Accueil SantéAssurance santé Est-ce que l’opération PKR est remboursée par la Sécurité Sociale ou par la complémentaire santé ?

Est-ce que l’opération PKR est remboursée par la Sécurité Sociale ou par la complémentaire santé ?

par Corentin

Depuis toujours quasiment, vous êtes dans l’obligation de porter des lunettes à cause de votre myopie, de votre astigmatisme ou de votre hypermétropie. Aujourd’hui, vous savez qu’il existe une opération qui peut corriger votre vue. Vous aimeriez donc, subir cette intervention afin de vous débarrasser une bonne fois pour toutes, de vos lunettes. Cependant, vous vous demandez si vous pouvez vous faire rembourser, ou du moins, une partie, par la Sécurité Sociale ou alors, si vous devez souscrire une complémentaire santé. En lisant cet article, vous vous ferez une idée plus précise. 

La chirurgie réfractive : une opération de confort selon la Sécurité Sociale

La chirurgie réfractive permet de corriger la vision, notamment grâce à la PKR, une méthode innovante qui nécessite l’utilisation d’un faisceau laser. Toutefois, la Sécurité Sociale considère l’opération PKR comme une intervention de confort hors nomenclature. Elle n’est alors, pas prise en charge. Par conséquent, vous n’aurez droit à aucun remboursement de la part de la Sécurité Sociale. Vous l’aurez compris, si vous souhaitez dire adieu à vos lunettes et subir une intervention de chirurgie réfractive, tous les frais seront à payer de votre poche. Cependant, si vous avez une bonne mutuelle qui couvre ce type d’intervention, vous pourrez bénéficier d’une bonne prise en charge.

Tournez-vous vers votre mutuelle

En effet, pour pouvoir profiter des bienfaits de l’opération PKR sans avoir à vous ruiner, certaines mutuelles peuvent vous rembourser. Bien sûr, avant de vous lancer dans ce projet médical, il faudra bien vérifier les conditions. Pour cela, n’hésitez pas à contacter votre organisme. Ainsi, vous serez certain de bénéficier de tous les renseignements nécessaires. De plus, vous devez vous assurer d’être couvert sur le coût total de l’intervention. 

Des options à bien vérifier

Il faut savoir si le forfait de votre complémentaire santé inclut le remboursement de la totalité des frais d’examen, c’est-à-dire si la phase de bilan préopératoire est pris en charge. En général, pour la myopie, l’opération est réalisée pour les deux yeux, simultanément. Là encore, il faudra vous assurer qu’il est possible de couvrir les deux yeux, au cours de la même année. Vérifiez bien que votre complémentaire prend en charge les deux yeux ou si, au contraire, elle ne couvre qu’un œil par an. Généralement, la prise de médicament avant l’intervention est remboursée dans son intégralité. Cela concerne les anti-inflammatoires, le collyre anesthésiant, les antibiotiques, etc. Bref, tous les traitements prescrits par votre chirurgien. Certaines mutuelles ne proposent pas de prise en charge pour ce type d’intervention. Il serait préférable d’en être certain, avant de prendre un rendez-vous avec un chirurgien ophtalmologue spécialiste en chirurgie réfractive.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

16 + huit =

@2023 - Ma maison ma santé : Santé, maison, écologie et environnement