Accueil SantéAssurance santé Les implants sont-ils remboursés par une mutuelle dentaire ?

Les implants sont-ils remboursés par une mutuelle dentaire ?

par Corentin

Pour les interventions dentaires importantes, l’utilisation de dents artificielles peut être nécessaire. Tous les implants n’étant pas couverts par le régime de sécurité sociale, il est nécessaire de s’affilier à une mutuelle pour bénéficier d’une indemnisation. Cependant, de nombreuses rumeurs planent sur la qualité de remboursement de certaines mutuelles. Les implants dentaires sont-ils remboursés ?

Que faut-il savoir sur le Remboursement des implants par les mutuelles ?

Désormais, la majorité des mutuelles dentaires ont adopté une couverture spéciale pour les implants dentaires. Généralement, cette dernière est sous la forme d’un forfait annuel. Certaines des mutuelles d’assurance les plus populaires offrent différents niveaux de couverture pour les implants.

Il est recommandé, avant de commencer le traitement, de contacter votre mutuelle pour connaître le niveau de couverture dont vous bénéficiez. Les implants peuvent être couverts de deux différentes manières. D’une part, c’est possible par le niveau de remboursement (pourcentage) spécifié dans l’assurance dentaire contractuelle. D’autre part, la couverture est assurée moyennant une certaine cotisation annuelle. L’assuré et sa famille ont alors droit à des prestations.

une femme chez le dentiste
Une femme chez le dentiste

Remboursement des implants défectueux : est-ce possible dans le cadre d’une mutuelle ?

Si l’implant est défectueux et doit être remplacé par un nouveau, la mutuelle vous rembourse. Elle prévoit une limite annuelle spécifique à ce type d’appareil. Toutefois, la société propose une clause d’assistance juridique dans le contrat de santé. Cette mesure permet aux assurés d’obtenir une indemnisation ou de recevoir des soins à titre gratuit.

En outre, tout implant fraîchement posé est examiné par un chirurgien buccal. Il est désigné par la mutuelle afin d’évaluer la conformité aux critères de la sécurité sociale. Si l’assuré développe des séquelles (par exemple abcès, kystes…), la mutuelle couvrira tous les frais médicaux et dentaires avant puis après l’implantation. De plus, elle peut conseiller un médecin-dentiste partenaire pour la poursuite du traitement nécessaire.

Comment trouver une mutuelle qui offre un bon remboursement pour les implants dentaires ?

Veuillez faire usage du « comparateur de formules d’assurance dentaire » pour choisir une bonne formule d’assurance dentaire. Le choix de la bonne est essentiel pour être remboursé et minimiser le coût des implants. C’est pourquoi il est primordial de se renseigner au préalable sur l’assurance auprès de votre mutuelle.

Il est possible d’envisager plusieurs traitements au cours de la même année. Vous pouvez alors vous poser les questions clés suivantes :

  • votre régime actuel offre-t-il un forfait d’implants ?
  • si oui, combien ?
  • sont-ils limités par année ou par le nombre d’implants ?
  • y a-t-il une limite au nombre de dents par an ?

Si vous n’obtenez pas de réponses satisfaisantes, vous devez d’abord vous adresser à votre mutuelle. Le but est de voir si vous pouvez bénéficier d’une meilleure couverture des implants. Il est alors important de faire le rapprochement entre le coût supplémentaire de la contribution et le montant réel du remboursement.

En revanche, si vous n’êtes pas satisfait de la proposition de la mutuelle, vous pouvez également changer d’assureur à la fin de votre contrat. Afin de vous aider à choisir, il existe un certain nombre d’outils de comparaison en ligne. La majorité est gratuite. Ils vous offrent après quelques questions une mutuelle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

Comment les implants sont-ils payés ?

Les spécialistes ou experts peuvent vous aider à traiter avec les régimes de sécurité sociale et les mutuelles. Le but est de faciliter le remboursement des frais. Pour bénéficier de ce dernier à l’étranger, il faut présenter au bureau de la sécurité sociale certains documents. Il s’agit :

  • des radiographies dentaires panoramiques avant et après traitement,
  • du formulaire de réclamation rédigé ou une facture comprenant (le nombre de dents traitées, travaux dentaires effectués et leur valeur, « … »),
  • du formulaire S3125,
  • la preuve d’hébergement (par exemple la facture de billet d’avion et/ou la facture d’hébergement).

Ce sont les constitutifs du dossier de remboursement des soins dentaires. Enfin, vous pouvez présenter à votre mutuelle une demande de couverture complémentaire. Vous vous faites ainsi remboursez le coût restant de la couronne et du corps de l’implant.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

1 × 3 =