Accueil Bien-être Cryothérapie : définition, bienfaits, contre-indications, avis

Cryothérapie : définition, bienfaits, contre-indications, avis

par Manaia

Le saviez-vous ? Le froid permet de guérir de nombreux maux, de la simple entorse, aux maux de tête, en passant par la tendinite. La cryothérapie est une technique qui repose, justement, sur l’utilisation du froid. Elle consiste à s’exposer à une température de -160°C, afin de soigner une inflammation, calmer des douleurs, ou bien encore, stimuler la circulation sanguine. Pour en savoir plus sur la cryothérapie, poursuivez sans plus tarder la lecture de cet article.

Cryothérapie : qu’est-ce que c’est ?

La cryothérapie, également appelée «thérapie par la froid», est un traitement qui consiste à appliquer du froid sur une zone du corps, ou alors, sur le corps tout entier. La cryothérapie sur corps entier (CCE) revient à installer un individu pendant quelques minutes dans des chambres ou des cabines, dans lesquelles la température se situe en dessous de -110°C. L’ensemble du corps, tête comprise, se retrouve alors dans une chambre cryogénique durant 2 à 3 minutes à froid sec. La cryothérapie sur corps partiel s’effectue, quant à elle, dans une cabine cryogénique ouverte au niveau de la partie supérieure, de sorte à ce que la tête ne soit pas exposée au nuage de gaz liquéfié à très faible température.

femme qui s'apprête à faire une séance de cryothérapie

Les bienfaits de la thérapie par le froid

  • Encourager la récupération physique : la thérapie par le froid est très appréciée des sportifs. Et pour cause, l’action du froid requinque le corps, tout en soulageant les courbatures, les contusions et les tendinites ! La cryothérapie est, d’ailleurs, idéale pour soigner des blessures, telles qu’une entorse, par exemple;
  • Apaiser les douleurs : le traitement par le froid est tout bonnement parfait pour venir à bout des maux de tête. Il se montre également très efficace, en cas de crises de goutte, d’arthrose, ou bien encore, d’arthrite;
  • Améliorer la qualité de la peau : le froid a le pouvoir de booster la microcirculation cutanée. Il entretient, ainsi, la fermeté et la tonicité de l’épiderme. Le froid constitue, d’ailleurs, un bon anti-âge naturel;
  • Stimuler la circulation sanguine : le froid provoque un phénomène de vasoconstriction, c’est-à-dire, de resserrement des petits vaisseaux sanguins. La cryothérapie est, par conséquent, excellente pour donner un coup de fouet à la circulation sanguine. Elle s’avère, entre autres, très utile pour soulager les jambes lourdes, gonflées et/ou douloureuses;
  • Brûler les graisses : l’organisme utilise la graisse corporelle en tant que carburant, lorsqu’il est exposé à un froid extrême, de sorte à maintenir la température interne à 37°C. À noter que, le fait de soumettre son corps, ne serait-ce que 3 minutes, à une très faible température permettrait de brûler 500 Kcal;
  • Calmer l’esprit : le traitement par le froid est un bon remède pour lutter contre le stress et l’anxiété. Il favorise ainsi, par la même occasion, le lâcher prise;
  • Combattre des cellules cancéreuses : plus surprenant encore, la cryothérapie aiderait à lutter contre certains cancers. Dont, le cancer de la rétine, du foie, de la prostate et du col de l’utérus. En outre, elle serait utile pour combattre des tumeurs dans les reins, les os, les poumons, ou bien encore, dans les seins.

Comment se déroule une séance de cryothérapie ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut dans cet article, il existe différentes formes de traitement cryogénique. À savoir : la cryothérapie sur corps partiel et la cryothérapie sur corps entier. 

Prenons ici l’exemple de la cryothérapie sur corps entier. Avant de débuter une séance, il est nécessaire de revêtir un maillot de bain. Il est également indispensable de mettre un bandeau sur ses oreilles, un masque sur sa bouche et une paire de chaussettes. En principe, les accessoires, tels que le bandeau, le masque, ou bien encore, les chaussettes sont fournis par l’institut. Une fois équipé, le sujet n’a plus qu’à se rendre dans un caisson hermétique à moins de -110°C, afin de pouvoir enfin commencer le traitement cryogénique. En moyenne, une séance de cryothérapie dure entre 2 et 4 minutes

Thérapie par le froid : effets secondaires et contre-indications 

Les effets secondaires de la thérapie par le froid sont multiples ! Après une séance, il est possible de ressentir de la fatigue immédiate. En cas de mauvaise protection des extrémités, le traitement cryogénique peut parfois être à l’origine d’engelures et de brûlures cutanées.

Attention, la cryothérapie est contre-indiquée chez la femme enceinte. Elle est également à proscrire en cas de problèmes vasculaires, de type hypertension artérielle, ou bien encore, phénomène de Raynaud. Par ailleurs, elle est interdite aux moins de 18 ans et aux personnes atteintes de maladies psychiatriques. 

Quel est le prix d’une séance de cryothérapie ?

En moyenne, une séance de cryothérapie coûte 50 €. Néanmoins, il est bon de rappeler qu’il ne s’agit là que d’un prix indicatif ! En effet, il n’est pas rare que le coût de la séance varie d’un centre à un autre. Bon à savoir : les séances de cryothérapie ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale. 

cryothérapie

Thérapie par le froid : finalement, que retenir ?

Favoriser la récupération physique, stimuler la circulation sanguine, ou même encore, lutter contre le stress et l’anxiété, la thérapie par le froid comporte de nombreux bienfaits pour le corps. Autrement dit, la cryothérapie a beaucoup de choses à offrir ! Toutefois, il est important de se rendre chez des professionnels agrées pour éviter de subir des effets secondaires, tels que des brûlures.

Prenez soin de vous; 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

quatre × cinq =