Accueil Santé 10 traitements naturels pour soulager le mal de dos

10 traitements naturels pour soulager le mal de dos

par Manaia

Efforts excessifs, défauts de posture, mouvements brutaux, tensions musculaires liées à un stress, malformation de la colonne vertébrale… De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de douleurs dorsales. Un mal de dos se caractérise généralement par une douleur sourde et pénétrante, qui s’intensifie lors d’un mouvement de la colonne vertébrale, et parfois même, en toussant ou en riant. D’après un sondage mené par OpinionWay, près de 9 français sur 10 assurent avoir déjà souffert d’un mal de dos au cours de leur vie. Seulement, est-il possible de lutter contre les douleurs dorsales naturellement ? Dans cet article, vous découvrirez justement une dizaine de traitements naturels pour soulager le mal de dos. 

Mal de dos : comment le soulager naturellement ?

Bain de sel d’Epsom

Composé essentiellement de sulfate de magnésium, le sel d’Epsom contribue à réduire les tensions musculaires et les maux de dos. Et pour cause, il s’agit d’un anti-inflammatoire naturel ! Au contact de l’eau chaude, le sel d’Epsom se dissout et libère du sulfate de magnésium, qui pénètre au cœur des cellules de la peau. La chaleur et les principes actifs du sulfate de magnésium, anti-inflammatoires et antalgiques, offrent ainsi une détente complète des muscles du dos. 

Ajoutez quelques cuillères à soupe de sel d’Epsom dans l’eau de votre bain. Laissez maintenant place à la relaxation ! 

sel d'epsom pour soulager mal de dos

Cataplasme de moutarde

L’usage de la moutarde ne se cantonne pas à la cuisine : bien au contraire ! La moutarde figure, en effet, parmi de nombreux remèdes de grand-mère et soins naturels pour la peau et les cheveux. D’ailleurs, grâce à son effet antalgique, elle se révèle très efficace pour soulager le mal de dos, notamment, en cas de rhumatismes

Pour obtenir un cataplasme de moutarde, mélangez de la farine de moutarde avec de l’eau tiède, jusqu’à l’obtention d’une pâte. Déposez ensuite le mélange sur une compresse propre, puis appliquez le cataplasme sur la zone douloureuse du dos. Laissez agir une dizaine de minutes, avant de rincer. 

L’ostéopathie pour soulager le mal de dos

Plusieurs études ont réussi à démontrer l’efficacité de l’ostéopathie en cas de douleurs dorsales persistantes. Néanmoins, l’efficacité de l’ostéopathie reste encore controversée. D’autres études ne sont, en effet, pas parvenus à démontrer une amélioration significative suite aux techniques employées en ostéopathie, comparativement à des manipulations factices. 

Il est bon de souligner que les professionnels de santé déconseillent les manipulations vertébrales, qu’elles soient ostéopathiques ou chiropratiques, lors de la phase aiguë. Les séances d’ostéopathie sont plutôt indiquées en phase subaiguë, ou bien alors, chronique. 

Cannabidiol (CBD)

Le saviez-vous ? Le cannabidiol, plus communément appelé «CBD», s’avère très utile contre le mal de dos et les contractures cervicales. Et pour cause, il favorise la détente des muscles ainsi que la réduction des tensions accumulées dans le corps ! En outre, le cannabidiol agit sur les récepteurs de la douleur, permettant ainsi une action renforcée.

En cas de mal de dos, le cannabidiol peut s’utiliser sous forme d’huile, de baume, ou bien encore, de gel. Il peut donc s’appliquer directement sur la peau. À noter qu’il peut également s’utiliser par voie interne. Quoi qu’il en soit, il convient de s’assurer de la qualité du produit à base de cannabidiol, en se renseignant notamment sur la provenance du chanvre utilisé dans le produit.

CBD pour soulager mal de dos

Infusion de gingembre et de curcuma 

Les bienfaits du gingembre et du curcuma sur le corps sont, pour ainsi dire, sans limite. Le curcuma, tout comme le gingembre, constitue un allié de taille contre la douleur. Grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires, le gingembre et le curcuma comptent parmi les plantes rhizomateuses efficaces pour soulager le mal de dos. 

Préparez une infusion à base de gingembre et de curcuma, que vous boirez tout au long de la journée. Poursuivez la cure, jusqu’à la diminution de la douleur. 

Le renforcement musculaire pour soulager le mal de dos

Rien de tel que le sport pour soulager le mal de dos ! En cas de douleurs dorsales, il vaut mieux privilégier des exercices de renforcement musculaire empruntés au pilates. De tels exercices encouragent l’intervention des muscles profonds des abdominaux et favorisent le redressement de la posture. Ils contribuent ainsi à lutter efficacement contre le mal de dos. 

Huile de nigelle 

Issue de graines de cumin noir, l’huile de nigelle agit comm un analgésique et un anti-inflammatoire. Elle constitue ainsi une arme redoutable contre les douleurs musculaires et articulaires, et par extension, contre les douleurs dorsales. 

Effectuez un massage du dos avec de l’huile de nigelle : le tour est joué ! 

huile de nigelle

Cataplasme d’argile verte

Riche en oligo-éléments et sels minéraux essentiels, l’argile verte renferme de nombreuses vertus. Elle est notamment anti-inflammatoire. L’argile verte associée à une source de  chaleur absorbe les toxines accumulées dans le corps et soulage ainsi le mal de dos en profondeur. 

Mélangez de l’argile verte avec de l’eau, de sorte à obtenir une pâte, puis faites chauffer la pâte argileuse obtenue au bain marie. Une fois légèrement chauffée, appliquez-la en cataplasme sur la zone douloureuse pendant une durée maximale de deux heures, avant de rincer.  

L’huile essentielle d’eucalyptus pour soulager le mal de dos

Chauffante et apaisante, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné est un remède naturel de choix contre le mal de dos. Et pour cause, elle possède des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, qui soulagent efficacement les douleurs, les courbatures ainsi que les raideurs musculaires ! 

Fabriquez une huile de massage à base de quelques gouttes d’eucalyptus citronné et d’huile de nigelle. Effectuez ensuite un massage dorsal avec l’huile, à raison de plusieurs fois par jour, jusqu’à amélioration. Bon à savoir : s’il est utilisé par voie cutanée, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné doit être fortement diluée. Elle peut, en effet, être irritante pour les peaux sensibles. Par ailleurs, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné est contre-indiquée chez la femme enceinte et allaitante. Elle est également proscrite chez l’enfant âgé de moins de 6 ans. 

Tisane d’écorce de saule blanc

L’écorce de saule blanc est un formidable antalgique naturel. Il contient, en effet, des dérivés salicylés, précurseurs des molécules que l’on retrouve notamment dans l’aspirine. Grâce à son action anti-inflammatoire, l’écorce de saule blanc constitue un bon remède de grand-mère contre les douleurs articulaires liées à l’arthrose ainsi que les douleurs dorsales. 

Réalisez une tisane à l’écorce de saule blanc, que vous boirez tout au long de la journée, avant les repas. Attention, toutefois, prenez garde aux effets secondaires et intolérances, étant donné que le principe actif de l’écorce de saule blanc est un dérivé de l’aspirine. 

Prenez soin de vous et de votre santé;

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire