Accueil Beauté Gua sha : l’outil tendance pour une peau parfaite

Gua sha : l’outil tendance pour une peau parfaite

par Manaia

Le gua sha est un rituel beauté qui ne cesse de faire parler de lui sur les réseaux sociaux, dont notamment sur la plateforme Tik Tok. En bref, un véritable phénomène de mode. Mais qu’est-ce que réellement le gua sha ? Quels sont ses bienfaits ? Et surtout, d’où vient la pratique ? Toutes les réponses et, bien plus encore, dans cet article !

Définition : qu’est-ce que le gua sha ?

Issu de la médecine traditionnelle chinoise, le gua sha est un massage qui consiste à racler la peau du corps avec un instrument plat. Le but ? Stimuler les points d’acupression, les méridiens et les organes internes.

Le terme gua sha signifie littéralement : «gratter la maladie». Profond et assez désagréable, le gua sha est une pratique qui vise, non seulement, à libérer les toxines, soulager les douleurs musculaires et activer la circulation sanguine. Mais également, à réaliser un drainage lymphatique et à harmoniser la fonction des organes ! Traditionnellement, une spatule en corne de vache était utilisée à cet effet. 

Très en vogue sur les réseaux sociaux, le massage gua sha du visage s’inspire directement du rituel ancestral chinois. Pour plus de confort, les frottements énergétiques ont été remplacés par de subtils mouvements de lissage et d’acupression. Les outils d’antan, quant à eux, ont laissé place à de charmants instruments en cristal, ou encore, en pierre semi-précieuse

gua sha et sérum pour le visage

Les bienfaits du gua sha

Le massage gua sha du visage confère de nombreux bienfaits à la peau. Il permet, en effet, de répondre à plusieurs problématiques beauté, toutes plus différentes les unes des autres, du teint brouillé, à la perte de fermeté, en passant par l’apparition des premiers signes de l’âge. 

Entre autres, le gua sha booste la circulation du sang. Il permet ainsi de retrouver un teint frais et légèrement rosé, comme après une bonne séance de sport. Par ailleurs, la réoxygénation des tissus aide à balayer les toxines et à détoxifier la peau en profondeur. Résultat ? Le grain de la peau est plus net. Mais ce n’est pas tout : un tel massage du visage agit sur les effets de la fatigue et du temps sur l’aspect de la peau ! En effet, s’il est effectué avec délicatesse sur le contour des yeux, il aide à dégonfler les poches et à atténuer la coloration des cernes

En outre, l’action liftante du gua sha permet de lisser les traits et d’estomper les rides et les ridules. Le visage paraît ainsi plus jeune. Pour couronner le tout, un tel rituel beauté est idéal pour maigrir du visage très vite : que demander de plus ! 

Gua sha : comment (bien) s’en servir ?

Pour réaliser un massage gua sha du visage dans les règles de l’art, mieux vaut procéder étape par étape.

Étape n°1 : appliquer une crème sur peau propre

Avant de débuter un massage gua sha du visage, il est primordial d’hydrater sa peau. En effet, appliquer une crème est indispensable pour que la lame glisse correctement. Le visage doit ainsi être propre et bien hydraté pour passer à l’étape suivante. 

Étape n°2 : exercer une légère pression et incliner le gua sha

Pour une séance de gua sha réussie, il est important de connaître la manière dont il faut tenir la lame. À vrai dire, c’est tout un protocole ! Selon les résultats souhaités, on doit parfois la placer à 45°, parfois la mettre couché. À la maison, il est préférable de tenir la lame plate, mais avec un léger angle. L’idéal est de maintenir une légère pression de la lame contre la peau. 

Étape n°3 : tirer la peau de l’intérieur vers l’extérieur

Passons désormais à la gestuelle ! L’objectif est simple : tirer les tissus de l’intérieur vers l’extérieur et du bas vers le haut. Au niveau du front, il faut ainsi partir du milieu vers la naissance des cheveux. Il faut reproduire le même geste en descendant sur le sourcil, au-dessous des yeux, au niveau des côtés du nez, de sorte à aller systématiquement jusqu’aux tempes. À noter qu’il faut passer sur l’arête du nez, du haut vers le bas. 

En ce qui concerne les joues, il faut masser sous la pommette pour bien étirer vers l’extérieur. Pour finir, il faut passer le gua sha au-dessus de la bouche au niveau des rides du sourire en allant vers l’extérieur, depuis le menton en remontant, et enfin le cou, de la base vers la mâchoire. 

femme qui effectue un massage du visage

Gua sha : quelles contre-indications ? 

La pratique du gua sha n’est soumise à aucune contre-indication. Néanmoins, il est fortement déconseillé de passer la lame sur des lésions importantes d’acné. Il ne s’agit pas là d’une contre-indication à proprement parler ! Mais il est vrai que le fait de passer la lame sur des lésions d’acné risque de propager la bactérie.

Il est bon de souligner que l’utilisation du gua sha peut créer des petites rougeurs, ce qui est tout à fait normal. C’est simplement le signe que la circulation sanguine est activée !

Prenez soin de vous et de votre peau;

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire