Accueil Santé Hormone de croissance : Quels aliments favorisent sa sécrétion dans le corps

Hormone de croissance : Quels aliments favorisent sa sécrétion dans le corps

par Corentin

L’hormone de croissance qui porte le nom scientifique de somatropine ou encore GH (Growth Hormon) est essentielle pour l’organisme humain. Elle favorise la croissance des os, des organes et des muscles ainsi que la reproduction des cellules. Par ailleurs, elle permet aux sportifs de gagner en masse musculaire. Dans cet article, nous nous intéressons aux aliments qui boostent la sécrétion de la somatropine dans le corps.

Les fruits oléagineux

La somatropine est fortement présente dans les fruits oléagineux. En effet, la présence de l’arginine dans ces aliments augmente le taux d’oxyde nitrique, favorisant ainsi la production et la libération de l’hormone de croissance. En outre, cet acide animé augmente le flux sanguin vers tous les organes, y compris les organes sexuels. Dans ce cadre, il existe de nombreux fruits oléagineux que vous pouvez intégrer facilement à votre alimentation journalière. Nous en citons : les graines de sésame, de citrouille, de tournesol, d’arachide, le riz brun, les noix, ou encore les œufs. Il ne vous reste qu’à tester votre créativité en cuisine !

graines de tournesol fraîches
Graines de tournesol fraîches

L’huile de sésame par exemple, souvent utilisée dans la cuisine orientale, dégage un goût subtil et savoureux dans une salade de laitue. Quelques noix et graines de citrouilles de plus et le tour est joué ! Vous pouvez aussi l’ajouter à une salade de betteraves avec une bonne sauce vinaigrette et de l’huile de tournesol. Pendant le repas de midi, faites cuire un œuf dur. Enfin, n’oubliez pas de grignoter une petite poignée de noisettes ou d’amandes durant la journée.

L’ananas

L’ananas est un bon stimulateur de somatropine. Ce fruit agit en diminuant la graisse située au niveau de l’abdomen et favorise ainsi la sécrétion de l’hormone de croissance (la somatropine). Le moment idéal pour s’en régaler est le soir avant de se coucher car votre organisme secrète suffisamment de somatropine pendant le sommeil.

Toutefois, il est conseillé de consommer ce fruit avec modération et de ne pas manger trop sucré lorsque vous l’intégrez à votre repas. Cela vous évitera une surproduction d’insuline, aux dépens de la somatropine.

L’huile de coco vierge

Outre les vitamines et les minéraux qu’elle contient, l’huile de coco vierge augmente considérablement et rapidement le taux d’hormone de croissance dans le corps. Pour ce faire, nous vous conseillons d’en prendre une cuillère à soupe le matin à jeun et une autre le soir avant d’aller vous coucher.

Les glucides complexes

Contrairement aux glucides simples (le glucose, le fructose et le galactose) qui bloquent la sécrétion de la somatropine, les glucides à faible index glycémique et les hydrates de Carbonne boostent la sécrétion de cette hormone de croissance dans l’organisme.

Des flocons d'avoine
Des flocons d’avoine

Nous vous conseillons donc de manger certains fruits, tels que les abricots secs, les pêches, les prunes et le pamplemousse, l’orange et la pomme, selon la saison. Les flocons d’avoine, la farine de sarrasin et la patate douce comptent aussi parmi les aliments à faible index glycémique. En contrepartie, évitez autant que possible les sucres raffinés et les sucres rapides dans votre alimentation. Ceux-ci possèdent généralement un index glycémique au-delà de 60.

Le magnésium et le zinc

La consommation d’aliments riches en magnésium et en zinc augmente la production de la somatropine. Enrichis en mélatonine, ils aident à la relaxation musculaire et améliorent la qualité du sommeil. On le sait : un sommeil réparateur est nécessaire pour la production de l’hormone de croissance. L’idéal serait d’associer le zinc et le magnésium avec la vitamine B6 afin d’avoir des taux optimaux de ces sels minéraux dans votre corps.

Pour vos besoins journaliers en zinc, il est recommandé de consommer des aliments d’origine animale tels que les huîtres, les fruits de mer, la viande rouge, la volaille et les abats ou des aliments d’origine végétale comme le germe de blé et la levure. Par ailleurs, les aliments riches en magnésium sont, bien entendu, les oléagineux, les céréales complètes, les poissons gras, etc. En ce qui concerne la vitamine B6, elle est présente dans les abats mais aussi dans les viandes et les légumes secs. On la trouve également dans la banane, les œufs ainsi que dans les produits laitiers.

Le chocolat noir

Grâce à sa teneur en cacao de 70 %, le chocolat noir produit un taux considérable d’hormone de croissance, en stimulant la glande pituitaire du cerveau. De plus, il possède l’avantage de favoriser l’endormissement et réguler votre cycle éveil-sommeil.

Se priver de manger : jeûne intermittent

De nombreuses expériences scientifiques ont prouvé le rôle majeur du jeûne intermittent dans l’augmentation du niveau de la somatropine dans le corps et l’élimination des cellules mortes. À vrai dire, il existe différentes manières de jeûner : vous pouvez vous priver de nourriture pendant 16 heures ou consommer un nombre de calories inférieur à 600, deux jours par semaine. En cas de jeûne à court terme, l’augmentation du taux d’hormones de croissance est due à la baisse du taux d’insuline dans le corps.

Conseils utiles

Nous tenons à vous informer que la somatropine ne doit pas être consommée à haute dose. Les personnes qui ne l’intègrent pas dans leurs repas de manière appropriée peuvent courir un risque accru de :

  • Réactions cutanées
  • Troubles de la vision
  • Crises épileptiques et anxiété
  • Allergies, etc.

Que vous ayez décidé de consommer des aliments qui boostent la sécrétion de cette hormone par choix ou par nécessité, l’idéal est de consulter un professionnel de la diététique ou un nutritionnisteC’est la meilleure solution pour mieux équilibrer votre régime alimentaire.

Pour conclure, il existe de nombreux moyens pour stimuler l’hormone de croissance dans votre corps. En plus des besoins nutritionnels, il est important d’intégrer l’activité physique à vos habitudes quotidiennes et d’adopter une bonne hygiène de vie.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire