Accueil Beauté La calvitie ou l’alopécie androgénétique : la comprendre et la traiter

La calvitie ou l’alopécie androgénétique : la comprendre et la traiter

par Corentin

Vous entendez souvent parler de calvitie ou de par le nom scientifique d’alopécie androgénétique mais il est clair que vous devez vous demander ce que c’est. Il s’agit d’une forme de perte des cheveux qu’on peut retrouver chez la femme ou chez l’homme dès 16 ans. Mais chez l’homme c’est plus fréquent vers la vingtaine et chez la femme vers la trentaine.

Aujourd’hui nous vous proposons un article pour comprendre ce qu’est l’alopécie andro génétique.

L’alopécie andro génétique : c’est quoi ?

Les gens pensent souvent que perdre ses cheveux c’est un phénomène anormal. Détrompez-vous, il s’agit d’un phénomène tout à fait normal, car tous les jours les êtres humains perdent une certaine quantité de cheveux. Il est tout à fait normal d’en perdre entre 30 et 100 cheveux chaque jour sans que cela n’ait un impact visible sur votre densité capillaire.

 Au-delà de ce nombre, on parle en chute. Les médecins appellent ce phénomène « alopécie ». Ainsi pour être clair, on peut dire que l’alopécie c’est le fait de perdre des cheveux ou des poils sur n’importe quelle partie du corps.

L’alopécie andro génétique comme on l’appelle : c’est un phénomène de chute des cheveux qui touche les hommes en majorité et on la désigne souvent par « calvitie ». En réalité, la calvitie est le résultat de l’alopécie androgénétique.

Il s’agit d’un phénomène qui est lié à plusieurs facteurs génétiques et la sensibilité aux hormones mâles, plus particulièrement la DiHydroTestostérone, appelée DHT. Plus la personne grandit plus ses cycles pilaires se raccourcissent et diminuent. Vous ne le verrez pas d’un coup mais avant qu’elle arrive à un stade avancé c’est qu’il a eu une perte progressive chaque jour.

L’alopécie andro génétique se caractérise donc par une chute des cheveux qui touche le plus souvent les tempes ainsi le sommet du crâne.

la calvitie

Alopécie andro génétique : les causes et symptômes chez l’homme

On constate ce phénomène chez 50% des hommes. Les tiges pilaires sur le haut du crâne se font rares et commencent à se miniaturiser de plus en plus. Il s’agit d’une alopécie qui n’est que le résultat d’une sensibilité qui a été déterminée génétiquement car ici il s’agit des hormones masculines.

Cela mène à un sommet du crâne entièrement chauve sur les formes les plus avancées. Avec l’âge, cette sensibilité aux hormones peut s’atténuer.

On utilise l’échelle de Norwood Hamilton pour juger de son avancée.

Alopécie andro génétique : symptômes et causes chez les femmes

Ce phénomène est moins fréquent (environ 25%, ce qui reste assez élevé) chez les femmes car les taux d’androgènes sont très bas. Chez la femme l’alopécie andro génétique se manifeste généralement par un dégarnissement progressif des cheveux.

Cela évolue de plus en plus sur plusieurs années. Cependant il faut noter qu’elle peut se manifester de manière aiguë parfois quand il y a un changement hormonal, ou encore lorsque la femme n’a pas une alimentation équilibrée. Notez qu’elle peut survenir aussi après une maladie, ou après la prise de certains médicaments.

La chute des cheveux et ensuite le dégarnissement de ceux-ci sont assez remarquables au sommet du crâne chez la femme. On peut suivre son avancée avec l’échelle de Ludwig.

Comment faire le diagnostic ?

Il est difficile de diagnostiquer l’alopécie androgénique débutante car on ne s’en rend pas forcément compte au départ. Ce n’est que lorsque la zone atteinte est assez basse en termes de cheveux qu’on peut remarquer. Des études montrent qu’on perd 50% de nos cheveux avant de nous en rendre compte.

Toutefois le médecin peut faire recours à un trichogramme c’est à dire un examen qui consiste à prélever quelques cheveux sur des zones différentes afin de les comparer au microscope. Notez quand même que lorsque l’alopécie est constituée, il est plus facile d’établir le diagnostic.

Chez les femmes, le médecin peut prescrire une prise de sang pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’un dérèglement hormonal responsable de la perte de cheveux. Vous pouvez également passer par un interrogatoire sur les antécédents familiaux vu que ce type d’alopécie a un caractère génétique

Alopécie andro génétique : les traitements

L’alopécie n’a aucun danger pour la santé, par conséquent le choix revient à chacun de s’en occuper ou pas. Cependant beaucoup ne supportent pas de perdre leurs cheveux (beaucoup plus dans le rang des femmes), car il s’agirait d’un signe de vieillissement prématuré. Parfois des personnes se retrouvent traumatisées à cause de cela et c’est pour ça qu’ils cherchent des solutions.

Voici quelques solutions qui vous seront sans doute utiles pour retrouver vos cheveux :

  • Finastéride : C’est le médicament à numéro 1 à prendre par voie orale, pour lutter contre le problème à la source. En effet, le médicament va inhiber la 5-alpha-réductase, l’enzyme à l’origine de la création de la DHT.
  • Minoxidil : c’est un produit en application local, que l’on met 2 fois par jour. Cela permet de stimuler le follicule pileux et de retrouver une belle chevelure. A utiliser conjointement avec le finastéride.
  • Spironolactone : Recommandé pour les femmes pour lutter contre la perte de cheveux, à prendre par voie orale. Cependant, ce dernier n’est pas recommandé officiellement contre la perte de cheveux.
  • La greffe de cheveux : C’est le seul « traitement » efficace à vie. En effet, on utilise des follicules pileux provenant de l’arrière du crâne pour les placer sur les zones chauves.

Pour obtenir ces médicaments, il vous sera nécessaire de consulter un médecin. Celui-ci pourra diagnostiquer l’origine de la chute de vos cheveux. Il existe également de nombreux compléments alimentaires pour les cheveux.

Ce dernier s’occupera de vous orienter vers les traitements qui vous permettront d’arrêter la chute et de faire pousser vos cheveux.

Conclusion

Perdre ses cheveux ce n’est pas une partie de plaisir. Personne ne voudrait vivre ça mais c’est un phénomène naturel. Si vous adoptez les bonnes habitudes vous serez en mesure d’empêcher cela et de vivre pleinement votre vie.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

3 + 13 =