Accueil Maison Comment choisir un matelas ?

Comment choisir un matelas ?

par Manaia

Nombreuses sont les raisons pour lesquelles il est important de sélectionner, correctement, un maletas. En effet, le matelas est un élément qui influe, à la fois, sur le sommeil. Mais aussi, sur le corps et la santé ! 

Un bon matelas, adapté à votre morphologie, vous permettra, ainsi, de mieux dormir et de profiter d’un sommeil réparateur. Et par la même occasion, vous évitera les maux de dos ! Dans cet article, vous découvrirez, justement, les différents critères, pour choisir, au mieux, votre matelas pour bien dormir

Choisir un matelas : 9 critères à considérer lors de l’achat !

Morphologie et soutien

Le premier critère à considérer lors de l’achat d’un matelas est la morphologie de l’utilisateur. En effet, les besoins en soutien dépendent, intrinsèquement, de l’anatomie de l’individu. Le matelas sélectionné, doit être ni trop ferme, ni trop souple, de manière à maintenir la colonne vertébrale. Et donc par la même occasion, éviter des douleurs de dos à l’utilisateur !  

Le besoin en fermeté d’un matelas varie, en fonction de la corpulence de l’utilisateur. Ainsi, une personne qui mesure 1.55 m et pèse 55 kg, aura besoin d’un matelas plutôt ferme. À l’inverse, un individu qui mesure 1.66 m et pèse 99 kg, devra se tourner vers un modèle très ferme. N’hésitez surtout pas, à consulter un tableau du niveau de fermeté, que vous pourrez facilement retrouver sur internet ! 

Pour les personnes qui dorment à deux, pensez à prendre la fermeté, la plus élevée, selon le poids/taille de chacun. En effet, le corps a tendance à mieux supporter une fermeté plus dure, que nécessaire. Et au contraire, n’apprécie guère un soutien, trop mou ! 

Une femme entrain de tester un matelas

Taille du matelas

Le choix de la taille du matelas, se décide, en fonction de l’espace dont vous disposez dans la chambre à coucher. Concernant la taille standard d’un matelas une personne, elle est de 90×190 cm ! Toutefois, si vous êtes plutôt grand, je vous recommande vivement de privilégier un modèle, d’une longueur de 200 cm. Pour ce qui est d’un modèle deux personnes, les tailles standards sont, quant à elles, de 140×190 et 160×200 cm

Dans tous les cas, un matelas doit, impérativement, être plus grand de 15 à 20 cm, que les personnes qui y dorment. 

Technologie du matelas 

Parmi les nombreuses technologies de matelas existantes, quatre d’entre elles se distinguent, à savoir: 

  • Matelas en mousse : il est, à ce jour, le modèle le plus répandu sur le marché. Il s’adapte plutôt bien, aux différentes morphologies et est peu onéreux. Le rapport qualité/prix d’un matelas en mousse est, en effet, excellent ! Ainsi, il s’adresse, particulièrement, aux personnes ayant un petit budget. Et peut, également, être un modèle parfait, pour les enfants
  • Matelas en latex : il possède une excellente aération, grâce aux alvéoles dont il est truffé. Il est, généralement, fabriqué à partir de matériaux anallergiques, qui éliminent les bactéries, qui tentent d’entrer en contact avec eux. Un tel modèle est, par conséquent, idéal pour les personnes souffrant d’allergies ! Les cellules de latex sont, d’ailleurs, si fines qu’elles empêchent également la prolifération des acariens. En outre, le matelas en latex a, bien souvent, une durée de vie longue, grâce à la haute résistance dont il fait preuve !
  • Matelas à ressorts : les modèles à ressorts ensachés offrent une bonne indépendance de couchage. En effet, les ressorts permettent de couvrir les mouvements du partenaire, qui dort à côté de vous. Et donc, ne pas les ressentir ! De ce fait, il vous sera possible de dormir, sans crainte, d’être réveillé par votre conjoint. En outre, les ressorts offrent une excellente aération du matelas ! 
  • Matelas à mémoire de forme : celui-ci s’adapte, non seulement, parfaitement à la morphologie. Mais aussi, aux différentes positions adoptées durant la nuit ! La technologie à mémoire de forme offre, par conséquent, un grand confort de couchage. Elle permet, entre autres, d’alléger les points de pression et d’améliorer la circulation sanguine. Attention, néanmoins, la technologie à mémoire de forme est thermosensible ! Autrement dit, elle n’est pas adaptée aux personnes qui ont tendance à avoir chaud la nuit. 
Un couple entrain de choisir un matelas

Accueil du matelas 

Le terme «accueil» désigne ici les couches de garnissage ajoutées, de façon à augmenter le confort du matelas. Plus les couches sont nombreuses, plus le matelas est moelleux et confortable ! 

Le choix de l’accueil dépend, essentiellement, de vos préférences personnelles. Un accueil dynamique, avec peu de garnissage, aura un effet plutôt tonique.  À l’inverse, un accueil moelleux, voire très moelleux, offrira une sensation d’enveloppement très réconfortante. Un accueil confortable est un entre-deux, ni trop dur, ni trop mou ! 

Position de sommeil

Privilégiez un soutien ferme et un accueil moelleux, si vous avez tendance à dormir sur le dos ou sur le côté. De ce fait, les parties saillantes de votre corps s’enfonceront, légèrement, dans le matelas. Et vous conserverez, ainsi, un bon alignement de la colonne vertébrale ! 

Par contre, si vous passez, la plupart des nuits, sur le ventre, un modèle plus ferme vous sera davantage adapté. En effet, une bonne fermeté vous permettra de ne pas être cambré, une fois allongé ! 

Aération du matelas 

Certains matelas sont, naturellement, plus aérés que d’autres, de par leurs technologies. C’est le cas, notamment, des modèles en latex et à ressorts. Toutefois, la technologie qui à l’heure actuelle offre la meilleure ventilation, reste celui à ressorts ensachés ! 

Une bonne aération évite, non seulement, le développement de moisissures. Mais également, la prolifération d’acariens, de bactéries, ou encore, de punaises de lit dans le matelas ! 

Une main entrain de toucher un matelas

Traitement du matelas

Assurez-vous, avant d’en acheter un, qu’il a bel et bien bien subi un traitement anti-acarien et antibactérien. En particulier, si vous êtes allergique, ou si vous souffrez d’asthme ou d’eczéma ! Dirigez-vous, également, vers des modèles fabriqués en France, appliquant les normes en vigueur, gage de qualité. 

Indépendance du couchage 

Un matelas doit proposer une bonne indépendance de couchage, surtout si vous dormez à deux ! En effet, les mouvements de l’un ne doivent, en aucun cas, déranger l’autre ! Prendre en considération, un tel critère, vous permettra, d’une part, de ne pas vous faire réveiller par votre partenaire. Et d’autre part, d’améliorer la qualité de votre sommeil ! 

Un modèle à ressorts ensachés promulgue une excellente indépendance de couchage. Et pour cause, les ressorts étant ensachés individuellement, ils sont indépendants les uns des autres ! 

Prenez soin de vous et de votre santé,

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

trois + 1 =