Accueil Santé Salivation excessive : 7 remèdes naturels pour lutter contre l’hypersalivation

Salivation excessive : 7 remèdes naturels pour lutter contre l’hypersalivation

par Manaia

L’hypersalivation, également appelée hypersialorrhée, se caractérise par une production anormalement excessive de salive. Certaines névroses, des lésions nerveuses, certaines inflammations de la muqueuse buccale, la prise de certains médicaments peuvent en être à l’origine. L’hypersalivation n’est en rien agréable. Elle peut toutefois être traitée naturellement. Zoom sur les remèdes naturels pour lutter contre l’hypersalivation.

Comment lutter contre l’hypersalivation ? (7 remèdes naturels)

Citron

À la fois anti-inflammatoire, anti-infectieux, antibactérien et antiviral, le citron est un aliment qui fait des miracles sur le corps. Riche en vitamine C, il aide notamment à combattre la fatigue et à faciliter la digestion. En outre, le citron est indiqué pour entretenir l’hygiène buccale, notamment, pour en finir avec la mauvaise haleine. Il est d’ailleurs vivement recommandé pour lutter contre l’hypersalivation. 

Pour réguler efficacement l’excès de salive, découpez en quartiers un citron, puis suçotez-en quelques-uns, avant d’aller au lit. 

citron pour lutter contre la salivation excessive

Grains de café 

Le café n’est pas seulement une boisson dont tout le monde raffole. S’il est consommé modérément, il comporte de nombreux bienfaits pour la santé. Source de vitamines et minéraux, le café protège le foie et améliore la mémoire et la concentration. Il réduit d’ailleurs le risque de diabète de type 2. Mais ce n’est pas tout : le café est réputé pour absorber la salive et garder la bouche relativement sèche ! Il constitue ainsi une arme redoutable contre l’hypersalivation. 

Moulez quelques grains de café, puis placez-les derrière votre langue : le tour est joué !

L’homéopathie pour lutter contre l’hypersalivation

En fonction des symptômes, plusieurs remèdes homéopathiques sont indiqués en cas de salivation excessive : 

  • Ipeca 5CH : si l’hypersalivation est accompagnée de fortes nausées et de transpiration; 
  • Jaborandi 5 CH : si l’on transpire abondamment sans souffrir pour autant de nausées; 
  • Labelia 5 CH : si la salivation excessive est couplée avec des nausées et une sensation d’oppression lorsque l’on respire.

Concernant la posologie, il est indiqué de prendre 3 granules, à raison de 3 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes, puis passer à 3 granules matin et soir, un jour sur deux. 

  • Luesinum 7 CH : si l’on a tendance à saliver beaucoup la nuit. La posologie n’est pas la même que pour les précédents traitements homéopathiques. Il est, en effet,  recommandé de prendre 10 granules, à raison de 2 fois par semaine
  • Ignatia 9 CH et Granatum 4 CH : il s’agit de remèdes homéopathiques conseillés dans les autres cas de salivation excessive. Il indiqué de prendre 5 granules tous les soirs pendant 2 à 3 mois. 

Infusion de gingembre

Le gingembre est un rhizome dont les bienfaits pour la santé sont multiples. Et pour cause, il possède des propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques, anti-nauséeux, antidouleur et antioxydant ! Il est, entre autres, fortement recommandé pour lutter contre les ronflements. Par ailleurs, il constitue un allié de taille contre l’hypersalivation, grâce à son effet asséchant sur la bouche lorsqu’il est consommé.  

Préparez une infusion de gingembre et buvez-la tout au long de la journée. Autrement, vous pouvez également suçoter quelques lamelles de gingembre frais pour réguler l’excès de salive. 

remèdes naturels pour lutter contre l'hypersalivation

Bain de bouche à l’hydrolat de laurier

Utilisé depuis l’Antiquité, le laurier noble a des propriétés antiseptiques et purifiantes. Mais ce n’est pas tout : il a également des propriétés astringentes ! Il s’avère ainsi très utile pour diminuer la surproduction de salive. 

Diluez une cuillère à soupe d’hydrolat de laurier noble dans un verre d’eau. Utilisez ensuite la solution comme une eau de rinçage après le brossage des dents. Bon à savoir : un tel traitement peut aussi être appliqué pur directement dans la bouche à l’aide d’un vaporisateur. 

Tisane de racine de renouée bistorte

Riche en tanins, la racine de renouée bistorte est extrêmement astringente. C’est pourquoi, elle se montre si efficace contre les troubles de la digestion et les inflammations de la bouche. Elle constitue ainsi un bon remède naturel pour lutter contre l’hypersalivation. 

Laissez infuser environ 20 g de racine séchée de renouée bistorte par litre d’eau. Buvez jusqu’à 3 tasses de tisane par jour, après les repas, jusqu’à amélioration. 

Les bons geste à adopter pour lutter contre l’hypersalivation 

Plusieurs gestes simples aident à lutter contre la salivation excessive, comme par exemple :

  • Limiter les féculents : la pomme de terre, le riz, les pâtes et le pain augmentent la production salivaire. Ils sont donc à consommer avec modération; 
  • Manger des repas légers et préférer plutôt plusieurs petits encas par jour; 
  • Privilégier des produits à base de menthe pour le brossage des dents ou les bains de bouche. La menthe aide, en effet, à rafraîchir l’haleine et à mieux supporter la salive en excès. 

Quant au fait de cracher la salive en excès, attention : à terme, cela peut mener à une déshydratation. Si l’on est tenté de cracher pour éliminer de la salive, il faut alors veiller à bien s’hydrater après. 

Prenez soin de vous et de votre santé;

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

quinze − 14 =

@2023 - Ma maison ma santé : Santé, maison, écologie et environnement