Accueil Santé Quel est le moins nocif, entre fumer et vapoter ?

Quel est le moins nocif, entre fumer et vapoter ?

par Manaia

Envie d’arrêter la cigarette, pour passer à la vapoteuse ? Seulement, vous aimeriez en savoir d’abord un peu plus sur le vapotage, et le danger qu’il peut potentiellement représenter pour la santé ? Dans cet article, nous comparons justement les effets de la cigarette à ceux de la vapoteuse. Si le sujet vous intéresse, poursuivez alors s’en plus tarder votre lecture ! 

L’origine et les caractéristiques de la cigarette électronique 

La cigarette électronique, ou e-cigarette, a été inventée en 2006, par Hon Lik. La vapoteuse est un dispositif qui sert à délivrer de la fumée artificielle, aromatisée. Fumée, qui au passage, peut contenir ou non, de la nicotine. La cigarette électrique est destinée à vapoter, autrement dit, à aspirer de la vapeur obtenue par l’échauffement d’une solution liquide. Cette dernière peut, d’ailleurs, être contenue soit dans un flacon de recharge, soit dans une cartouche. 

une femme qui vapote la cigarette électronique

Les «e-liquides», quant à eux, sont composés majoritairement de propylène glycol ou glycérine. En outre, divers arômes et éventuellement de la nicotine, peuvent également être présents. À l’heure actuelle, il existe plus de 7 700 arômes différents sur le marché ! D’après les données publiées en 2014, par le Baromètre santé de l’INPES, 6% de la population française des 15-75 ans utiliseraient l’e-cigarette. Soit, environ 3 millions de personnes en France.

Enfin, contrairement à la cigarette, la vapoteuse ne provoque pas de combustion. En effet, le dispositif électrique de vapotage provoque par un chauffage doux, un aérosol, plus ou moins concentré en nicotine.  

Y-a-t-il des dangers à vapoter ?

Les preuves fondées 

De nombreux e-liquides, non seulement, contiennent des produits suspectés, comme étant nocifs pour la santé. Et surtout, entraînement, la production de substances potentiellement toxiques. Parmi elles, nous retrouvons, notamment, l’acroléine, un composé virtuellement cancérigène. Mais également, le formaldéhyde, un produit avéré cancérigène pour l’Homme !

Un autre point concerne la quantité inhalée de nicotine, à l’aide d’une vapoteuse. D’après de nombreuses études, celle-ci est en réalité, tout à fait comparable, à celle de la cigarette conventionnelle. C’est pourquoi, l’usage de l’e-cigarette avec nicotine entraîne des symptômes de dépendance, similaires, à ceux observés chez les fumeurs.

Plus surprenant encore, il a été également démontré, que la cigarette électronique peut modifier le fonctionnement des cellules à court terme. Toutefois, les conséquences à long terme restent encore inconnues ! Au passage, notez qu’aucune étude n’a encore réussi à prouver, formellement, le lien entre les modifications cellulaires et le développement de cancer. 

D’autres preuves solides viennent, également, appuyer la dangerosité de la cigarette électronique. Il a notamment été prouvé que le rythme cardiaque augmente suite à l’inhalation de nicotine, par vapoteuse. Dans un tout autre registre, quelques d’explosions de cigarette ont été rapportées. Bien que de tels incidents soient assez rares, ils n’en restent pas moins dangereux ! En effet, des explosions de e-cigarette peuvent provoquer des brûlures et blessures.

Les preuves plutôt fiables

Une augmentation de la pression artérielle se produirait suite à l’inhalation de nicotine par cigarette électronique. Toutefois, une telle augmentation aurait lieu seulement pendant une courte durée ! 

Les preuves, malheureusement trop incertaines 

À ce jour, il n’existe aucune preuve que l’usage de la vapoteuse soit un facteur de risque d’infertilité, ou encore, qu’elle perturbe le développement foetal. 

tabac vs cigarette électronique

Le vapotage est-il réellement moins nocif que le tabagisme  ? 

Les preuves fondées 

Remplacer le tabagisme par le vapotage réduit l’exposition de l’utilisation à de multiples composés toxiques et cancérogènes. Et pour cause, la fumée de tabac contient pas moins de 4000 substances, dont 80 cancérigènes. Par contre, aucune étude n’a démontré que l’usage concomitant de l’e-cigarette et de la cigarette permettrait de réduire les risques à long terme. Et encore moins, d’améliorer l’état de santé ! 

