Accueil Parentalité Qu’est-ce que l’éducation formelle ?

Qu’est-ce que l’éducation formelle ?

par Manaia

Une bonne éducation est essentielle au bon développement de l’enfant. Or, en tant que parent, il n’est pas toujours aisé de savoir vers quel type d’éducation se diriger pour le bien de l’enfant. Parmi les trois types d’éducation prédominants : l’éducation formelle, qui repose sur un apprentissage systémique, dirigé par un enseignement selon un programme d’études. Qu’est-ce que l’éducation formelle ? Quels en sont les avantages ? Et à contrario, les inconvénients ? Réponse dans cet article consacré à l’éducation formelle ! 

Définition : qu’est-ce que l’éducation formelle ?

L’éducation formelle se réfère à un système éducatif structuré, qui s’étend du primaire à l’université, en France. Un tel système englobe des programmes spécialisés de formation technique et professionnelle. 

En principe, l’éducation formelle s’accompagne d’une évaluation de l’apprentissage et des compétences acquises. Elle repose sur un programme, qui peut être plus ou moins ouvert à une adaptation aux besoins et aux préférences de chacun des élèves et du corps enseignant. 

L’éducation formelle s’acquiert au sein d’une institution, telles que l’école, le collège, ou encore, l’université. Si elle est menée à terme, elle aboutit alors à une validation des acquis et à la délivrance d’un diplôme

petite fille qui apprend à écrire à l'école

Les avantages et inconvénients de l’éducation formelle 

Points forts de l’éducation formelle 

L’éducation formelle est bénéfique sur de nombreux aspects. Elle permet notamment de développer un ensemble de compétences spécialisées et de répondre aux normes de l’emploi en vigueur. En outre, elle offre l’opportunité d’acquérir des aptitudes organisationnelles non négligeables. En prime, elle est adaptée à différents styles d’apprentissage. 

Mais ce n’est pas tout : l’éducation formelle constitue un lieu de socialisation, qui permet de se créer un réseau ! En général, elle garantit une certaine sécurité d’emploi. Elle donne, en effet, accès à une formation précise et à jour, très prisée par les employeurs. Par ailleurs, l’éducation formelle contribue grandement au statut social d’un individu. 

Points faibles de l’éducation formelle 

L’éducation formelle a aussi des points faibles, comme n’importe quel type d’éducation. Parmi les principales lacunes de l’apprentissage systémique, on retrouve notamment le manque de développement de compétences relationnelles et d’aptitudes à la prise de décision

Une autre point faible de l’éducation formelle : elle ne repose pas sur un processus naturel. Elle est, en effet, moins personnelle que, par exemple, à l’école démocratique, et est donc plus intimidante. Par ailleurs, l’enseignement organisé et dispensé à l’école est généralement plus coûteux et moins efficace en termes de temps, que d’autre type d’éducation. Enfin, l’éducation formelle ne met malheureusement pas assez l’accent sur des aptitudes, comme l’écoute, ou encore, la patience. 

Quels sont les autres types d’éducation ?

Éducation non-formelle 

L’éducation non-formelle renvoie un enseignement d’un sujet en particulier, à l’intérieur de l’école ou à l’extérieur, qui est intégré dans des activités planifiées qui ne sont pas explicitement désignées comme des activités d’apprentissage. Elles comportent toutefois un important élément d’apprentissage ! À noter que l’éducation non-formelle est intentionnelle de la part de l’apprenant, tout comme l’éducation formelle. 

Éducation informelle 

L’éducation informelle se réfère, quant à elle, à un apprentissage qui découle des activités de la vie quotidienne, liées à la famille, au travail, ou encore, aux loisirs. L’apprentissage dit informel n’est ni organisé ni structuré, en termes d’objectifs, de temps ou de ressources. La plupart du temps, l’éducation informelle est à caractère inintentionnel de la part de l’apprenant.

adolescente qui suit une éducation formelle

Finalement, que retenir ?

L’éducation formelle est l’un des enseignements les plus classiques qui soit ! Il s’agit, en effet, d’un type d’éducation assez sûr, même s’il est loin d’être parfait. L’avantage ? Elle offre une certaine sécurité pour le parent comme pour l’enfant, grâce à l’obtention d’un diplôme reconnu dans le monde du travail. L’inconvénient ? Elle laisse peu de place au développement de la créativité et de la prise de décisions ainsi qu’aux relations humaines. 

Prenez soin de vous et de votre famille; 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire