Accueil Santé Tout ce que vous devez savoir sur la contre-visite médicale externalisée

Tout ce que vous devez savoir sur la contre-visite médicale externalisée

par Corentin

La contre-visite médicale est un outil essentiel pour les entreprises afin de s’assurer de l’intégrité des arrêts maladie de leurs salariés. Externaliser cette tâche offre plusieurs avantages tant pour l’employeur que pour le médecin missionné. 

Comprendre la contre-visite médicale externalisée

La contre-visite médicale permet à un employeur de faire vérifier par un médecin l’état de santé réel d’un salarié en arrêt maladie. Cette visite peut être sollicitée lorsque des doutes existent concernant la légitimité ou la durée de l’arrêt médical. Le recours à une contre-visite médicale externalisée signifie que cette démarche est confiée à une entité extérieure spécialisée.

Le Code du travail français autorise les employeurs à demander une contre-visite médicale lorsqu’un salarié est en arrêt maladie. Cette procédure doit respecter certaines formalités comme l’information préalable du salarié et la confidentialité des données médicales recueillies.

Les avantages de la contre-visite médicale externalisée

L’un des avantages principaux de l’externalisation de la contre-visite médicale est la réactivité de l’intervention. Les entreprises spécialisées disposent généralement d’un large réseau de médecins disponibles rapidement pour effectuer des visites de contrôle à domicile ou dans leur cabinet. Pour en savoir davantage sur ce sujet, rendez-vous sur ce site web à découvrir.

Objectivité

Faire appel à une société externe assure aussi une neutralité dans l’évaluation. Contrairement aux services internes qui peuvent être influencés par des biais personnels, l’objectivité du médecin externe garantit une évaluation impartiale de la situation médicale du salarié.

Réduction des coûts indirects

À première vue, externaliser paraît onéreux, mais il faut considérer les économies réalisées par la réduction des arrêts maladie abusifs. Le contrôle régulier dissuade les malades fictifs tout en réduisant les pertes de productivité liées aux absences injustifiées.

L’organisation d’une contre-visite médicale externalisée

Pour garantir la qualité et la légalité des procédures, choisir une entreprise spécialisée dans les contre-visites médicales est primordial. Elle emploiera des médecins accrédités et respectera strictement la réglementation applicable.

Étapes de mise en place

  • Demande initiale : l’employeur transmet sa demande à l’entreprise d’externalisation.
  • Planification : celle-ci planifie la visite avec un médecin disponible.
  • Visite de contrôle : le médecin effectue la visite au domicile du salarié ou ailleurs convenu.
  • Rapport médical : suite à la visite, un rapport est envoyé à l’employeur détaillant observations et conclusions.

Respect de la vie privée

Il faut souligner que malgré ces démarches, le respect de la vie privée du salarié demeure crucial. Les informations médicales recueillies doivent uniquement être accessibles aux personnes habilitées et traitées avec diligence et discrétion.

Les acteurs impliqués dans la contre-visite médicale externalisée

Le médecin réalisant la contre-visite joue un rôle clé. Sa mission consiste à évaluer objectivement et sans préjugés l’état de santé du salarié. Son expertise médicale lui permet de déterminer si l’arrêt maladie prescrit est nécessaire ou non.

Le rôle de l’employeur

L’employeur déclenche la procédure et reçoit les résultats de la contre-visite. Il a également la responsabilité de veiller à ce que les droits à la confidentialité et au respect de la vie privée du salarié soient scrupuleusement respectés.

Implication du salarié

Le salarié, bien qu’étant au centre de la procédure, conserve tous ses droits. Il doit permettre au médecin de procéder à la vérification et peut ainsi prouver sa bonne foi en collaborant pleinement au processus.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

douze − 10 =

@2023 - Ma maison ma santé : Santé, maison, écologie et environnement