Accueil Écologie 10 associations luttant pour l’écologie

10 associations luttant pour l’écologie

par Manaia

Plus les années passent, plus les précieuses ressources de notre environnement s’amenuisent, voire s’épuisent. Entre la pollution croissante de l’air, de l’eau et des sols, notre belle planète pourrait bien devenir inhabitable à l’avenir. Sauf, peut-être, si la manière dont l’humain l’exploite changeait radicalement. Et ce, dès maintenant ! 

L’écologie est une cause qui mérite que l’on s’y intéresse, et surtout que l’on s’y engage. D’ailleurs, l’une des meilleures manières de participer activement à la protection de l’environnement est de rejoindre une association écologique. Dans cet article, vous retrouverez justement ma sélection des associations luttant pour l’écologie, les plus intéressantes à mon sens. 

10 associations écologiques auprès desquelles s’engager

Agir pour l’environnement (APE)

APE logo

Créée en 1997, Agir Pour l’Environnement est une association écologique française. Avant tout, cet organisme souhaite mobiliser la population pour protéger la nature, et appelle à une planète habitable et saine pour tous. Par le biais de nombreuses campagnes de mobilisation citoyenne, cette association tend à faire pression sur les différents acteurs politiques et économiques. En seulement deux décennies, l’APE a mené à bien plus d’une quarantaine de campagnes. Notamment, sur le nucléaire, le bien-être animal ou encore les OGM ! 

Rien qu’en 2017, cet organisme comptait plus de 10 000 adhérents. Au passage, notez que cette association a renoncé à toute aide publique, afin de préserver la totalité de son indépendance. 

Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS)

Logo ASPAS

L’association Pour la Protection des Animaux Sauvages, ou ASPAS, a vu le jour en 1980, en France. Avant tout, cet organisme à but non lucratif œuvre pour la protection de la faune sauvage. Autrement dit, pour la préservation du patrimoine naturel

L’ASPAS organise de nombreuses campagnes d’information, ayant pour objectif de mobiliser l’opinion publique et d’interpeller les élus. Elle s’engage notamment contre les dérives de la chasse et de la pêche, et encourage les initiatives de jardins naturels. Depuis 2014, l’ASPAS est désormais chargée de gérer les réserves naturelles présentes sur l’ensemble du territoire français. 

Association Teragir 

Logo Teragir

Fondée en 1983, Teragir est une association écologique à but non lucratif française. Très engagé, cet organisme met en œuvre des programmes d’action ayant non seulement pour but de sensibiliser. Mais surtout, d’agir pour l’environnement ! 

Chaque année, Teragir suscite la participation de millions de français à des actions impactant positivement la planète. Certaines d’entre elles sont notamment axées sur la gestion des déchets, d’autres davantage sur la préservation de la biodiversité.

Fondation Nicolas-Hulot pour la nature et l’homme (FNH)

logo fondation pour la nature et l'homme

Créée en 1990, la fondation Nicolas-Hulot pour la Nature et l’Homme lutte pour préserver l’environnement. Depuis 1996, la fondation FNH est reconnue d’utilité publique, et se veut avant tout une ONG apolitique et non confessionnelle. Entre autres, elle oriente ses actions vers la construction d’une société harmonieuse, dans laquelle primerait le développement durable

À l’heure actuelle, la fondation FNH contribue grandement à la propagation d’information sur les enjeux écologiques. Ainsi, les méthodes dont elle fait usage visent à inciter les personnes, à adopter des comportements plus respectueux de la planète. 

Générations Futures

logo Générations futures

Fondée en 1996, l’association Générations Futures sensibilise sur les risques engendrés par les diverses sources de pollution. Pour ce faire, elle mène à bien des enquêtes ainsi que des actions en justice, et organise de nombreuses campagnes de sensibilisation. Elle épaule notamment les victimes des pesticides, en leur apportant des information à la fois scientifiques et juridiques. 

Depuis plusieurs années, Générations Futures publie des rapports mettant en évidence l’exposition de la population à des perturbateurs endocriniens. Toutefois, elle désire désormais étendre son champ d’action à d’autres polluants, tels que les métaux lourds ou les nanomatériaux.

GreenPeace

GreenPeace logo

Créée en 1971, GreenPeace est une organisation non gouvernementale internationale (ONGI) de protection de l’environnement. Elle est présente dans plus de 55 pays, dont la France, et compte plus de 3 millions de membres à travers le monde. 

Engagée dans de nombreuses causes, GreenPeace œuvre dans la construction d’un monde durable et équitable. Entre autres, cette organisation vise à responsabiliser les gouvernements, notamment sur les enjeux environnementaux. Très vaste, le champ d’action de GreenPeace s’étend au réchauffement climatique, à la déforestation, mais aussi à la surpêche

Les Amis de la Terre

Les Amis de la Terre logo

Les Amis de la Terre forment un réseau composé d’une trentaine d’acteurs locaux, animés par le souhait de protéger l’environnement. Le but de cette organisation est de sensibiliser la population française à préserver les ressources naturelles, que nous offrent notre merveilleuse planète. 

