Accueil Santé Comment porter son masque FFP2 ?

Comment porter son masque FFP2 ?

par Corentin

Face au nouveau variant Omicron, vous vous demandez quel masque est le plus efficace ? Le FFP2, qui est le plus plébiscité en ce moment ? Réponses à vos questions ci-dessous.

Quelques informations sur le masque FFP2

À la base, le masque FFP2 est réservé au personnel médical, surtout aux médecins qui opèrent au bloc chirurgical et au service de réanimation. Mais avec les variants du coronavirus, le masque FFP2 est devenu accessible au grand public. C’est notamment depuis l’apparition du variant Omicron qu’on le voit partout, dans l’espace public. Il faut dire que ce variant est très contagieux. Tout le monde cherche des moyens plus efficaces pour se protéger. C’est pour cela que le port du masque FFP2 est rendu obligatoire dans certains pays tels que l’Autriche et l’Italie. Cela devrait être le cas en France incessamment.

une étudiante porte un FFP2
Une étudiante porte un FFP2

Il s’avère que le masque FFP2 est plus efficace que le classique masque chirurgical. Cependant, l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité) précise l’importance de le porter comme il faut. En effet, un masque FFP2 mal ajusté ou mal adapté n’est pas plus efficace qu’un simple masque. Il est donc essentiel, voire vital de savoir comment porter correctement le masque FFP2.

Sachez qu’il existe plusieurs types de masques FFP2. La plupart se portent comme tous les masques, c’est-à-dire avec des élastiques qu’on accroche aux oreilles. Avec d’autres masques FFP2, un élastique doit être placé en haut du crâne et un autre plus bas. Ce sont les masques dits « becs-de-canard », plus confortables, mais un peu plus difficiles à poser.

Portez correctement votre masque FFP2

Avant de manipuler un masque de type FFP2 ou n’importe quel autre masque, il faut se laver soigneusement les mains. Puis, pour le placer, il faut trouver la barrette nasale, la partie la plus dure du masque. Il faut éviter de toucher le corps du masque, mais uniquement ses bords. Pour cela, prenez le masque par les côtés ou par les élastiques. Ou bien posez directement la barrette nasale sur le haut de votre nez. L’objectif est de mettre un masque FFP2 de façon à couvrir le nez, la bouche et le menton. S’il couvre seulement la bouche et le menton, la protection n’est pas optimale. Il faut le placer de sorte que l’air ne puisse s’échapper sur les côtés. Ajustez-le à votre visage et appuyez légèrement sur la barrette nasale. Ainsi, le masque va épouser la forme de votre nez et celle de vos pommettes.

Pour être sûr que vous l’avez bien placé, l’INRS recommande de couvrir la surface filtrante du masque avec une feuille de plastique propre. Tenez-la avec vos deux mains. Inspirez et vérifiez si le masque se plaque un peu sur votre visage. Si c’est le cas, bravo ! Votre masque est bien positionné. Si ce n’est pas le cas, c’est que la taille du masque est trop grande ou trop petite pour votre visage. Vous pouvez aussi le réajuster et faire plusieurs tentatives s’il n’est pas bien placé.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

20 − neuf =