Accueil Parentalité Comment choisir un matelas bébé ? [Guide d’achat]

Comment choisir un matelas bébé ? [Guide d’achat]

par Manaia

Meubler la chambre de bébé n’est déjà pas une mince affaire. Mais alors, choisir un matelas bébé, c’est encore une autre paire de manches ! Pour trouver le matelas qui répondra aux besoins du nourrisson, il faut avoir toutes les cartes en main. Dans cet article, vous retrouverez, justement, un guide d’achat complet pour choisir un matelas bébé de qualité.

Choisir un matelas bébé : les critères d’achat à prendre en considération !

Matières 

Mousse polyuréthane

Le matelas bébé en mousse polyuréthane a plutôt bonne réputation. Et pour cause, il s’adapte bien au corps du tout petit et accompagne ainsi les changements de position ! La capacité d’adaptation de la mousse polyuréthane permet, entre autres, de prévenir les risques de tête plate. 

En général, les matelas bébé en mousse polyuréthane ont un bon rapport qualité-prix. Le soutien en bord de matelas est, toutefois, inférieur aux autres types de matelas bébé. Par ailleurs, la mousse a parfois tendance à dégager une odeur au déballage, même s’il reste en principe assez léger. Enfin, les matelas en mousse évacuent moins bien l’humidité.  

Latex 

Le matelas bébé en latex possède des propriétés anti-acariens et hypoallergéniques. Mais ce n’est pas tout : il a également des bienfaits thermorégulateurs ! Flexible, il accompagne assez bien les mouvements de bébé. Seul bémol : le matelas bébé en latex est coûteux. À noter qu’il est beaucoup plus lourd que le matelas bébé en mousse polyuréthane.  

Fibre de coco

Le matelas bébé en fibre de coco est un matelas dit naturel. Matériau aux multiples bienfaits, la fibre de coco est naturellement hypoallergénique, anti-acarien et ventilée. Attention, toutefois, il est important de prêter attention à la qualité des fibres. La raison ? La fibre de coco est une matière relativement dure. De ce fait, si elle est associée à des mousses comme le latex, cela peut engendrer la formation de creux à cause de la différence de densité. 

Laine 

Là encore, le matelas bébé en laine est un matelas dit naturel. À la fois thermorégulatrice et isolante, la laine est une matière qui sèche très rapidement. En outre, elle est hypoallergénique et anti-acariens. En revanche, le matelas bébé en laine offre un confort moelleux ce qui, malheureusement, n’est pas recommandé pour les nourrissons. En ce qui concerne la praticité, la laine est une matière lourde, ce qui impact considérablement la malléabilité. 

jeune enfant qui dort paisiblement sur un matelas bébé

Types de matelas bébé

Matelas bébé réversible 

Fabriqué en mousse polyuréthane, le matelas bébé réversible se compose de deux faces de couchage différentes. À la fois confortable et pratique, il suffit de le retourner pour que l’enfant profite de nuits paisibles en toute saison. En principe, le coutil, plus communément appelé «housse», de la face hiver est constitué de laine pour offrir une sensation de chaleur. Le coutil de la face été, quant à lui, est souvent élaboré en coton pour apporter plus de fraîcheur à bébé. 

Matelas bébé évolutif 

Il s’agit d’un modèle qui s’adapte à la croissance de l’enfance. Réversible, il se compose de deux faces de couchage de fermetés différentes, à savoir : une face ferme et une face plus souple. La face ferme est conçue pour supporter le poids des nourrissons, c’est-à-dire, jusqu’à 10 kg. La face souple, quant à elle, soutient le poids de bébés de 10 kg et plus. Le matelas bébé évolutif s’adresse, avant tout, aux parents qui souhaitent investir dans un modèle durable. Il se trouve facilement en boutique bébé.

Matelas bébé déhoussable

Le matelas bébé déhoussable garantit une hygiène optimale à l’enfant. En cas de fuites ou autres petits accidents durant le sommeil, il suffit simplement de retirer la housse et de la laver en machine. Même si la caractéristique déhoussable semble indispensable, elle n’est pourtant pas présente chez tous les matelas bébé. 

Dimensions 

Pour prévenir tout accident, la taille du matelas bébé doit être identique à la taille du lit bébé. Pourquoi ? Pour éviter qu’il ait un espace sur les côtés et que le nourrisson ne se retrouve coincé entre les barreaux du lit et le matelas. À noter que les dimensions standards d’un matelas sont de 60×120 cm et de 70×140 cm. 

Fermeté, Épaisseur & Soutien

Pour être en sécurité, bébé doit impérativement dormir sur le dos. Il s’agit, en effet, de la seule position de couchage qui soit complètement sûre pour les tout-petits. Les nourrissons couchés sur le côté sont plus susceptibles de basculer sur le ventre, et donc de s’étouffer. Un matelas avec un bon soutien aide les jeunes enfants à rester couché sur le dos.

En outre, un matelas bébé doit être beaucoup plus ferme qu’un matelas pour adulte. D’ailleurs, la densité du matelas pour un nourrisson doit être comprise entre 20kg/m³ et 30kg/m³. Bon à savoir : les matelas bébé plus souples sont adaptés aux enfants d’un an et plus. Les modèles évolutifs constituent un bon compromis, avec une face ferme pour les nourrissons et une face souple pour les enfants plus âgés.

Enfin, concernant l’épaisseur, contrairement aux matelas pour adulte, l’épaisseur des matelas bébé importe peu. Que le matelas est une épaisseur de 7 cm, ou bien alors, de 14 cm, il n’y a aucune importance, puisque les nourrissons sont très légers. Il faut seulement éviter que le matelas soit trop épais (15 cm et plus) pour limiter les risques d’accident en cas de chute. 

Poids

Il arrive que certains modèles soient assez lourds, et donc, assez difficiles à manipuler pour les nettoyer ou changer les draps. C’est le cas notamment des matelas bébé en latex ! Quoi qu’il en soit, le poids du matelas bébé est un critère sans grande importance. Et pour cause, la plupart des modèles disponibles sur le marché sont en mousse, et par conséquent, sont très légers (entre 2 et 4 kg). 

Normes & Certifications

Les matelas bébé doivent impérativement respecter les normes de sécurité en vigueur en France et en Europe, dont notamment la norme EN 16890, qui concerne le mobilier pour jeunes enfants. Il s’agit d’une norme qui précise les exigences de sûreté et tests relatifs aux matelas, matelas-sommiers et sur-matelas pour enfants. En outre, les matelas bébé doivent respecter la norme EN 597-1, qui porte sur l’évaluation du caractère ininflammable des matelas. 

Du côté certifications, Oeko-Tex et Certipur sont des labels qui garantissent l’absence de plusieurs produits toxiques. Néanmoins, ils autorisent tout de même les biocides allergisants, des produits potentiellement dangereux pour les jeunes enfants.   

papa qui a tout fait pour choisir un matelas bébé de qualité

Matelas bébé anti-acariens et antibactérien : une bonne idée ?

Les matelas bébé anti-acariens et antibactérien sont à éviter. L’explication ? Il s’agit de modèles composés de biocides allergisants, des produits potentiellement dangereux pour la santé des très jeunes enfants. Il faut donc privilégier les matelas bébé n’ayant subi aucun traitement. 

Prenez soin de vous et de bébé;

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire