Accueil SantéAssurance santé A qui doit-on adresser le courrier pour une résiliation de mutuelle ?

A qui doit-on adresser le courrier pour une résiliation de mutuelle ?

par Corentin

Puisque l’assurance maladie ne suffit pas seule à couvrir toutes vos dépenses de soins, vous devez l’accompagner d’une complémentaire santé qu’on connaît sous le nom de mutuelle. La mutuelle est une assurance complémentaire qui va prendre en charge l’intégralité ou une partie des frais non-remboursés par la sécurité sociale. Cela dit, il peut arriver que vos dépenses ne soient plus adaptées au contrat de la mutuelle que vous avez souscrite. Dans ce cas, vous devez résilier votre mutuelle actuelle pour en choisir une nouvelle.

Alors, comment doit-on s’y prendre ? Et que doit contenir votre courrier de résiliation ?

Quand adresser un courrier de résiliation de mutuelle à votre assureur ?

Une fois que la première année d’adhésion à la mutuelle est passée, vous pouvez à tout moment résilier votre contrat de complémentaire santé. Néanmoins, il existe certains cas qui vous permettent de résilier le contrat de mutuelle durant les 12 premiers mois : la souscription à un contrat collectif obligatoire dans votre entreprise, un déménagement ou une hausse de tarifs injustifiée.

Ainsi, vous devez adresser à votre assureur un courrier de résiliation par recommandé avec accusé de réception.

Comment rédiger le courrier de résiliation d’une mutuelle ?

La lettre de résiliation que vous devez adresser à votre assureur doit reprendre des informations d’une importance capitale. Sans ces informations, l’assureur ne peut donner suite à votre demande de résiliation. Les informations devant figurer dans la lettre de résiliation sont :

  • Votre nom et vos prénoms ;
  • Votre adresse avec la ville et le code postal ;
  • Vos coordonnées ;
  • Le nom et l’adresse de la mutuelle ;
  • Vos numéros de contrat et d’adhérent ;
  • La date de souscription au contrat.

Commencez votre lettre en précisant votre nom et vos prénoms, votre adresse, le code postal, la ville, votre numéro de téléphone et votre adresse mail, tout en haut à gauche. Sur la droite, mentionnez le nom de l’organisme assureur. Cela peut être une mutuelle, une institution de prévoyance ou une société d’assurance. Si vous connaissez votre assureur, adressez-lui la lettre en précisant « A l’attention de M. ou Mme X » et rajoutez l’adresse, le code postal et la ville.

Maintenant que ces informations de base sont inscrites, vous devez préciser l’objet de votre lettre : résiliation de la complémentaire santé. L’objet de la lettre doit être suivi de votre numéro d’adhérent et du numéro de votre contrat.

Dans le corps de la lettre, lorsque vous ferez part de votre décision de mettre fin à votre contrat, mentionnez une nouvelle fois le numéro de votre contrat de mutuelle et précisez la date d’adhésion au contrat. Rappeler la date à votre assureur est important, car c’est une façon de montrer que plus de 12 mois sont passés et que vous avez le droit de résilier votre contrat.

Demandez à recevoir une attestation de résiliation dans les plus brefs délais. Là, votre assureur dispose de 30 jours pour vous faire parvenir l’attestation. Si vous avez payé des mensualités en trop, demandez à votre assureur de vous rembourser le trop-perçu.

N’oubliez pas de signer avec votre nom la lettre de résiliation.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire