Accueil Santé Tout savoir sur l’argent colloïdal

Tout savoir sur l’argent colloïdal

par Manaia

L’argent colloïdal est un remède ancestral qui, depuis peu, revient sur le devant de la scène. Qu’est-ce que l’argent colloïdal ? Comment (bien) l’utiliser ? Est-il réellement sans danger pour la santé, comme beaucoup le prétendent ? Zoom sur l’argent colloïdal, un produit naturel au cœur de nombreuses controverses et polémiques.

Définition : qu’est-ce que l’argent colloïdal ?

L’argent colloïdal, également appelé «eau d’argent», est une solution constituée d’ions d’argent, un oligo-élément, et de particules d’argent colloïdal, en suspension dans de l’eau distillée. À noter que la concentration de particules d’argent varie selon les fabricants. En règle générale, les particules d’argent sont concentrées entre 5 mg et 20 mg par litre.

Utilisée depuis la nuit des temps, l’eau d’argent agirait comme un antibiotique naturel. Elle fut très utilisée dans l’antiquité grecque et romaine et ses bienfaits furent d’ailleurs salués par les plus grands médecins, dont Hippocrate.

Les bienfaits de l’argent colloïdal

Nombreux sont les bienfaits prêtés à l’argent colloïdal. Il est notamment considéré par beaucoup comme une alternative naturelle aux antibiotiques. Mais ce n’est pas tout ! Il constituerait un remède miracle contre l’acné, l’hyperplasie de la prostate, la malaria, psoriasis, le tétanos. Plus surprenant encore, il aiderait à prévenir la survenue de certains cancers. 

Attention, toutefois, de tels bienfaits n’ont en aucun cas été démontrés. Les rares études sur le sujet ayant révélé un potentiel effet antibactérien ont été réalisées in vitro, et non pas sur des humains. Par ailleurs, l’argent colloïdal ne figure pas dans la la liste des minéraux autorisés dans la fabrication de compléments alimentaires, et ce, qu’il soit sous forme nanoparticulaire ou non. 

deux flacons en verre teinté

Comment (bien) l’utiliser ?

L’argent colloïdal doit s’utiliser uniquement par voie cutanée. Autrement dit, en application sur la peau ! Il est notamment indiqué en cas de : 

  • Maladies de peau, comme l’acné, l’eczéma, ou bien, le psoriasis;
  • Infections cutanées, tels que les mycoses, les verrues, ou encore, la teigne; 
  • Inflammation de la peau, de type coup de soleil;
  • Blessures, telles qu’une brûlure superficielle, une coupure superficielle, ou encore, une plaie en cours de cicatrisation. 

Il suffit d’appliquer de la solution colloïdale sur la zone à traiter, de préférence, à l’aide d’un coton, ou bien alors, d’une compresse stérile. L’application est à renouveler 2 à 3 fois par jour, jusqu’à amélioration. 

Argent colloïdal : ô grand jamais en usage interne ! 

Par voie interne, quels risques pour la santé ?

L’argent colloïdal liquide est souvent présenté – à tort – comme un complément alimentaire, naturel et inoffensif. Or, ce n’est absolument pas le cas. C’est pourquoi, il ne doit sous aucun prétexte être utilisé par voie interne !

En usage interne, il peut, en effet, être à l’origine d’effets indésirables sévères. Il peut notamment provoquer de l’argyrisme. Il s’agit d’une infection causée par l’ingestion excessive d’argent, qui se caractérise par une modification irréversible de la couleur de la peau, qui prend une teinte bleuâtre. À noter que les muqueuses ne sont d’ailleurs pas épargnées par la coloration.

L’argent colloïdal par voie interne peut également entraîner des intéractions médicamenteuses. En particulier, avec certains médicaments destinés à traiter les troubles de la thyroïde (thyroxine), ou bien encore, avec certains antibiotiques. Par ailleurs, des travaux publiés en 2015 suggèrent que l’eau d’argent, toujours en usage interne, pourrait favoriser le développement d’une anémie. Autrement dit, d’une carence en fer. 

En usage externe, quelles contre-indications ?

L’eau d’argent est contre-indiquée chez la femme enceinte et allaitante ainsi que chez les enfants. En cas de trouble de la thyroïde, tels que l’hypo ou l’hyperthyroïdie, elle est également déconseillée. Quoi qu’il en soit, il est vivement recommandé de demander un avis médical – auprès de son médecin traitant – avant utilisation. 

femme qui tient un flacon d'argent colloïdal

Finalement, que retenir ?

L’argent colloïdal est un produit naturel à manier avec précaution. Les bienfaits prêtés à l’eau d’argent ne s’appuient pas sur des données scientifiques, mais plutôt sur des superstitions. Par ailleurs, il est bon de rappeler que l’argent n’est pas un minéral essentiel à l’organisme. Il ne peut donc exister de soi-disant «carence en argent» ! 

Prenez soin de vous et de votre santé;

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire