Comment réduire efficacement sa consommation électrique ?

En France, un foyer a une consommation électrique s’élevant en moyenne à 360 kWh par jour. Soit, environ 4 679 kWh par an ! Que ce soit pour des raisons écologiques, ou économiques, parvenir à réduire sa consommation électrique incombe à beaucoup de français.


Notre partenaire


Loin d’être irréprochable, l’électricité produite en France provient à 67,1% du secteur nucléaire. C’est pourquoi, il est encore plus important de redoubler de vigilance sur nos habitudes de consommation électrique. Pour limiter vos dépenses inutiles en électricité , il est donc primordial d’adopter certains gestes au quotidien.

10 gestes à adopter pour réduire sa consommation électrique 

Éteindre et débrancher ses appareils

Avant tout, rappelons à quel point il est important d’éteindre et débrancher ses appareils électriques. 

débrancher pour économiser électricité

Les équipements en veille font notamment l’objet d’une dépense énergétique inutile, et pourtant significative. Bien qu’elle soit facilement évitable, la consommation électrique causée par les veilles s’élèvent entre 0,5W et 2W. Même si ces données peuvent paraître dérisoires, elles sont pourtant loin de l’être. Et pour cause ! En éteignant vos appareils en veille, il vous serait potentiellement possible d’économiser jusqu’à 10% de votre facture d’électricité. En prime, vous préserverez au passage le bon fonctionnement de vos équipements électriques ! 

De manière générale, pensez à éteindre, voire même débrancher, les appareils que vous n’utilisez pas. Toutefois, les lave-linge et lave-vaisselle font quelque peu exception à cette règle. En effet, il est plus judicieux de les laisser brancher, pour la simple et bonne raison que leurs veilles servent généralement à détecter les potentielles fuites d’eau.

Ne pas allumer des lumières inutilement

Enfant, vos parents ont souvent dû vous rabâcher de toujours éteindre les lumières derrière-vous. Et pour le coup, ils avaient bel et bien raison ! 

ampoule allumée

Si ce n’est pas encore le cas, il est primordial que vous preniez l’habitude de ne pas laisser la lumière allumée en sortant d’une pièce. ​Modérez également l’utilisation que vous faites des lumières d’ambiance, telles que les guirlandes à LED.  

Opter pour des LED pour réduire sa consommation électrique

En plus d’avoir une durée de vie plus longue que les ampoules halogènes, les LED consomment peu d’électricité. Toutefois, avant de vous lancer à corps perdu dans l’achat de LED, il est primordial que vous sachiez comment les choisir correctement ! 

Pour cela, il vous faudra d’abord lire attentivement l’étiquette énergie située sur l’emballage de la LED. D’une part, vous devrez veiller à ce que sa longévité soit de plus de 20 000 heures. D’autre part, vous devrez privilégier un modèle classé A+, voire même AA+

Limiter au strict nécessaire l’utilisation du lave-linge et lave-vaisselle

Pour réduire votre consommation électrique, faites fonctionner votre lave-linge et lave-vaisselle seulement lorsqu’ils sont pleins.

réduire sa consommation électrique lave linge

Même si la demi-charge du lave-linge dépense moins d’eau, elle utilise tout autant d’électricité ! Il en va à peu près de même pour le lave-vaisselle ! 

Privilégier le programme «Éco» des appareils électroménagers

Le mode «Éco» permet à la fois d’économiser de l’eau et de l’énergie. Par ailleurs, sachez que les lave-linge et les lave-vaisselle sont les appareils les plus souvent dotés de ce programme. Néanmoins, prenez garde à ne pas confondre le mode «Éco» avec le mode «Rapide», qui sont parfois représentés assez similairement. 

Optimiser son moyen de chauffage

Pour économiser de l’électricité, il vous faudra sûrement revoir la manière dont vous chauffez votre logement. À lui seul, le chauffage représente en moyenne 60% de la consommation énergétique dans une habitation. Tout d’abord, sachez qu’il est inutile de chauffer toutes les pièces de votre habitat à la même température. Et pour cause ! Certains lieux sont occupés toute la journée, tandis que d’autres sont totalement désertés la majeure partie du temps. Pour une chambre ou une salle de bain, une température de 17℃ sera amplement suffisante. Concernant les pièces à vivre, telles que le séjour, chauffez-les autour de 20℃. 

En cas d’absence prolongée, je vous recommande de baisser de quelques degrés supplémentaires la température de votre maison. D’ailleurs, si vous partez pour plusieurs jours, pensez à activer la position hors gel de votre système de chauffage. 

Il existe de nos jours plusieurs outils permettant de programmer et réguler sa consommation de chauffage. C’est pourquoi, je vous conseille vivement de consulter mon article sur le sujet (insérer article sur les objets connectés). Enfin, pour limiter votre dépense énergétique en chauffage, améliorer l’isolation de votre logement reste l’une des meilleures solutions à envisager !

En cuisine, toujours garder ses casseroles couvertes lors de la cuisson

Et oui, vous avez bien lu ! Même si cela peut paraître dérisoire, couvrir vos casseroles lorsque vous cuisinez est pourtant bel et bien un geste important.

couvrir ses casseroles lors de la cuisson

À titre d’exemple, faire bouillir de l’eau en mettant un couvercle sur la casserole, vous permettra de consommer 4 fois moins d’énergie. 

Prendre soin de son frigo et congélateur

Les réfrigérateurs, comme les congélateurs, nécessitent de temps en temps un petit dégivrage. Et pour cause ! Le givre peut être la source d’une surconsommation d’électricité fulgurante. C’est pourquoi, il ne faut surtout pas négliger l’étape du dégivrage de vos appareils électroménagers ! 

Avant de mettre des aliments dans votre frigo, je vous conseille de les placer dans des sachets biodégradables ou des boîtes. Ainsi, vous limiterez drastiquement la formation de givre dans votre réfrigérateur.

Régler la température de son ballon d’eau chaude électrique

Pour réduire votre dépense électrique, réglez la température de votre ballon d’eau chaude entre 55 ℃ et 60 ℃. Rassurez-vous, cette fourchette de température est bel et bien suffisante pour contrer le développement de bactéries pathogènes. 

Éviter l’utilisation trop prolongée d’eau tiède

Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’eau tiède est pourtant bien l’une des causes des factures en électricité élevées. Par conséquent, privilégiez davantage l’eau froide pour laver vos mains ou encore pour nettoyer des légumes.

Laisser un commentaire