Accueil Santé Comment lutter contre l’herpès labial ? (7 remèdes de grand-mère)

Comment lutter contre l’herpès labial ? (7 remèdes de grand-mère)

par Manaia

L’herpès labial, plus communément appelé «bouton de fièvre», est une infection virale provoquée par un virus de la famille des herpes simplex virus, le HSV1. Douloureux, inesthétique et très contagieux, l’herpès labial se manifeste sur et autour des lèvres. Mais alors, comment lutter contre un bouton de fièvre ? Et qui plus est, naturellement ? Zoom sur les remèdes de grand-mère contre l’herpès labial.

7 remèdes de grand-mère contre l’herpès labial

Cyprès

Riche en tanins, le cyprès est un puissant antiviral. Il est ainsi indiqué pour traiter toutes les infections virales, aiguës ou récidivantes, telles que l’état pseudo-grippal, ou encore, l’herpès. 

En extrait fluide de plante standardisé (EPS), appliquez le cyprès localement à l’aide d’un coton-tige, à raison de 3 fois par jour, jusqu’à disparition du bouton de fièvre. À noter qu’il est possible de remplacer l’extrait fluide de plante standardisé par une teinture-mère de cyprès. D’ailleurs, l’EPS de cyprès, tout comme la teinture-mère de cyprès, est contre-indiqué durant le premier trimestre de la grossesse et chez l’enfant âgé de moins de 3 ans. 

Si le bouton de fièvre est ulcéré et/ou saigne, évitez d’appliquer de l’EPS ou de la teinture-mère. Privilégiez plutôt le cyprès sous forme de gélules. Par voie orale, prenez une gélule ou un comprimé par jour de cyprès, et ce, pendant 3 semaines. Attention, toutefois, en usage interne, le cyprès ne doit pas être utilisé lors du premier trimestre de la grossesse, ni chez l’enfant âgé de moins de 7 ans. 

Cataplasme d’argile verte

L’argile verte est un bon remède de grand-mère contre l’herpès labial. La raison ? Elle présente un effet assainissant, qui s’avère redoutablement efficace contre les problèmes de peau, tels que les boutons de fièvre, le psoriasis, ou encore, l’acné.  

Dans un récipient, mettez de l’argile verte en poudre, puis ajoutez de l’eau, petit à petit, jusqu’à obtenir une texture pâteuse. Appliquez, ensuite, le cataplasme sur la zone infectée par l’herpès labial, laissez agir quelques minutes et, enfin, rincez à l’eau claire. Bon à savoir : il existe des pâtes d’argile verte prêtes à l’emploi en vente en pharmacie et en magasin bio.

argile verte contre herpès labial

L’homéopathie contre l’herpès labial

L’homéopathie peut, en effet, traiter les crises récurrentes d’herpès labial et prévenir les récidives. En cas de bouton de fièvre, Vaccinotoxinum 15 CH et Rhus toxicodendron 9 CH sont indiqués. 

Dès l’apparition des premiers symptômes, glissez sous la langue 5 granules de Vaccinotoxinum 15 CH, toutes les 2 heures, jusqu’à amélioration. À noter que vous pouvez compléter le traitement avec 5 granules de Rhus toxicodendron 9 CH, à prendre toutes les 2 heures. 

Macérât glycériné de bourgeons d’orme

L’orme agit comme un drainant cutané. Mais ce n’est pas tout : elle agit également comme un anti-infectieux de la peau ! Elle se révèle ainsi très utile pour combattre les problèmes de peau, tels que l’herpès labial, par exemple. 

Chez l’enfant de moins de 3 ans, diluez chaque jour dans un fond d’eau, 1 à 3 gouttes par jour de macérât glycériné de bourgeons d’orme. Pour les 3 à 8 ans et les femmes enceintes, la dose journalière indiquée est de 3 à 8 gouttes, toujours diluées dans un peu d’eau. Enfin, à partir de 8 ans, diluez chaque jour dans de l’eau, 5 à 15 gouttes par jour. Bon à savoir : le traitement à base de macérât de bourgeons d’orme est à prendre jusqu’à formation ou disparition de la croûte

Les huiles essentielles contre l’herpès labial 

Huile essentielle de niaouli

Originaire de la côte orientale de l’Australie et de la Nouvelle-Calédonie, le niaouli est un cicatrisant et antiviral. Il s’impose ainsi comme la solution parfaite pour lutter contre l’herpès labial. En outre, l’huile essentielle de niaouli renferme des molécules d’alcool monoterpénique, qui ont un large spectre d’action : anti-infectieux, bactéricide, fongicide, parasiticide et virucide.

Déposez sur un coton-tige, 2 gouttes d’huile essentielle de niaouli, puis tapotez le coton-tige imbibé sur le bouton de fièvre. À renouveler 5 à 6 fois par jour, jusqu’à disparition du bouton de fièvre. Attention, l’huile essentielle de niaouli est contre-indiquée chez la femme enceinte et allaitante, chez les personnes aux antécédents personnels ou familiaux de cancer hormono-dépendant et chez l’enfant âgé de moins de 3 ans. Par ailleurs, si le bouton de fièvre est ulcéré et/ou saigne, évitez alors d’appliquer une huile essentielle

Huile essentielle de tea tree

Le tea tree – littéralement «arbre à thé», est la référence en matière de soins naturels pour la peau. L’huile essentielle de tea tree est, en effet, indiquée dans de nombreux traitements pour traiter des problèmes de peau, comme l’intertrigo, ou encore, l’herpès labial. La raison ? L’arbre à thé compte parmi les plus puissants anti-infectieux

À l’aide d’un coton-tige, déposez une goutte pure de tea tree sur le bouton de fièvre. À renouveler 3 à 5 fois par jour, jusqu’à amélioration. À noter que l’huile essentielle de tea tree est contre-indiquée en voie locale chez la femme enceinte et chez l’enfant âgé de moins de 3 ans

huiles essentielles contre les boutons de fièvre

Huile essentielle de ravintsara

L’huile essentielle de ravintsara est antivirale et antibactérienne. Si elle est utilisée par voie orale, elle constitue alors un remède de grand-mère redoutable pour venir à bout de l’herpès labial. 

En usage interne, prenez un comprimé neutre sur lequel vous aurez déposé, au préalable, 2 gouttes de ravintsara, 3 fois par jour. Ne pas utiliser l’huile essentielle de ravintsara pendant le premier trimestre de grossesse et chez l’enfant âgé de moins de 7 ans. Pour les enfants de 7 à 12 ans, la posologie doit être réduite, en passant à 1 goutte au lieu de 2. 

Prenez soin de vous et de votre santé;

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

1 × 1 =