Accueil Parentalité Quelles activités pour aider un enfant timide ?

Quelles activités pour aider un enfant timide ?

par Corentin

La timidité est un comportement qui se traduit par un gène éprouvé hors d’un cadre familier. Elle s’observe très souvent chez les jeunes enfants qui ont du mal à interagir avec des invités ou leurs semblables. Il est donc important de les aider à traverser cette situation afin de leur assurer un plein épanouissement. Découvrez les activités à faire pour aider votre enfant à surmonter sa timidité.

Le théâtre

Le théâtre est un moyen pour aider votre enfant à vaincre sa timidité pour deux raisons. Il lui permet en premier de se mettre dans la peau de plusieurs personnages et de parler en leur nom. Cela lui permet de stimuler son imagination et de trouver sa véritable personnalité. Il remarquera très vite le personnage qui lui est plus facile à jouer et cherchera à être comme ce dernier dans la vie réelle.

Dans un second temps, le théâtre permet à l’enfant d’appartenir à un groupe et de travailler en équipe. Cette condition l’aidera à interagir avec les autres et à sortir de sa coquille. Il gagnera donc peu à peu confiance en lui.

Les sports collectifs

Les sports collectifs sont conseillés à cause de la possibilité qu’ils offrent à l’enfant d’appartenir à un groupe. Que ce soit au football, au basketball, volleyball ou encore au handball, ils lui permettent de côtoyer ses semblables et de se faire des amis. Ensemble, ils vivront les victoires comme les défaites. L’enfant timide se sentira moins mal face à un échec.

Un enfant fait du football

Dans le même temps, il apprend à extérioriser ses émotions au lieu de les garder pour lui seul. Il aura plus de facilité à parler de ses angoisses avant un match car il les verra aussi chez ses semblables. De la même manière, le sentiment de satisfaction sera partagé avec son équipe après une victoire.

Le yoga

La timidité est un tempérament qui cache assez de sentiments comme le stress, la peur et même le manque d’estime de soi. Une mauvaise gestion de toutes ces émotions accentue le comportement de l’enfant timide et le rend dans certains cas très fermé. C’est en cela que le Yoga est reconnu comme l’une des activités les plus efficaces pour évacuer toute cette anxiété.

Il existe à cet effet, plusieurs établissements qui organisent des séances de yoga pour enfants. Elles se déroulent sous forme de jeux pour les initier sans pour autant les ennuyer. Le yoga pratiqué dans cet environnement permet aussi à l’enfant de rencontrer d’autres jeunes comme lui et de se construire des relations saines.

Les arts martiaux

Les arts martiaux sont recommandés pour évacuer la timidité du fait de leur enseignement en technique de défense. L’enfant construit donc peu à peu une confiance en lui. Ils lui permettent aussi de côtoyer d’autres enfants de son âge et de travailler avec eux. Cela permet à l’enfant timide de s’affirmer. Il vous revient en tant que parents de laisser votre progéniture intégrer un club de son choix pour qu’il évolue plus rapidement.

Mis à part ces aspects, les arts martiaux favorisent l’apprentissage de la discipline. Le jeune timide apprend ainsi à obéir et d’autres règles de savoir-vivre. L’idéal est de toujours chercher à encourager votre enfant en cas de défaite ou de succès. Vous l’amenez ainsi à construire une grande confiance en lui-même.

L’équitation

L’équitation est une activité qui exige que l’enfant donne des ordres à son animal et le guide. Bien avant ça, ce dernier devra affronter la peur de la montée à cheval. Tout cela contribue à augmenter sa confiance en lui. Le jeune timide développe aussi le sens de la responsabilité. Il devra entretenir son cheval et tisser un lien affectif avec lui. C’est en cela qu’il pourra prendre des initiatives pour prendre soin des autres et surmonter sa timidité.

Au-delà de tous ses avantages, l’équitation demeure pour le moins un peu solitaire. Il faudrait donc l’associer à d’autres activités à faire en groupe pour aider l’enfant à s’ouvrir davantage aux autres.

La timidité de l’enfant est un tempérament qui peut se comprendre à des moments donnés. Cela ne devrait pas toutefois le ralentir dans son plein épanouissement. C’est pour cela qu’il est recommandé en premier d’éviter la timidité en sa présence et de plutôt l’amener à pratiquer des activités qui pourraient l’aider.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

un + huit =