Accueil Écologie Comment construire une maison passive ?

Comment construire une maison passive ?

par Corentin

Connaissez-vous les maisons écologiques ? Parmi elles, il y a la maison BBC, la maison bioclimatique qui utilise les ressources naturelles pour tirer de l’énergie et la maison positive, aussi appelée maison à énergie positive qui se caractérise par la production de sa propre énergie.

Mais il y a également la maison passive. Voulez-vous construire une nouvelle habitation et pourquoi pas une maison passive ? Voici ce que vous devez savoir à ce sujet.

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

construction de maison

Une maison passive est une maison très basse consommation énergétique. Le principe de la maison passive est le suivant : pour chauffer l’intérieur, il suffit de tirer profit de la chaleur apportée par le soleil et par celle dégagée par les différents équipements et appareils de la maison.

On ne se sert pas d’un système de chauffage ni de la climatisation ou très peu. Par exemple, durant l’hiver, la chaleur produite par les occupants de la maison et celle des appareils électriques ainsi que la chaleur du soleil donnent une température d’environ 21°C dans l’ensemble de la maison. Cette température à l’intérieur reste stable tout au long de l’année.

L’isolation de très haute performance a une place de choix dans une telle maison, ce qui fait que la maison passive est à ce jour le type d’habitat offrant l’une des meilleures isolations qui soient. La maison passive permet aussi une bonne isolation sonore.

Pour la construction proprement dite, elle obéit aux mêmes règles que celles pour toute maison bioclimatique. Les pièces et les chambres sont orientées au sud et les vitrages sont privilégiés pour laisser le soleil entrer à flot. Bien que ce ne soit pas encore un type de maison très populaire en France, il présente de nombreux avantages. Son prix est un peu plus élevé qu’une maison traditionnelle mais l’investissement est rapidement rentabilisé grâce aux économies réalisées sur les factures d’énergie.

Que prendre en compte pour la construction d’une maison passive ?

En premier lieu, choisissez un terrain qui n’est ni ombragé ni caché par des bâtiments hauts ou de grands arbres. Cherchez un endroit pas trop venteux non plus pour permettre un chauffage suffisant.

Où que se trouve votre emplacement, dans n’importe quelle région ou département français, évitez d’implanter votre maison sur une pente descendant vers le nord. Autre point important, c’est de faire en sorte que l’habitation privilégie le bois car c’est un matériau performant en isolation thermique.

Veillez à ce que la maison ne présente pas de décrochement. Sa forme doit être compacte et rectangulaire est-ouest tout en étant allongée pour optimiser l’apport solaire. 6 à 12 % de la surface totale des planchers doit être vitrée et orientée sud. Pour éviter le refroidissement du toit en hiver, celui-ci doit être légèrement incliné vers les vents dominants de la région.

Évidemment, si l’achat d’une maison passive vous tente davantage, il y en a de disponible sur le territoire français, cherchez-en sur Paris ou dans d’autres grandes villes. Faites une visite virtuelle des lieux ou épluchez les photos, voyez comment faire la déco, comment disposer lit, table et les différents meubles.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

15 − trois =