Accueil Santé Comment soigner une infection urinaire naturellement ?

Comment soigner une infection urinaire naturellement ?

par Manaia

L’infection urinaire, aussi appelée cystite, touche particulièrement la gent féminine. 

En effet, selon plusieurs estimations, 1 femme sur 10 serait concernée au moins par un épisode de cystite, chaque année. 

Très contraignante et invalidante, l’inflammation des voies urinaires s’accompagne de brûlures et de douleurs lors de la miction. Pire encore, elle est souvent récidivante ! Dans cet article, vous retrouverez des astuces pour soulager une cystite, efficacement et naturellement. Et ainsi, transformer cette infection des plus pénibles, en lointain souvenir !

8 astuces naturelles pour soigner une infection urinaire

Le Cranberry Mannose

infection urinaire

Un produit naturel à base d’hibiscus et de grenade pour se débarrasser de votre infection urinaire

Privilégier les fleurs de Bach

fleurs de bach contre infection urinaire

En médecine traditionnelle chinoise, la vessie est intimement liée au sentiment d’insécurité et à la suspicion. Mais également, de possessivité et de territoire ! Les fleurs de Bach associées à la cystite sont donc : la Chicory et l’Holly.

En cas d’infection urinaire, prenez 7 gouttes, matin et soir, de fleurs de Bach Chicory et Holly. Au passage, notez que l’utilisation de tels élixirs n’est soumise à aucune contre-indication. 

S’hydrater abondamment

Boire de l’eau est sans aucun doute, l’un des meilleurs remèdes pour vaincre une cystite. Effectivement, il est nécessaire d‘uriner, pour évacuer les bactéries responsables de l’infection. Et pour uriner, je ne pense rien vous apprendre, en vous disant que l’eau vous sera d’une aide précieuse !

femme qui boit de l'eau

Un volume de 1,5 litre d’eau, devrait s’avérer suffisant pour accélérer le processus d’évacuation des bactéries. 

Boire du jus de cranberry : idéal contre l’infection urinaire

Encore une fois, cette astuce met en avant l’importance de l’hydratation ! Loin d’être un fruit banal, le cranberry, ou canneberge, est un super aliment doté de vertus antibactériennes

Le Cranberry Mannose

infection urinaire

Un produit naturel à base d’hibiscus et de grenade pour se débarrasser de votre infection urinaire

Le jus de cranberry, en tant que tel, s’apparente davantage à une solution préventive qu’à un remède. Néanmoins, en cas de crise, la canneberge peut s’avérer tout de même très efficace, notamment en gélules. En effet, celles-ci ont tendance à être beaucoup plus concentrées en principes actifs ! 

Préparer des tisanes à base de plantes

boire une tisane

Boire des tisanes, à base de plantes, est non seulement un excellent moyen de purifier les voies urinaires excrétrices. Mais aussi et surtout, de limiter la fixation des bactéries pathogènes, responsables de la cystite

Concernant les plantes à infuser, plusieurs peuvent être envisagées. La canneberge et la myrtille séchée permettent, notamment, de détacher les bactéries de la paroi de la vessie. La bruyère, quant à elle, exerce une action antiseptique, très intéressante pour traiter une infection urinaire. Enfin, un diurétique, tel que des queues de cerises, se prête parfaitement à l’élimination du germe et à la prévention des récidives de cystite. 

Il est tout à fait possible de combiner les plantes citées ci-dessus, dans une seule et même tisane. Faites alors bouillir dans 1 litre d’eau, une cuillère à soupe de baies de canneberge et quatre cuillerées à soupe de fleurs de bruyère séchées. Le tout, avec une petite poignée de queues de cerise ! Après avoir porté à ébullition la préparation durant 20 minutes, laissez-la infuser pendant 1/4 d’heure. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à filtrer la concoction obtenue, puis à savourer votre tisane ! 