Les substances présentes dans la vapeur de cigarette électronique peuvent, elles aussi, favoriser le stress oxydatif. Or, dans une moindre mesure, que les composés contenus dans la fumée de cigarette ! 

Les preuves plutôt fiables

Plusieurs études montrent que le degré de dépendance à la nicotine serait légèrement plus faible, chez les vapoteurs que chez les fumeurs. À contrario, la toux, les sifflements et l’asthme pourraient, quant à eux, être exacerbés par l’usage de l’e-cigarette. Par contre, les pathologies respiratoires liées au tabagisme pourraient s’améliorer, par l’utilisation exclusive de vapoteuse. Enfin, d’après certaines recherches, le vapotage passif semblerait exposer à moins des particules, que le tabagisme. 

Les preuves, encore, malheureusement trop incertaines 

Aucune étude n’a encore démontré le lien entre l’usage de l’e-cigarette et le développement de maladies cardiovasculaires. Pour rappel, le tabagisme est à l’origine de près de 18 000 décès cardiovasculaires chaque année en France ! 

Finalement, mieux vaut-il fumer ou vapoter ?

À titre personnel, je vous dirais, aucun des deux ! D’après les récentes recherches, le vapotage semble, tout de même, moins néfaste pour la santé que le tabagisme. Toutefois, nous manquons encore cruellement de recul, concernant les réels impacts de la cigarette électronique à long terme !

Or, il est vrai que la vapoteuse peut être une excellente candidate, pour arrêter de fumer. En effet, un bon nombre d’études sérieuses ont démontré que l’e-cigarette favorise le sevrage tabagique. Si bien, que l’INCa (Institut national du cancer) et le HCSP (Haut Conseil de la santé publique) considèrent désormais le vapotage comme une aide pour arrêter ou réduire la consommation de tabac.

Quelle cigarette électronique choisir pour commencer ?

Si vous choisissez d’arrêter le tabagisme pour commencer à vapoter, la première question à se poser est : quelle cigarette électronique choisir ? Il y a des dizaines de modèles existants et il peut être difficile de faire un choix. Sur ce site internet, vous pourrez retrouver des kits de cigarette électronique spécialement conçus pour démarrer la vape. Un bon départ pour abandonner les habitudes de fumeur. Plusieurs formats et coloris sont proposés, avec différentes autonomies selon le modèle.

Il est aussi important de savoir que toutes les cigarettes électroniques ne délivrent pas la nicotine de la même manière. Choisissez donc le modèle de cigarette électronique en fonction de votre besoin. Les cigarettes électroniques les plus puissantes au départ sont à proscrire et choisissez plutôt des modèles adaptés aux débutants. La transition sera plus aisée pour les anciens fumeurs. Le modèle pod drag X est idéal pour débuter, avec sa gestion de la puissance, et de nombreux autres paramètres comme un compteur de bouffées ou voir la valeur de la résistance.

Les e-liquides parfaits pour la transition 

Les cigarettes électroniques se complètent avec les e-liquides. Il est impossible de donner un nombre précis du nombre de goûts existants, il y en a des milliers. Et son choix pour débuter est primordial, c’est le carburant de votre vapoteuse, et c’est par son atomisation que la vapeur va être dégagée. La saveur sera la première chose à prendre en compte dans votre choix. Si vous débutez avec un parfum qui ne vous plaît pas, l’expérience de la cigarette électronique vous déplaira et vous risquez de retourner d’autant plus rapidement au tabagisme. Le choix de la saveur est totalement subjectif, chacun ses préférences.

La dose de nicotine contenue dans le e-liquide est la deuxième chose à observer dans votre choix. Choisissez un e-liquide avec une haute teneur en nicotine si vous étiez un gros fumeur, cela permettra de compenser le manque dû à l’arrêt du tabac. Vous diminuerez à votre rythme le taux de tabac, ne vous mettez pas de pression inutile. Cela risque seulement de vous décourager. Sur Kumulasvape, vous pourrez retrouver des dizaines de goûts aux différents taux de nicotine. Il y en a des disponibles pour tous les modèles de cigarettes électroniques et avec différentes compositions. Un site référence pour commencer la cigarette électronique et arrêter le tabagisme.

Prenez soin de vous et de votre santé,

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

3 × 5 =