Accueil Santé L’Allocation Personnalisée d’Autonomie est une source de bien-être

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie est une source de bien-être

par Corentin

Les personnes âgées ont parfois des difficultés à payer toutes les factures et leur vie est alors rythmée par l’inconfort et les dettes. Pour vivre dans de bonnes conditions, il peut être judicieux de faire appel à des aides en provenance de l’État ou de votre caisse de retraite. Vous avez travaillé tout au long de votre vie sans, forcément, prendre des congés, mais vos revenus ne sont pas satisfaisants. Renseignez-vous à propos de l’APA, vous pourriez être convaincu par cette Allocation Personnalisée d’Autonomie.

Une aide financière non négligeable pour les seniors

Que ce soit pour les personnes âgées ou celles qui sont victimes d’une perte d’autonomie, il est important de noter que cette aide peut être agréable. Ce revenu peut apporter un peu de beurre dans les épinards, le quotidien est alors moins morose et les seniors peuvent s’octroyer quelques plaisirs, ce qui n’était pas envisageable auparavant. Cette APA est proposée par des conseils départementaux et elle est calculée par rapport à la solidarité locale et nationale.

  • Vous pouvez bénéficier de l’APA si vous êtes âgé de plus de 60 ans et il faut une perte d’autonomie.
  • L’aide est débloquée pour les Français qui résident dans un établissement spécialisé ou dans leur logement.
  • Il faut généralement connaître le degré de dépendance qui est calculé avec une grille nationale baptisée AGGIR.
  • Le montant sera alors proposé en fonction de la perte d’autonomie. Plus le niveau de dépendance est élevé, et plus la somme sera importante.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus concernant cette date, nous vous proposons de vous rapprocher d’un professionnel. Il pourra clairement vous aider pour l’obtention et pour monter votre dossier tout en évitant les principales erreurs. Quelques conditions sont à prendre en compte pour que l’APA soit débloquée. Les conseils regardent votre âge, le lieu de résidence ainsi que le degré de dépendance. Ce dernier doit être calculé en amont par un professionnel qui utilise la fameuse grille.

Il est important de préciser que l’APA n’est pas débloquée en fonction de vos ressources financières. Les revenus ne sont donc pas pris en compte pour le calcul. Si vous êtes en situation de perte d’autonomie, si vous avez plus de 60 ans et si vous habitez en France, vous pouvez peut-être obtenir ce petit coup de pouce. Il faut par contre résider sur le sol français de manière régulière. Le niveau de dépendance doit également être évalué avec la grille et il sera de 1 à 4.

Qu’est-ce que la perte d’autonomie ?

Il faut donc réaliser un test pour connaître le degré, cela ne concerne pas seulement les déplacements. En effet, il dépend de la réalisation des tâches quotidiennes que ce soit le ménage, les courses… La grille nationale se base sur 10 activités corporelles et mentales qu’il faut réaliser au quotidien et elles sont décrites comme essentielles. Le degré n’est donc pas obtenu de manière aléatoire, il est vraiment basé sur une grille précise. Une note sera ensuite attribuée puisque vous pouvez être GIR 1, 2, 3 ou 4.

Si vous êtes GIR 1, vous pouvez tout de même bénéficier de cette Allocation Personnalisée d’Autonomie. Il est par contre important de préciser que les personnes qui appartiennent au GIR 5 et au GIR 6 ne sont pas concernées par cette aide financière. Si vous souhaitez connaître votre degré d’autonomie, n’hésitez pas à réaliser un test, il est proposé gratuitement sur Internet et vous aurez déjà une première idée de votre niveau de dépendance.

Par contre, le test devra être validé par un professionnel pour qu’il soit pris en compte lors du calcul de l’APA. Vous recevrez ensuite l’aide en fonction des résultats obtenus. L’APA est donc une source de bien-être puisqu’elle améliore vos finances et votre quotidien.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

4 × cinq =