Appliquer des huiles essentielles, au niveau du bas-ventre

Certaines huiles essentielles possèdent des vertus décongestionnantes et antiseptiques. Et peuvent donc s’avérer particulièrement efficaces, contre les infections urinaires. C’est le cas, par exemple, de lhuile essentielle de thym à thujanol, de sarriette,d’estragon ou encore de girofle

des huiles essentielles contre l'infection urinaire

Pendant une crise, la zone du bas-ventre peut être massée à l’aide de l’une ou plusieurs de ces huiles essentielles. Il est possible de répéter cette opération, jusqu’à 4 fois par jour, si besoin ! Par ailleurs, sachez que les huiles essentielles sont à proscrire, chez les enfants et les femmes enceintes ou allaitantes. 

Prendre un traitement homéopathique 

L’homéopathie peut elle aussi être envisagée, pour calmer la sensation de brûlure dans l’urètre. En cas de cystite, le médicament homéopathique FORMICA RUFA en 15 CH est fortement recommandé. Celui-ci doit être pris sous forme de gouttes, et non pas de granules. Prenez dans un fond de verre d’eau, 2 gouttes de FORMICA RUFA 15 CH, à raison de 4 fois par jour. Et ce, jusqu’à disparition totale des symptômes. 

Pour enrayer la prolifération des colibacilles de l’intestin vers la vessie, le médicament homéopathique vivement conseillé est SERUM ANTICOLIBACILLAIRE en 8 DH. Celui-ci se présente sous forme d’ampoules, et doit être pris 2 fois par jour. Concernant la durée du traitement, comptez 10 jours

Au passage, sachez qu’il n’existe aucune contre-indication, à suivre l’un de ces traitements homéopathiques.

Stimuler un point d’acupression

L’acupression peut être un moyen de stimuler l’énergie de la vessie, et par la même occasion, d’accélérer le processus de guérison de celle-ci ! En cas de cystite, stimulez le point 60V, situé derrière la malléole externe du pied. En d’autres termes, la petite excroissance localisée à l’extérieur de la cheville ! Autrement, il est aussi possible de masser le creux, entre le majeur et l’annuaire, des deux mains. Par contre, ne réalisez surtout pas d’acupression, si vous êtes enceinte ! 

Faire un cataplasme d’argile verte

L’argile verte peut se montrer d’une grande aide, pour soulager les douleurs causées par la cystite. C’est pourquoi, en cas d’infection urinaire, je vous recommande de préparer un cataplasme d’argile verte, d’environ 2 cm d’épaisseur. À appliquer, au niveau de la vessie ! Veillez à retirer le cataplasme dès que celui devient chaud, puis renouvelez l’opération, si nécessaire.

L’importance d’avoir une ordonnance pour le traitement d’une infection urinaire

Il est vrai que soigner une infection urinaire naturellement est possible. Cependant, il peut arriver que cela ne soit pas efficace, surtout lorsque la maladie atteint un certain niveau. Dans ce cas, le traitement doit se faire avec des antibiotiques. Ce sont les plus efficaces pour combattre cette infection. Vous avez le choix entre un traitement monodose pour calmer et réduire les symptômes ou faire une analyse des urines pour assurer un meilleur choix du traitement.

Cependant, avant de prendre ces traitements, vous avez besoin d’une ordonnance pour infection urinaire. En effet, dans le cas où vous souhaitez être traité par voie médicamenteuse, la consultation d’un médecin est indispensable. Bien entendu, lorsque le problème est résolu, vous pouvez toujours poursuivre les produits naturels afin d’éviter que cela ne se reproduise. Qui plus est, les produits naturels ne présentent généralement aucun risque d’effets indésirables sur la santé.

Lorsque vous êtes totalement guéri, assurez-vous de bien suivre ces différents conseils afin d’éviter que l’infection revienne. Par exemple, vous ne devez surtout pas négliger l’hydratation. Il est très important de compléter les besoins en eau de notre corps. Vous devez également éviter certains aliments et changer certaines habitudes.

Finalement, comment soigner une infection urinaire naturellement ?

En vous armant de patience, et surtout des bons outils, vous devriez vite vous débarrasser de la cystite qui vous gâche le quotidien. Les remèdes naturels présentés ici peuvent, certes, s’avérer être une aide précieuse pour se débarrasser d’une infection urinaire. Mais ne dispensent, en aucun cas, de consulter un professionnel de santé ! 

Prenez soin de vous et de votre santé,

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

treize + six =