Accueil Formations et métiers Comment devenir ingénieur de maintenance ?

Comment devenir ingénieur de maintenance ?

par Corentin

En quoi consiste le métier ?

L’ingénieur de maintenance est responsable de la gestion des machines en utilisation au sein du lieu où il exerce. En s’assurant de leur bon fonctionnement, il garantit la sécurité des travailleurs et s’assure de la productivité du site. Mais l’ingénieur de maintenance n’opère pas seul. Guidés par ce dernier, les techniciens, grâce à l’utilisation de nombreux outils, peuvent réparer rapidement la panne et minimiser les coûts et les dangers encourus. Le pilotage de l’activité de maintenance est vaste et l’ingénieur doit aussi participer à l’élaboration des équipements ainsi qu’à l’efficacité d’action du personnel de maintenance.

Cela passe par la production et l’analyse de données ainsi qu’à l’élaboration des procédures d’intervention et de protection qui seront suivies par son équipe et plus largement par l’ensemble des travailleurs sur le site. Sa mission est donc double car il doit à la fois prévenir les anomalies et les corriger quand elles surviennent. Pour y parvenir, il mobilise à la fois des connaissances techniques et managériales, mais aussi environnementales et financières (gestion du budget, négociation des contrats), nécessaires à la rentabilité de l’usine (achats et réparations des machines) et au respect de l’environnement.

Quelles sont les qualités requises ?

L’ingénieur de maintenance est entreprenant, rigoureux, organisé, et possède un fort esprit d’équipe. Il doit à la fois posséder de solides connaissances informatiques et mécaniques mais aussi des compétences relationnelles et décisionnaires. Garant de la sécurité des travailleurs, il a un sens aigu des responsabilités.

Quelle formation ?

L’accès à la profession se fait par l’obtention du diplôme d’ingénieur (niveau Bac+5) à l’issue d’une formation généraliste ou spécialisée dans le domaine de l’industrie. Il peut ensuite suivre des spécialisations et piloter l’activité de maintenance dans les secteurs du nucléaire, de l’aéronautique, de l’automobile et même du biomédical ou des énergies renouvelables.

Quel salaire ?

Le salaire d’entrée d’un étudiant, fraichement diplômé, dans la profession d’ingénieur en maintenance industrielle, se situe autour de 3300€ brut par mois. Les possibilités d’évolution sont nombreuses et fructueuses. Selon l’INSEE, « l’ingénieur maintenance atteint les 50 k€ au bout de 8 ans de carrière en moyenne ». Ce montant varie énormément en fonction du secteur d’activité mais aussi du type d’employeur. En effet, il peut exercer pour le compte d’une usine ou en tant qu’ingénieur consultant en organisation industrielle au sein d’un cabinet de conseil.

Quelles perspectives d’évolution professionnelle ?

Par l’expérience ou les formations techniques,il peut exercer en tant que directeur technique ou responsable de la production jusqu’à arriver au rang de directeur d’usine. Un large choix de spécialisations dans les différents domaines (environnement, commercial, sécurité…) et secteurs d’activité, offre des opportunités d’évolution intéressantes.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire