Accueil MaisonÉnergies Comment faire des économies d’énergie ?

Comment faire des économies d’énergie ?

par Manaia

Le prix du gaz et de l’électricité ne fait qu’augmenter depuis quelques années. C’est pourquoi, les factures d’énergie s’avèrent de plus en plus salées ! Le 1er octobre 2021, le prix du gaz a d’ailleurs augmenté de 12,6 % TTC, du jamais vu en France. Faire des économies d’énergie est à la portée de tous, à condition de savoir s’y prendre correctement. Dans cet article, vous découvrirez, justement, une dizaine d’astuces pour réduire votre consommation d’énergie, et ainsi, réaliser des économies. 

Faire des économies d’énergie : les bons réflexes à adopter !

Isoler son logement pour faire des économies d’énergie

À lui seul, le chauffage constitue, entre 65 et 75 %, de la consommation d’énergie à la maison. Soit, 58% de la facture d’énergie, ce qui représente, en moyenne, environ 1200 € par an. 

Améliorer l’isolation de son logement est un bon moyen de réduire ses dépenses de chauffage. En effet, isoler son habitation, à commencer par le toit, en passant par les murs, sans oublier le sol et les fenêtres,  permet de limiter considérablement les déperditions de chaleur. À noter que l’isolation du toit est l’un des travaux les plus décisifs. Et pour cause, elle permet de réaliser jusqu’à 30% d’économies de chauffage ! 

Les travaux d’isolation sont plus ou moins accessibles. Alors que certains d’entre eux sont peu coûteux et rentables en peu de temps, d’autres sont onéreux et demandent plusieurs années pour être rentabilisés. Parmi les travaux les plus chers à réaliser, on retrouve, notamment, l’isolation du toit, ou encore, le remplacement des châssis. 

maison en bois enveloppée dans une écharpe sur un radiateur

Choisir un système de chauffage performant

Le choix du système de chauffage n’est pas à négliger. En effet, remplacer la chaudière peut faire gagner jusqu’à 25% d’énergie ! Évidemment, tout dépend du rendement de la chaudière en place. Le remplacement de la chaudière est une option à considérer, en particulier, si celle-ci a plus de 15 ans

Un système basse température se prête parfaitement à un chauffage central. Plusieurs possibilités s’offrent alors à vous, comme : la chaudière à condensation, la pompe à chaleur, ou bien encore, le chauffage solaire. En revanche, le chauffage central n’est pas forcément indispensable, en particulier, au sein d’un logement très basse énergie et passif. Un poêle à bois de faible puissance peut, ainsi, suffire pour chauffer l’ensemble de l’habitation. 

Prêter attention à l’efficacité des équipements de production d’eau chaude 

La production d’eau chaude sanitaire pèse, elle aussi, dans la balance des dépenses énergétiques. En effet, l’eau chaude constitue le deuxième poste de consommation d’énergie dans une maison, même s’il reste relativement loin derrière le chauffage. Entre autres, des équipements, comme le chauffe-eau thermodynamique ou le chauffe-eau solaire, sont des alternatives intéressantes pour faire des économies d’énergie à long terme.  

Optimiser la manière d’utiliser son chauffage

Le saviez-vous ? En baissant votre chauffage, de seulement 1°C, vous réalisez une économie de 7% sur votre consommation d’énergie, soit un gain de 60 à 80 € par an.  

Quel que soit le type de système de chauffage installé dans le logement, l’important reste la manière de l’utiliser. L’idéal pour gérer un chauffage central est d’installer un thermostat, couplé de vannes thermostatiques. De tels équipements permettent de maîtriser la température dans toutes les pièces de la maison, et ainsi, d’économiser jusqu’à 25% d’énergie. 

Pour faire des économies d’énergie, il est primordial d’optimiser la programmation du thermostat. En principe, un logement doit être chauffé à 19 ou 20°C, en présence des occupants. Par contre, en cas d’absence des habitants, il vaut mieux baisser le chauffage à 15 ou 16°C. Bon à savoir : il est préférable de réduire la température du logement pendant la nuit. 

Entretenir régulièrement sa chaudière et son circuit de chauffage

L’entretien de la chaudière est obligatoire et doit être réalisé tous les ans par un professionnel. Point positif : en plus de limiter les risques de panne, l’entretien fréquent du système de chauffe permet de faire des économies d’énergie ! En effet, entretenir un équipement de chauffage revient à le rendre plus performant, et donc moins gourmand en énergie. 

La purge des radiateurs n’est également pas à négliger pour réaliser des économies d’énergie. Et pour cause, éliminer l’air accumulé dans le circuit de chauffage permet d’optimiser le fonctionnement de l’ensemble des appareils de chauffage. Pour les mêmes raisons, il est recommandé d’effectuer un rinçage ou désembouage du réseau de chauffage, tous les 5 à 10 ans

Traquer les fuites d’eau pour faire des économies d’énergie

Dans les toilettes, la salle de bain, ou bien encore, dans la cuisine, les fuites peuvent être à l’origine de centaines de litres d’eau gaspillée par mois. Elles impactent, ainsi, sacrément le budget énergétique. 

Pour détecter des fuites d’eau, rien de plus simple ! En effet, il suffit, tout d’abord, de révéler les chiffres inscrits sur le compteur d’eau, avant le coucher. Puis, de consulter le compteur au réveil, avant d’utiliser de l’eau. Si les chiffres ne sont pas identiques et que personne n’a utilisé d’eau dans la nuit, il est fort probable qu’une fuite d’eau se dissimule dans le logement. En cas de doute, mieux vaut alors contacter un plombier, le plus rapidement possible. 

robinet qui fuit

Privilégier des électroménagers économes

Un gros appareil électroménager, comme un réfrigérateur ou une machine à laver, consomme entre 150 et 560 kWh par an. Avant l’achat, il est important de consulter l’étiquette énergie, de sorte à pouvoir comparer les appareils. Entre autres, l’étiquette énergie informe sur la classe énergétique et la consommation d’électricité en kWh par an. Bon à savoir : le sèche-linge est l’électroménager le plus gourmand en énergie. C’est pourquoi, il vaut mieux s’en passer, si possible, de sorte à réduire efficacement sa consommation électrique

Installer des ampoules à basse consommation

Pour faire des économies d’énergie, il est préférable de privilégier un éclairage efficace et économique. En principe, une LED nécessite quasiment dix fois moins de puissance, comparée à une ampoule à incandescence, pour fournir 750 lumens. Soit, de quoi éclairer une pièce de taille standard avec une lampe au plafond. En optant pour une LED, vous pourrez vous attendre à une économie de 10 € par an, par ampoule. 

ampoule basse consommation pour faire des économies d'énergie

Faire la chasse aux dépenses d’énergie cachées

Des chargeurs que l’on laisse continuellement branchés, des appareils qui restent allumés en permanence, sont autant de consommations inutiles d’électricité ! 

Les dépenses d’énergie cachées impactent, plus que l’on pourrait penser, la consommation énergétique. Pourtant, elles sont assez faciles à éviter. En effet, le simple fait de brancher la plupart de ses appareils à des multiprises à interrupteur suffit à les limiter considérablement. Il ne reste plus alors qu’à tout éteindre en un clic : le tour est joué ! 

Passer à l’énergie renouvelable pour faire des économies d’énergie

Choisir un fournisseur d’électricité verte, voire carrément, passer à l’énergie solaire, est à la fois un geste pour la planète et le porte-monnaie. En principe, la plupart des fournisseurs d’électricité verte ont des tarifs inférieurs à la moyenne du marché. L’économie peut, ainsi, aisément atteindre 170 € par an ! Du côté de l’installation solaire, cet investissement reste rentable, et est amorti, en général, en 7 à 8 ans. En revanche, elle permet de faire des économies d’énergie à long terme, et non, à court terme.

Prenez soin de vous et de votre maison; 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire