Comment mieux digérer naturellement ? (10 astuces)

Selon un sondage publié en 2017, près d’un français sur deux souffrirait de troubles digestifs, plus ou moins bénins. Parmi les personnes concernées, pas moins de 25% affirment rencontrer régulièrement des douleurs abdominales. Et plus de 22%, disent avoir un transit irrégulier, dû à une mauvaise digestion. Être en bonne santé et bien digérer vont de pair, cela va sans dire ! Pour prendre soin de soi, il ne suffit pas d’accorder seulement de l’importance à la partie visible de notre enveloppe corporelle. En effet, s’occuper de l’intérieur de notre corps est tout autant nécessaire, voire même peut-être davantage, pour cultiver la santé !


Notre partenaire


Dans cet article, vous retrouverez mes 10 astuces totalement naturelles, pour retrouver une digestion fluide, et sans encombre

10 astuces naturelles pour mieux diriger

Concocter des repas équilibrés 

Avoir une bonne digestion passe inévitablement par une alimentation équilibrée. Et pour cause ! Une assiette correctement proportionnée et composée aura tendance à favoriser la stimulation de sécrétions digestives. Et ce, en plus de vous apporter les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme ! 

Repas équilibré pour mieux digérer

De manière générale, les végétaux doivent représenter environ 50% d’un repas. C’est l’idéal pour bien digérer. Concernant les sources de protéine, animales ou végétales, elles doivent quant à elles occuper 25% de l’assiette. Enfin les féculents, tels que les céréales, doivent compléter le reste du repas, soit 25% de l’assiette. 

Pour éviter les ballonnements, je vous recommande de laver soigneusement les céréales. Et surtout, veiller à toujours faire tremper les légumineuses avant de les cuire.

Manger lentement

Il ne faut pas moins de 20 minutes à notre cerveau, pour conscientiser pleinement le fait que nous sommes en train de nous nourrir.  D’où alors l’importance de manger lentement ! En effet, en prenant le temps de manger, vous favorisez d’une part la libération des molécules responsables du sentiment de satiété. Et d’autre part, l’apparition de certaines enzymes, permettant de mieux digérer.

manger lentement

Pour manger plus lentement, je vous recommande l’astuce qui consiste à poser sa fourchette entre chaque bouchée. Par contre, veillez à reprendre la fourchette en main, seulement une fois que vous aurez dégluti. Je conseille également d’éviter les écrans lors des repas, qui ont tendance à réduire considérablement le temps passé devant notre assiette.

L’importance de mastiquer pour mieux digérer

De la même manière qu’il est important de manger lentement, il est tout autant essentiel de correctement mastiquer les aliments avant de les ingérer pour bien digérer. Et pour cause ! La mastication permet d’une part au sentiment de satiété de survenir plus tôt au cours du repas. D’autre part, elle dispense considérablement l’estomac et l’intestin grêle de la tâche qui est de réduire les aliments en bouillie

D’après nos recherches, il est recommandé d’effectuer au moins 20 mastications par bouchée. Même si cela peut paraître conséquent, mastiquer longuement la nourriture n’aura pourtant que des bienfaits sur votre digestion. Par ailleurs, la mastication est particulièrement importante pour assimiler correctement les glucides.

Privilégier certains moments de la journée pour manger

Certains moments de la journée sont clairement plus propices pour manger, voire même pour consommer certains aliments. Et pour cause ! Notre organisme est constamment en alternance de sécrétions enzymatiques et hormonales, et ce, de nuit comme de jour. 

respecter les horaires pour digérer

Autour de 7h-8h du matin, notre corps aura tendance à mieux assimiler les graisses saturées et les protéines.

Avant le pic glycémique de 14h, un déjeuner composé de légumes, protéines et féculents sera le bienvenu dans notre estomac.

Aux alentours de 17h, un goûter plutôt léger peut être tout à fait envisageable. D’ailleurs, ce sera le moment idéal pour envisager une collation sucrée.

Enfin, avant 21h, il est préconisé de prendre un dîner léger, si possible sans ou avec peu de glucides.

Ajouter des fibres à son alimentation

Intégrer davantage de fibres à votre alimentation permet de lutter contre les problèmes de transit, tels que la constipation et la diarrhée. Il est possible de distinguer deux types de fibre, à savoir:

  • Les fibres solubles, qui se trouvent majoritairement dans les pommes, les légumineuses et l’avoine. Elles permettent notamment de diminuer le taux de cholestérol, et possiblement de sucre, dans le sang. 
  • Les fibres insolubles, qui composent le blé entier, le maïs soufflé et les légumes verts. Entre autres, elles favorisent le gonflement des selles, et également les contractions intestinales.

S’hydrater suffisamment, et surtout correctement !

Boire suffisamment est primordial pour être en bonne santé, et digérer au mieux ses repas. À noter, qu’il est recommandé par les autorités de santé de consommer au moins 1.5 L d’eau par jour. 

hydratation avec de l'eau

Toutefois, il est également important de savoir s’hydrater correctement ! Il est notamment préférable de boire tout au long de la journée, plutôt que abondamment au cours d’un repas. En effet, le fait de s’hydrater en mangeant aura tendance à diluer les enzymes digestives. Et surtout, à favoriser l’apparition de reflux gastriques

Pratiquer une activité sportive pour bien digérer

L’inactivité peut être néfaste pour la digestion. Et pour cause ! Les positions assises et couchées ont tendance à exercer une pression sur l’estomac, et ainsi à entraver le travail de votre système digestif. 

Après un repas lourd, ou en cas de problèmes digestifs, il est fortement conseillé de pratiquer un petit effort physique. À titre d’exemple, une simple promenade digestive peut s’avérer suffisante. De manière plus globale, le sport est un outil qui vous aidera à mieux digérer sur le long terme. N’hésitez donc pas à en pratiquer un qui vous plaît !

Consommer du psyllium pour fluidifier le transit 

Le psyllium est une substance fibreuse qui agit directement sur le côlon. Consommer régulièrement du psyllium peut être très efficace pour réguler le transit, et notamment en cas de constipation

psyllium

Si vous souffrez de constipation, prenez une cuillère à soupe de psyllium matin et soir. À l’inverse, si vous êtes plutôt sujet à des diarrhées, deux cuillères à soupe de psyllium matin et soir seront alors nécessaires. Par ailleurs, sachez que le psyllium doit toujours être consommé accompagné d’un grand verre d’eau

Boire des boissons à base de citron et de gingembre pour digérer

Le citron, comme le gingembre, sont des aliments qui stimulent la production de sucs gastriques. Et qui donc, facilitent et accélèrent la digestion ! 

Personnellement, je vous recommande de vous concocter vous-même vos propres boissons à base de citron et de gingembre. Pour cela, mettez simplement un peu de gingembre dans une tasse remplie d’eau chaude. Puis ajoutez un demi-citron pressé, et le tour est joué !

Consommer de la menthe poivrée

La menthe poivrée est une véritable alliée pour améliorer sa digestion. Elle peut être consommée autant directement en feuilles, qu’en huile essentielle. Dans une tasse d’eau chaude, ajoutez alors soit quelques feuilles de menthe poivrée, soit deux gouttes d’huile essentielle. Si vous trouvez le goût de l’huile essentielle de menthe poivrée trop prononcé, vous pouvez alors la combiner à du sucre. 

Au passage, veuillez noter que l’utilisation de l’huile essentielle de menthe poivrée est proscrite chez les femmes enceintes et allaitantes. Mais également, chez les enfants âgés de moins de 6 ans et les personnes âgées.

Laisser un commentaire