Accueil Bien-être Palo Santo, un bois sacré aux multiples bienfaits

Palo Santo, un bois sacré aux multiples bienfaits

par Manaia

Originaire d’Amérique du Sud, le Palo Santo – littéralement «bâton saint» – est un bois ancestral issu de l’arbre Bursera Graveolens. Il s’emploie en purification, de la même manière que l’encens, notamment, pour chasser les énergies négatives et apporter la sérénité. 

Réduire le stress, développer la créativité, attirer la chance, restaurer le calme et la tranquillité, favoriser l’apaisement durant une séance de méditation… Les bienfaits prêtés au Palo Santo sont nombreux ! Pour en savoir plus sur le Palo Santo, un bois sacré aux multiples pouvoirs, utilisé comme un encens purificateur depuis des millénaires, poursuivez alors la lecture de cet article. 

Palo Santo : qu’est-ce que c’est ?

Le Palo Santo est un bois sacré, qui provient du Bursera Graveolens, un arbre originaire d’Amérique Latine, de la famille des Zygophyllacées. Cet arbre a la particularité de produire des gommes odorantes, riches en oléorésines. L’essence libérée par cet arbre appartient à la famille des Burseraceae, et est à la fois proche de l’Encens Oliban et de la myrrhe. 

Initialement, le bâton saint était utilisé par les chamans incas, au cours de rites religieux et spirituels. Il était, notamment, employé pour purifier l’air et entrer en communication avec les dieux. À l’époque, le Palo Santo était aussi utilisé à des fins médicinales ! En effet, les incas s’en servaient, entre autres, pour guérir les blessures, traiter les troubles digestifs et soigner les problèmes cutanés. 

Femme qui médite et femme qui brûle du Palo Santo

Quels sont les bienfaits du Palo Santo ?

Le Palo Santo dégage, certes, un parfum fort agréable, mais ce n’est pas son seul atout ! En effet, il comporte de nombreux bienfaits, autant pour le corps que l’esprit.

  • Purifier et nettoyer les énergies : selon la tradition, le fait de brûler un morceau de ce bois sacré permettrait de se débarrasser des énergies négatives. Et par conséquent, de restaurer le calme et la tranquillité; 
  • Anti-inflammatoire naturel : en huile essentielle, le bois sacré s’avérerait efficace pour soulager les douleurs articulaires, les maux de tête, ou encore, l’asthme, de par ses vertus anti-inflammatoires;
  • Apaiser l’esprit : le parfum du bois consumé aiderait à lutter contre le stress et l’anxiété. Il apporterait, ainsi, un apaisement durable;
  • Clarifier l’esprit : le bois sacré favoriserait la relaxation. C’est pourquoi, il est recommandé de brûler un bâton de bois sacré, avant une séance de méditation ou de yoga;
  • Éliminer les odeurs désagréables : le parfum de bois brûlé est si puissant, qu’il peut masquer toutes les mauvaises odeurs, même les plus persistantes;  
  • Éloigner les insectes : la résine de bois sacré contient des composés volatils, peu appréciés par les moustiques et autres insectes volants. 

Comment utiliser le Palo Santo ?

L’utilisation du Palo Santo est, à vrai dire, un véritable jeu d’enfant. Pour ce faire, allumez tout d’abord le bâton de bois sacré, à l’aide d’une bougie, de préférence. Laissez-le brûler, environ une minute. Ensuite, soufflez légèrement sur la flamme, de manière à embraser le bois et à créer de la fumée. Et enfin, éteignez la flamme, en agitant simplement le bâton. 

Promenez-vous dans l’espace, que vous souhaitez purifier, avec le morceau de bois sacré. Commencez par diffuser la fumée et l’odeur du bois autour de la porte d’entrée. Puis, parcourez le reste de la pièce, dans le sens des aiguilles d’une montre, toujours en compagnie du bâton. Pour finir, déposez le morceau de bois dans un récipient, non inflammable, de sorte à le laisser finir de brûler. Bon à savoir : le Palo Santo est réutilisable plusieurs fois ! 

Palo Santo : dangers, contre-indications et controverses

Le Palo Santo n’est pas dangereux en tant que tel. Toutefois, s’il est pas correctement utilisé, il peut s’avérer nocif. En effet, mieux vaut aérer les pièces, pendant et après la fumigation, par mesure de sécurité. Évidemment, il ne faut jamais laisser brûler du bois ancestral, ou plus généralement, de l’encens sans surveillance pour éviter tout risque d’incendie. 

Du côté des contre-indications, l’utilisation du bois sacré est déconseillé, à proximité d’enfants, de femmes enceintes ou allaitantes.  En cas d’épilepsie ou de troubles psychiques importants, mieux vaut s’abstenir de faire brûler du Palo Santo, par précaution. 

La production du Palo Santo fait l’objet de nombreuses polémiques. En principe, le bois sacré ne doit être prélevé que sur un arbre mort naturellement. Néanmoins, la réalité semble tout autre, étant donné que l’arbre se trouve être quasiment en voie d’extinction, à l’heure actuelle. 

Morceau de bois sacré qui se consume

Palo Santo : finalement, que retenir ?

Le Palo Santo est un bois sacré, dont l’utilisation procure un bon nombre de bienfaits, autant au corps qu’à l’esprit. Toutefois, encore faut-il savoir l’utiliser correctement ! En effet, cet encens naturel doit être employé dans les règles de l’art, auquel cas, il peut se révéler dangereux pour la santé. C’est pourquoi, il est impératif d’aérer les pièces, pendant et après la fumigation ! 

Prenez soin de vous; 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

sept − 1 =