Accueil Écologie Tout ce qu’il faut savoir sur l’effet de serre

Tout ce qu’il faut savoir sur l’effet de serre

par Manaia

Le constat est sans appel : il fait plus chaud sur Terre. Pire encore, le phénomène ne serait pas près de s’arrêter. Mais à quoi est dû le réchauffement climatique ? L’effet de serre n’en serait-il pas l’une des causes ? Dans cet article, vous retrouverez justement un dossier complet sur l’effet de serre et les répercussions dramatiques dont il est à l’origine sur la planète. 

Définition : qu’est-ce que l’effet de serre ?

L’effet de serre est un phénomène thermique naturel indispensable à la vie sur Terre. Et pour cause, il contribue au maintien du niveau moyen de la température à la surface de la planète. Il intervient ainsi dans les échanges d’énergie entre l’espace, l’atmosphère terrestre et la surface de la Terre. En l’absence de l’effet de serre, la température moyenne sur la planète serait de de -18°C, au lieu de +15°C.

À l’heure actuelle, les spécialistes estiment que l’élévation de la température liée à l’effet de serre d’origine humaine est de l’ordre de +0,5°C. Les projections du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC) annoncent, d’ailleurs, une augmentation de la température de l’ordre de +2°C à +7°C, d’ici la fin du siècle, selon les scénarios. Il est bon de souligner qu’un seul degré suffit à provoquer une modification majeure du climat. Un tel changement peut, en effet, avoir des conséquences irréversibles sur l’ensemble de l’environnement.

industries polluantes qui rejettent des gaz à effet de serre

Les différents gaz à effet de serre (GES)

Parmi les principaux gaz à effet de serre, on retrouve notamment :

  • Dioxyde de carbone (CO2) : en raison de l’activité humaine, la concentration de dioxyde carbone dans l’atmosphère a augmenté significativement depuis le début de l’ère industrielle. Si bien, qu’il est aujourd’hui tenu responsable aux deux tiers du réchauffement de la planète;
  • Méthane (CH4) : le méthane est à l’origine de près de 17% de l’effet de serre lié à l’activité humaine. À noter que le concentration de méthane dans l’atmosphère a triplé depuis le début de l’ère industrielle;
  • Protoxyde d’azote (N2O) : appelé également hémioxyde d’azote, ou plus communément, gaz hilarant, le protoxyde d’azote provient principalement de l’exploitation agricole intensive des sols. À lui seul, il est responsable du réchauffement climatique à hauteur de 6%;
  • Hexafluorure de soufre (SF6) : il s’agit de l’un des GES dont l’impact est le plus dramatique. La raison ? L’hexafluorure de soufre reste plus de 3000 ans dans l’atmosphère;
  • Perfluorocarbures (PFC) et Hydrofluorocarbures (HFC) : ils sont utilisés entre autres dans la production d’aluminium, dans les systèmes de réfrigération et de climatisation et dans la fabrication de mousses synthétiques. Le PFC et le HFC sont des gaz synthétiques, qui ne sont responsables que d’une infime partie de l’effet de serre. En revanche, tout comme le SF6, ils restent très longtemps dans l’atmosphère. Ils mettent, en effet, plusieurs centaines voire milliers d’années à disparaître.  

Quelles sont les causes de l’effet de serre ?

Combustibles fossiles 

Le charbon, le pétrole et le gaz naturel font partie intégrante de l’activité humaine. Il sont, en effet, utilisés à grande échelle pour produire de l’électricité ainsi que pour alimenter les différents moyens de transport. Une fois brûlé, le carbone contenu dans de tels combustibles se libère et fusionne avec l’oxygène de l’air pour créer le fameux dioxyde de carbone. Avec l’augmentation de la population, le nombre de véhicules a lui aussi augmenté, ayant pour conséquence une amplification de la pollution atmosphérique. Plus de véhicules sur la route, c’est plus de dioxyde de carbone libéré dans l’atmosphère, et donc, c’est une augmentation de l’effet de serre.

Déforestation 

Les arbres et les plantes absorbent du dioxyde de carbone et libèrent de l’oxygène, par le biais du processus de photosynthèse. Un processus dont tous les mammifères sur la planète, y compris les humains, ont besoin pour survivre. Les arbres, lorsqu’ils sont abattus puis brûlés, libèrent le carbone stocké, qui est ensuite converti en dioxyde de carbone. La déforestation entraîne ainsi une amplification significative de l’effet de serre.

Agriculture 

L’oxyde nitreux figure parmi les GES les plus utilisés dans les engrais. Il contribue, malheureusement, à l’augmentation du phénomène thermique qui, par effet domino, amplifie le réchauffement climatique. 

Déchets industriels et décharges 

Les industries impliquées dans la production d’engrais, de textiles, ou bien encore, de matériaux de construction produisent des gaz à effet de serre nocifs. Tout comme, d’ailleurs, les activités d’extraction de charbon et pétrole. À noter que les décharges, elles aussi, produisent du dioxyde de carbone et du méthane, contribuant ainsi à l’augmentation de l’effet de serre. 

Les conséquences de l’effet de serre sur la planète

Phénomène naturel, amplifié par l’Homme, l’effet de serre est désormais tenu responsable du réchauffement climatique. Il a, en effet, pour conséquence de perturber grandement l’équilibre des températures sur la surface terrestre, à cause de son amplification.

L’augmentation des températures est donc l’une des répercussions directes de l’effet de serre additionnel. Dérèglements climatiques, de la fonte des glaces en passant par l’élévation du niveau des océans, destruction de la faune et la flore, réduction des récoltes…Il ne s’agit là que d’un bref aperçu des conséquences funestes de l’accroissement des températures.

personnes qui manifestent pour le climat

Que faire pour lutter contre l’effet de serre ? 

La réponse est simple : opter pour un mode de vie plus écologique et respectueux de la planète. Manger moins de viande, privilégier les transports en commun à la voiture, préférer des produits locaux et éco-responsables… Les gestes à adopter pour limiter son empreinte carbone, et ainsi lutter contre l’effet de serre, sont nombreux et pour la plupart relativement faciles à mettre en place au quotidien. 

Prenez soin de vous et de la planète;

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

4 × 5 =