Accueil MaisonÉnergies Produire son électricité : Comment faire ?

Produire son électricité : Comment faire ?

par Manaia

Produire son électricité est un enjeu de taille, cela va sans dire. Toutefois, il n’en reste pas moins que le jeu en vaut bel et bien la chandelle ! En effet, nombreux sont les avantages à tendre vers une certaine autonomie énergétique. Et ce, notamment, d’un point de vue écologique, mais aussi et surtout, économique !  Dans cet article, vous découvrirez justement les différents moyens pour parvenir à produire votre propre électricité.

Devenir autonome en électricité : comment procéder ?

Miser sur l’énergie solaire

Les panneaux photovoltaïques

panneaux photovoltaïques

À ce jour, il s’agit du système d’autoproduction d’électricité, le plus connu et répandu qui soit ! Malgré ce qu’on peut parfois entendre, installer des panneaux photovoltaïques reste un investissement rentable. Comptez à peu près 5,000 euros, pour une installation moyenne, répondant aux besoins d’un foyer et produisant 3.500 kwh/an. Un tel aménagement vous rapportera un peu plus de 500€/an, et ce, pendant 25 à 30 ans. 

Pour en savoir plus sur les panneaux solaires et comment les choisir, n’hésitez pas à consulter l’article que j’ai rédigé à ce sujet.

Les tuiles solaires

La tuile solaire est une technologie qui a vu le jour aux États-Unis. Plus précisément, dans la célèbre firme américaine, Tesla ! Le Solar Roof, ou toit solaire, est composé de tuiles pourvues de cellules photovoltaïques invisibles à l’œil nu. Ainsi, les toits solaires offrent une apparence homogène, semblable à une toiture classique ! 

Tesla commercialise, à ce jour, plusieurs types et couleurs de tuiles et ardoises. Concernant le coût de la toiture solaire, prévoyez environ 220 €/m2. 

Les briques et vitres solaires 

L’entreprise allemande Heliatek produit des vitrages, sur lesquels est posé un film photovoltaïque souple. Concernant le rendement annoncé par la marque, il est d’environ 80 watts par mètre carré. À titre d’exemple, le laboratoire de recherche d’ENGIE à Linkebeek en est déjà pourvu. Les vitrages proposés par Heliatek devraient, d’ici peu, s’étendre à usage domestique. C’est pourquoi, mieux vaut rester à l’affût ! 

Les briques de verre solaires sont également attendues prochainement. Celles-ci seraient, entre autres, capables de convertir l’énergie en électricité. Et ce, grâce à une fibre optique intelligente, qui oriente les rayons du soleil sur de petites cellules photovoltaïques ! Malheureusement, le prix des Solar Squared n’a pas encore été révélé, à l’heure où je rédige cet article.

homme tenant une ampoule pour produire son électricité

Privilégier l’énergie éolienne

Les éoliennes domestiques 

Installer des éoliennes est aussi tout à fait envisageable pour produire son électricité. Rassurez-vous, les éoliennes domestiques n’ont strictement rien à voir, avec celles que vous croisez le long des autoroutes ! En effet, les modèles domestiques disposent d’un axe vertical et de pâles bien moins imposantes. Le but étant ici non pas de réduire sa consommation mais bien de la produire directement.

Placer une éolienne de 3,5kw, près de votre maison, vous permettra de produire environ 3.500 kwh d’électricité par an. Et donc, de couvrir les besoins moyens de votre foyer ! Des vents de 10 à 15 km/h sont suffisants, pour permettre à une éolienne domestique de fonctionner. 

Le prix de l’installation peut varier entre 10,000 et 40,000 euros, selon la puissance souhaitée et les contraintes rencontrées. Il vous faudra ainsi patienter à peu près 15 ans, pour rentabiliser un tel investissement. À condition, évidemment, que vous ayez une bonne exposition au vent. Auquel cas, il vous faudra quelques années supplémentaires, pour réussir, enfin, à le rentabiliser.  

Au passage, notez qu’une éolienne ne peut s’installer que dans un jardin. Et non pas, sur un toit ! De plus, sachez qu’un permis d’urbanisme est obligatoire, pour mener à bien un tel projet.

Adopter l’énergie thermique  

Les chaudières à micro-cogénération

Les chaudières à micro-cogénération peuvent être envisagées, dans le cadre d’un projet d’autonomie. Celles-ci produisent, non seulement, de la chaleur, mais aussi et surtout, de l’électricité ! Une chaudière à micro-cogénération fonctionne de la manière suivante: 

  1. Le gaz naturel qui l’alimente actionne, tout d’abord, un moteur à piston.
  2. Puis, l’énergie libérée par celui-ci, est alors convertie en électricité, à l’aide d’un alternateur. 

Une chaudière à micro-cogénération permet de couvrir une large quantité de besoins. Or, un tel dispositif est assez onéreux ! En effet, l’installation d’une chaudière à micro-cogénération est un investissement conséquent, qui peut coûter jusqu’à 10,000 euros

Finalement, comment produire son électricité ?

Nombreuses sont les possibilités qui s’ouvrent à vous, pour produire votre propre électricité. Entre l’énergie solaire, éolienne et thermique, à vous de choisir ce qui correspond le mieux à votre lieu de vie. De plus, il est tout à fait envisageable de combiner l’utilisation de plusieurs technologies. Par exemple, installer des panneaux solaires sur le toit, et une éolienne dans le jardin. Il ne vous reste donc plus qu’à déterminer précisément vos besoins, pour pouvoir, enfin, tendre vers une certaine autonomie énergétique ! 

Prenez soin de vous et de votre maison,

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

cinq × 3 =