Accueil SantéAssurance santé Quelles sont les différences entre la sécurité sociale et une mutuelle santé ?

Quelles sont les différences entre la sécurité sociale et une mutuelle santé ?

par Corentin

Quand on pense à la « Sécurité sociale », on pense souvent à l’assurance maladie ! Cette partie de la Sécurité sociale est chargée de payer les coûts des soins de santé, de promouvoir l’accès aux soins de santé et de prendre des mesures préventives pour l’ensemble de la population. C’est pourquoi on parle parfois d' »assurance obligatoire ».

Les mutuelles sont des organismes sans but lucratif qui fonctionnent sur le principe de la solidarité au sein du groupe. Les membres d’une société d’assurance mutuelle participent au processus décisionnel, alors que les clients d’un assureur ne le font pas.

Quelles sont les différences ?

Qu’est-ce qu’une société d’assurance mutuelle ?

Une société d’assurance santé (ou complémentaire santé) est une structure à but non lucratif régie par le code de la mutualité. Ce code régit l’ensemble de son fonctionnement. Son rôle est d’assurer le remboursement des soins de santé, ainsi que de la Sécurité sociale ou de tout autre régime obligatoire (MSA, etc.). En contrepartie d’une cotisation. Une mutuelle peut également proposer des services tels que l’assistance, les actions de prévention ou la couverture des obsèques.

Une société d’assurance mutuelle est une société de personnes. Cependant, elle ne dispose pas de capital. Elle est gérée par des bénévoles, c’est-à-dire par des membres élus par eux.

La force d’une mutuelle réside dans sa capacité à fonctionner sur le principe de la solidarité entre les générations ainsi qu’entre les personnes malades et les personnes en bonne santé. Les cotisations sont réparties entre les plus jeunes et les plus âgés. Une police d’assurance mutuelle ne varie PAS en fonction de l’état de santé du membre.

L’objectif d’une mutuelle est de fournir des soins de santé à tous, quels que soient leurs revenus ou leur âge. Elle ne nécessite aucun questionnaire médical. Elle est donc accessible à tous ! La mutuelle doit également assurer une gestion saine et cohérente avec une solide éthique de solidarité. C’est ce que les élus contrôlent quotidiennement.

Elle ne fait pas de bénéfices, qui seraient reversés aux actionnaires, comme cela pourrait être le cas pour une compagnie d’assurance.

Qu’est-ce que la sécurité sociale ?

La sécurité sociale est un service public qui protège les citoyens français contre divers risques sociaux, tels que la maladie et la vieillesse. Grâce à ce service, ils peuvent s’attendre à une diminution de leurs revenus ou à une augmentation de leurs frais de santé. Les assurés sociaux doivent contribuer au système par le biais de cotisations sociales afin de bénéficier des services publics.

Il s’agit d’un régime solidaire, puisque les cotisations sont déterminées en fonction des revenus et les prestations sont versées en fonction des besoins. La Secu, qui a été créée en 1945, a largement contribué à l’amélioration de la santé des Français. En effet, l’espérance de vie augmente. Par conséquent, les prestations de retraite sont versées pendant des périodes plus longues et le coût des soins médicaux liés à l’âge augmente.

La Sécurité sociale a pris des mesures pour maîtriser ses comptes en augmentant la durée des cotisations et en prévenant mieux les maladies grâce aux vaccinations.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

quinze + 7 =