Accueil Santé Laxatifs naturels : les meilleurs remèdes pour favoriser le transit intestinal

Laxatifs naturels : les meilleurs remèdes pour favoriser le transit intestinal

par Manaia

Selon plusieurs estimations, 1 français sur 5 rencontrerait des difficultés pour aller à la selle. Autrement dit, près de 15% de la population française serait touchée ! Les personnes âgées ainsi que les femmes seraient particulièrement concernés par la constipation. Malheureusement, beaucoup de personnes constipées se tournent vers des remèdes, irritants et souvent inefficaces à long terme. Or, il existe pourtant des laxatifs naturels, tout à fait respectueux de l’organisme ! Dans cet article, vous retrouverez justement des remèdes, pour fluidifier naturellement le transit, et ainsi pouvoir retourner à la selle en toute quiétude.

Lutter contre la constipation: 10 laxatifs totalement naturels 

L’eau

Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’eau est bel et bien une alliée de taille pour lutter contre la constipation. En effet, s’hydrater suffisamment permet de maintenir l’organisme en bonne santé, et donc, par la même occasion, le système digestif ! 

Un verre d'eau

L’eau impacte directement l’activité digestive, notamment en ramollissant les selles. De plus, elle dispose également d’une excellente action lubrifiante ! Boire de l’eau, en quantité suffisante, permet aussi de faciliter le travail des autres laxatifs naturels. 

Le desmodium 

Bien qu’il n’ait pas, à proprement parler, de vertus laxatives, le desmodium peut toutefois s’avérer intéressant pour réguler le transit. Et pour cause, la constipation ne provient pas forcément d’un intestin paresseux ou trop long ! En effet, elle peut parfois être due à une paresse biliaire. C’est pourquoi, il peut être intéressant d’agir directement sur le foie

Le desmodium est une plante, qui, justement, traite le foie en profondeur. En cas de constipation, prenez une cuillère à soupe de desmodium, diluée dans de l’eau, matin et soir, durant un mois. 

Graines de chia

Impossible de parler de laxatifs naturels, sans mentionner les graines de chia ! Et pour cause ! Avec près de 35 g de fibres pour 100g, les graines de chia sont des atouts de taille pour lutter contre la constipation. 

laxatifs naturels et graines de chia

Les fibres contenues dans les graines de chia sont dites solubles. Autrement dit, elles absorbent l’eau, pour ainsi former une sorte de gelée ! Cette gelée permettra non seulement de ramollir les selles, mais aussi de faciliter leur passage dans les intestins et leur évacuation.

Les graines de lin

Comme les graines de chia, les graines de lin peuvent se montrer très efficaces contre la constipation. Bien qu’elles soient moins fibreuses que les graines de chia, leur teneur en fibres reste tout de même de 27 g pour 100 g

Les graines de lin peuvent s’incorporer aisément dans des smoothies, salades ou encore laitages. Par contre, nul besoin d’en abuser ! En effet, une cuillère à soupe de graines de lin, par jour, sera amplement suffisante pour améliorer votre transit. Et ce, sans le dérégler ! 

L’homéopathie 

Un traitement homéopathique peut tout à fait être envisagé pour traiter la constipation. Et ce, qu’elle soit chronique, occasionnelle ou passagère ! 

homéopathie et laxatifs naturels
  • Pour une constipation passagère, liée à une grossesse, le médicament homéopathique Collinsonia canadensis 4 CH est recommandé. Si elle est occasionnée suite à un excès de table et/ou d’alcool,  Nux Vomica 5 CH sera davantage appropriée. 
  • Concernant la constipation occasionnelle, seul Platina 7 CH, peut être envisagé. 
  • Plusieurs médicaments homéopathiques peuvent se montrer efficaces, contre la constipation chronique. Notamment, Alumina 7 CH, Causticum 7 CH et Opium 7 CH. Des traitements homéopathiques, tels Lycopodium clavatum 7 CH et Bryonia alba 7CH peuvent également être envisagés. 

Les jus de fruits comme laxatifs naturels

Les jus de fruits contiennent non seulement de l’eau, mais aussi des fibres ! À condition, seulement, de conserver leur pulpe. Boire des jus de fruits permet donc de réhydrater les selles, et par la même occasion de faciliter leur évacuation ! 

Le jus de pamplemousse est notamment particulièrement recommandé pour lutter contre la constipation. Et pour cause, le pamplemousse contient de la naringénine, un flavonoïde qui stimule les sécrétions du côlon.

Les légumes riches en fibres 

Concocter des repas à base de légumes frais et riches en fibres, est indispensable pour avoir un bon transit. Qu’ils soient crus ou cuits, ils seront des alliés de taille pour aller de nouveau à la selle, de manière régulière.

Le céleri

Entre les haricots verts, les petits pois et le céleri, autant vous dire, que vous avez l’embarras du choix ! 

Les pruneaux sont d’excellents laxatifs naturels

Encore une fois, impossible de parler de laxatifs naturels, sans mentionner les pruneaux ! En effet, ce fruit séché a une haute teneur en fibres, et est donc idéal pour combattre la constipation. D’ailleurs, seuls 8 pruneaux seraient suffisants pour atteindre 25% de son besoin en fibres quotidien ! 

Pruneaux et laxatif

Au-delà leur aspect fibreux, les pruneaux contiennent du dihydroxyphénylisatine, un composé qui stimule le péristaltisme intestinal. Par contre, veillez toujours à consommer les pruneaux bruts, et non, en jus ! Et pour cause, le jus de pruneaux étant pauvre en fibres, il n’aura donc quasiment plus aucune efficacité contre la constipation. 

Le psyllium

Le psyllium est lui aussi un atout de taille, lorsqu’il s’agit de réguler le transit ! En effet, les graines de psyllium sont utilisées depuis des siècles, pour traiter la constipation. Entre autres, le tégument qui entoure les graines de psyllium est riche en fibres, solubles et insolubles. Mais également, en mucilages

Dans l’estomac, le psyllium gonfle au contact de l’eau, jusqu’à devenir totalement gélifié. Une fois gélifié, celui-ci alors ramollit les excréments, et favorise donc leur expulsion ! Pour favoriser votre transit intestinal, 5 à 7 g de psyllium, par jour, dilué dans 250 mL d’eau sera amplement suffisant. 

La rhubarbe

La rhubarbe soutient non seulement l’activité digestive, mais également aide à maintenir en bon fonctionnement le foie. Le sennoside A contenu dans la rhubarbe, permet notamment de ramollir les selles, et par la même occasion, de faciliter le travail des intestins. Autrement dit, la rhubarbe a tout d’un excellent laxatif naturel ! 

Les laxatifs naturels présentés ici peuvent s’avérer une aide précieuse pour réguler votre transit. Toutefois, rien ne vous dispense de consulter un professionnel de santé !  En effet, seule une personne qualifiée sera à même de vous conseiller et de vous aiguiller, plus précisément. 

Prenez soin de vous et de votre santé,

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

deux × quatre =