Pour arriver à leurs fins, les Amis de la Terre organisent notamment des manifestations non violentes, et font circuler de nombreuses pétitions. Les enjeux énergétiques, agricoles ainsi que climatiques font partie intégrante du champ d’action de cet organisme. Par ailleurs, sachez que les Amis de la Terre mènent plusieurs campagnes, dont notamment: «Stop au monde d’Amazon». 

Planète Mer

Planète Mer logo

Fondée en 2007, l’association Planète Mer œuvre pour préserver la vie marine et les activités humaines qui en dépendent. Les campagnes menées par cet organisme ont non seulement pour but d’améliorer la gestion des ressources marines vivantes. Mais également, la protection de la biodiversité !

WWF

Logo WWF

Le WWF, ou World Wide Fund for Nature, est une organisation non gouvernementale internationale (ONGI). Fondé en 1961, le WWF fut la première organisation mondiale de protection de la nature à voir le jour. Très influent, cet organisme est présent dans plus de 100 pays. À l’heure actuelle, il compte près de 6 millions de membres à travers le monde, et supporte environ 1 300 projets environnementaux. 

Le champ d’action de cette organisation est vaste, et touche notamment au réchauffement climatique et à la pollution. Le WWF œuvre également à la préservation des forêts, et s’oppose donc radicalement à la déforestation. 

Zero Waste

ZeroWaste logo

L’objectif de l’association Zero Waste s’inscrit dans une démarche de zéro déchet et de zéro gaspillage. Autrement dit, cette organisation prône la modification de nos modes de production, pour limiter l’utilisation excessive de matières premières. Et donc, de ressources naturelles ! 

Réduire, composter et recycler sont les trois mots qui définissent le mieux la démarche Zero Waste ! Présente en France, cette association permet d’accomplir des actions écologiques concrètes et utiles pour la planète.

Vous aimerez peut-être aussi

4 commentaires

Denis 5 novembre 2021 - 21h34

Bonjour,

Pourriez-vous m’expliquer comment, à notre époque de crise écologique majeur, réchauffement climatique, pollutions atmosphériques, aquatiques, terrestres, où toutes les « nouvelles sources » d’énergie sont toujours de nouvelles sources de pollutions, il est encore autorisé de chauffer sa piscine privée avec une pompe à chaleur !
Il en est même, comble de l’aberration, comble de l’absurdité, qui refroidissent leur piscine avec une pompe à chaleur réversible lorsqu’elle a trop chauffée en période de canicule !
Les conséquences de ce comportement planetocriminel individuel ramené à l’ensemble de la population est désastreux : des centaines d’éoliennes, des centaines d’hectares de panneaux voltaïques, des dizaines de réacteurs nucléaires, des dizaines de barrages hydrauliques dédiés à la régulation de température de piscines pour le pure plaisir malsain et irresponsable d’inconscients.
Votre association a-t-elle engagée des démarches pour faire interdire toutes méthodes énergivores pour chauffer une piscine ?

L’existence même des piscines individuelles est écologiquement parlant un non sens : on sait déjà que l‘eau potable va prochainement devenir un véritable problème !
Les conséquences de ce comportement humanocriminel individuel ramené à l’ensemble de la population est désastreux : des millions de mètre cubes d’eau piégés, pollués par toutes sortes de produits anti-algue, correcteur de pH, et autres …. et encore des pompes qui tournent pendant des heures pour brasser, filtrer tout cela ! Et encore des équipements pour produire de l’énergie pour un usage d’un autre temps ! Et encore de l’énergie gaspillée pour fabriquer ces produits de traitement de l’eau !
Votre association est-t-elle prête à s’engager dans des démarches pour faire prendre conscience de l’obsolescence de certains idéaux de vie ? Avoir une piscine à soi, n’est-ce pas le rêve de beaucoup ? Mais à quel prix écologique ?

Réponse
Corentin 15 novembre 2021 - 10h02

Bonjour,

Merci pour votre commentaire qui reflète parfaitement votre opinion, sûrement partagée par de nombreuses personnes.

Cependant, nous ne sommes pas une association mais un média web indépendant. Je viens à l’instant de transmettre l’idée à mon équipe de faire un billet dans le sens de votre avis.

Bien cordialement,

Réponse
DUMONT 27 novembre 2021 - 11h44

C’est une excellente idée Corentin. Je pense que ce monsieur à raison, même si il n’est pas au bon endroit.

Réponse
Vergnes jean Marie 24 mars 2023 - 9h30

Je ne comprend pas les écologistes sur la façon de cultiver la terre. J’ai un jardin de 800 m2. Ils font beaucoup de paroles mais des fois contradictoires, et surtout inexactes. La seul chose faite c’est l’interdiction des pesticides pour les jardins. Ainsi s’est développé un tas de produits chers mais inefficace. Cela les écologiste ne le dénoncent jamais. Avaient vous des dons de la part des ses laboratoires?

Réponse

Laissez un commentaire

seize − 5 =

@2023 - Ma maison ma santé : Santé, maison, écologie et environnement