Accueil Écologie Comment bien choisir sa crème solaire éco responsable ?

Comment bien choisir sa crème solaire éco responsable ?

par Corentin

La majorité des hommes s’exposent au soleil plusieurs fois dans une journée. Ce dernier a des bienfaits sur la peau. Mais il faut aussi noter qu’une trop longue exposition peut causer de graves problèmes. Afin d’éviter les dégâts occasionnés par les rayons du soleil et pour continuer à profiter de ces vertus, il existe des crèmes qui sont recommandées. Ces dernières protègent la peau contre les rayons UV. Si vous voulez en payer une et que vous ne savez pas comment faire un choix, alors vous êtes à la bonne adresse. Cet article vous donne tous les renseignements.

Qu’est-ce qu’une crème solaire écoresponsable ?

Une crème solaire écoresponsable est une substance destinée à protéger le corps contre les UV que le soleil envoie à travers ses rayons. Elle est fabriquée à base de plusieurs ingrédients. On y retrouve un corps gras auquel on ajoute des filtres UV. Plusieurs autres composants sont ajoutés afin d’obtenir une bonne texture et un parfum agréable. Il existe par exemple Waterlover biotherm qui est un excellent compromis.

un homme met de la crème à sa femme

Quels sont les paramètres à prendre en compte avant d’acheter sa crème solaire écoresponsable ?

Avant de vous lancer dans l’achat d’une crème solaire, il faut faire attention à plusieurs critères. Ces derniers seront déterminants pour la qualité de la crème que vous allez choisir.

Les filtres

Le composant important d’une crème solaire est sans aucun doute le filtre qu’il contient. Il existe cependant deux types de filtres. Chacun d’eux a ses avantages, mais aussi ses inconvénients.

Les filtres organiques

Les filtres organiques sont les moins conseillés. Ils sont capables de pénétrer dans l’épiderme de la peau. Leur but est d’absorber les rayons UV au lieu que la peau le fasse. Ils sont actifs au bout de 20 à 30 minutes après application. Il faut cependant faire attention, car il existe une multitude de filtres organiques dont l’utilisation est interdite.

 En effet, ils sont nocifs pour l’environnement. Ils se retrouvent généralement dans la nature après une baignade ou après le traitement des eaux usées par les usines. À cette étape, ils détruisent certaines espèces de végétaux marins comme les algues. Ils font aussi blanchir les coraux en les empêchant de recevoir les rayons du soleil.

Les filtres minéraux

Les filtres minéraux quant à eux sont des micropigments de dioxyde de titane TiO2 ou d’oxyde de zinc ZnO. Ils sont aussi appelés de filtres inorganiques. Leur utilisation est plus conseillée. En effet, contrairement aux filtres organiques, ces derniers ne pénètrent pas la peau. Ils restent à sa surface où ils jouent un rôle de réflecteur pour les rayons UV qui viennent du soleil. Ils fonctionnent dès que la crème est appliquée sur la peau. Il faut néanmoins faire attention, car ces nanoparticules peuvent aussi pénétrer sous la peau et causer certains dégâts.

Les conservateurs

Les conservateurs jouent aussi un rôle important dans la composition de la crème solaire écoresponsable. Il faut faire attention à choisir celles qui ont une bonne concentration en parabène. Ce dernier a des propriétés antibactériennes. Il faut aussi vérifier la présence des siloxanes qui servent à adoucir la peau. Vous devez aussi faire attention au taux du phénoxyéthanol. Ce dernier ne doit pas dépasser 1 %, car il est très allergisant. De plus, il peut provoquer de l’eczéma chez les personnes sensibles.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

deux × 4 =