleur qui peuvent survenir le jour comme la nuit.

Matin et soir, prenez un comprimé neutre sur lequel vous aurez préalablement déposé quelques gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée. Veillez à ne pas dépasser 4 gouttes par comprimé.

Bon à savoir : l’huile essentielle de sauge sclarée ne doit pas être utilisée en cas de cancer hormono-dépendant (cancer du sein, cancer du col de l’utérus, cancer des ovaires).

huile essentielle pour atténuer les symptômes de la ménopause

La sauge officinale en cas de troubles du sommeil

La sauge officinale, quant à elle, aide à lutter contre les sueurs nocturnes engendrées par le changement hormonal. En revanche, contrairement à la sauge sclarée qui doit être utilisée en huile essentielle, la sauge officinale doit être consommée en infusion.  

Placez quelques feuilles séchées de sauge officinale dans une tasse remplie d’eau bouillante, puis laissez infuser le tout quelques minutes. Veillez à ne pas boire plus de 3 tasses par jour.

La spiruline contre la fatigue 

Riche en fer, en protéines et en minéraux, la spiruline est une micro algue bleue qui aide à lutter contre la fatigue, qui accompagne, bien souvent, la ménopause.

Prenez 2 à 6 g de spiruline par jour, de préférence, sous forme de gélules, avec de l’eau ou du jus de fruit. À noter que la spiruline est déconseillée en cas de problèmes de thyroïde. Par ailleurs, elle ne doit, sous aucun prétexte, être administrée chez l’enfant ou chez la femme enceinte. 

Le safran en cas de déprime

Le saviez-vous ? Le safran est une épice qui a le pouvoir d’inhiber les récepteurs de la sérotonine. Il permet ainsi de combattre efficacement la déprime. 

Pour une efficacité optimale, prenez le safran sous forme de gélules, en veillant à ne pas dépasser les 30 mg par jour. Une autre possibilité : consommez l’épice sous forme de teinture mère ! Il vous faudra alors diluer une cinquantaine de gouttes dans un verre d’eau, matin et soir. 

Bon à savoir : le safran ne doit pas être utilisé chez la femme enceinte, ni chez les personnes qui sont déjà sous antidépresseurs. 

Le magnésium contre l’irritabilité 

La ménopause peut être à l’origine d’irritabilité. Pour se sentir un peu moins irritable, une cure de magnésium peut alors être de mise ! Et pour cause, le magnésium est l’un des quatre minéraux les plus importants du corps. Il joue, notamment, un rôle primordial sur l’anxiété et le stress

Légumes verts, chocolat, légumineuses, oléagineux…  Le magnésium est présent dans l’alimentation. Néanmoins, il est recommandé de le consommer en complément alimentaire, au moment de la ménopause, en veillant à ne pas dépasser les 350 mg par jour. 

Prenez soin de vous et de votre santé;

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

vingt − onze =