Accueil Écologie Comment débuter la permaculture ?

Comment débuter la permaculture ?

par Manaia

La permaculture est une manière, totalement différente, d’aborder l’agriculture. Théorisée dans les années 70, la permaculture est une méthode d’agriculture qui vise à cultiver, en s’inspirant de la nature. Les techniques de permaculture s’adressent, non seulement, aux agriculteurs professionnels. Mais aussi et surtout, aux particuliers ! En effet, nombreux sont les jardiniers amateurs, qui se lancent dans l’aventure permaculturelle, depuis quelques années. Dans cet article, vous trouverez, justement, de précieux conseils et informations, pour débuter la permaculture, dans les règles de l’art ! 

Permaculture: Origine et Définition 

La permaculture est, à l’origine, une méthode théorisée dans les années 70, en Australie, par Bill Mollison et David Holmgren. Méthode, qui d’ailleurs, s’inspire grandement d’un modèle développé par l’agriculteur japonais: Masanobu Fukuoka. La permaculture, ou permanent agriculture, est une forme d’agriculture qui vise à s’inspirer de l’environnement naturel. Et ce, de manière à développer des systèmes agricoles, en synergie, basés sur la diversité des cultures, leur résilience et leur productivité naturelle. L’objectif étant ainsi de créer un cadre à la fois harmonieux, résilient, productif et durable

Rapidement, le terme «permaculture» s’est étendu à une approche systémique, allant au-delà du domaine agricole. La permaculture ne désigne, donc, plus seulement une forme d’agriculture alternative. Mais représente, désormais, également une éthique et un ensemble de méthodes, visant à la conception de systèmes inscrits dans une stratégie de développement durable.

mains tenant une motte de terre

Les principes de base de la permaculture 

Les piliers éthiques 

La permaculture s’appuie, principalement, sur une méthode aux principes universels, appelée «design permaculturel». Le design permaculturel repose sur 3 piliers éthiques, à savoir: 

  • Préserver l’environnement et la biodiversité
  • Cultiver le bien-être individuel et collectif
  • Partager des ressources, et redistribuer les surplus, le plus équitablement possible

Les principes de conception

La méthode, en elle-même, se base, au total, sur des principes de conception, tels que : 

  • Observer et interagir
  • Capter et stocker l’énergie 
  • Produire
  • S’autoréguler et accepter la rétroaction
  • Utiliser, et surtout, valoriser les ressources et les services renouvelables
  • Tendre vers le zéro déchet
  • Partir d’une vue ensemble, pour parvenir jusqu’aux détails
  • Intégrer, à la place de séparer
  • Privilégier des solutions lentes et à petite échelle
  • Profiter de la diversité et la valoriser
  • Utiliser les bordures et valoriser la marge
  • Faire preuve de créativité face aux changements

Contrairement aux piliers éthiques, les principes de conception ne sont pas à appliquer, au pied de la lettre. Pourtant, ils découlent bel et bien de la philosophie éthique permaculturelle

Comment pratiquer concrètement la permaculture ? 

Tout le monde peut appliquer les principes de la permaculture, et ce, même dans un potager urbain ! Il n’existe, toutefois, pas de règle, à proprement parler, pour débuter la permaculture. En effet, la permaculture n’est pas une méthode absolue, et doit donc être adaptée en fonction des domaines d’application.

Avant de débuter un projet permaculturel, il est donc important d’observer l’environnement qui vous entoure. Pour ce faire, tentez de répondre à des questions telles: Quels sont les insectes, animaux et plantes présents dans ma région ? Quelle est l’exposition de mon terrain ? Quel climat règne dans ma région ? Ainsi, grâce à de telles informations, vous serez capable de mettre en place les méthodes, les plus adaptées, à l’écosystème dans lequel vous évoluez. 

Après quoi, vous pourrez débuter la conception d’un design permaculturel, propre à votre lieu de vie ! 

Champs cultivés en permaculture

Permaculture: Retour d’expérience 

La permaculture est un sujet, avec lequel, je suis particulièrement familière. En effet, j’ai réalisé, il y a trois ans, un stage de design permaculturel, avec l’institut Ná Lu’um. J’ai ensuite mis en application, le fruit de mes connaissances, sur le terrain, sur lequel je vis avec mon partenaire. 

Situé au sud du Portugal, le terrain, sur lequel j’expérimente la permaculture, m’a appris beaucoup de choses. Et ce, bien plus que les livres ! C’est pourquoi, à mon sens, il est plus important de privilégier la pratique, que la théorie. En effet, seule l’expérimentation, rythmée de réussites et d’échecs, vous permettra d’apprendre, puis de progresser. Essayer, échouer ou réussir, puis recommencer. Telle est ma recette pour débuter, comme il se doit, la permaculture !

Finalement, comment débuter la permaculture ?

Pour débuter la permaculture, appuyez-vous sur les piliers éthiques et inspirez-vous des principes de conception. Et par-dessus tout, lancez-vous ! En effet, amasser un tas de connaissances, n’est pas indispensable, pour commencer la permaculture. Lisez un ou deux livres sur le sujet, et surtout, pensez à étudier le terrain, sur lequel vous établirez votre projet. Les ouvrages et les ressources, ne manquent pas, sur le sujet. Personnellement, je vous recommande la chaîne YouTube du Potager d’Olivier, et par la même occasion, le livre dont il est l’auteur. De telles mines d’informations, ont l’avantage d’être riches, tout en restant accessibles aux débutants !

Prenez soin de vous et de la planète,

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

4 + vingt =