Accueil Santé Que devez-vous savoir sur le cancer de la thyroïde ?

Que devez-vous savoir sur le cancer de la thyroïde ?

par Corentin

Après l’apparition de certains symptômes, vous redoutez un cancer de la thyroïde ? Vous souhaitez en savoir plus sur le diagnostic et les traitements de ce cancer ? Nous allons vous donner quelques éléments de réponse pour y voir plus clair. Attention toutefois, notre article ne remplace pas l’avis médical d’un professionnel de santé.

Qu’est-ce que le cancer de la thyroïde ?

La thyroïde est un organe du système endocrinien, qui est situé juste devant le cou humain. Il est responsable de la production d’hormones qui régulent le métabolisme énergétique de l’organisme, permettant à la personne d’être en mesure d’accomplir ses tâches quotidiennes.

Le cancer survient lorsqu’il y a une croissance désordonnée et accélérée d’un groupe de cellules. Si le tissu à l’origine de ces cellules est la thyroïde, on dit que le patient est atteint d’un cancer de la thyroïde. Le cancer de la thyroïde touche généralement plus de femmes.

En général, les personnes qui la développent sont âgées de plus de 40 ans.

Quels sont les différents types de cancer de la thyroïde ?

En tout, il existe 4 types de cancer de la thyroïde : papillaire, folliculaire, médullaire et anaplasique. Le cancer papillaire de la thyroïde est le type le plus courant. Il a une croissance très lente et se développe dans les cellules folliculaires présentes dans cet organe. Le cancer folliculaire de la thyroïde est le deuxième plus fréquent, également appelé carcinome à cellules de Hurthle.

Le cancer médullaire de la thyroïde peut se manifester fréquemment au sein d’un même groupe familial. Il est donc intéressant que les membres de la famille de la personne qui présente la maladie subissent également des examens et des tests pour vérifier la présence de cette affection. Si le cancer médullaire de la thyroïde n’est pas traité, il peut finir par se propager à des endroits tels que les os.

Enfin, le cancer anaplasique de la thyroïde est considéré comme le plus agressif car il se développe à un rythme très rapide. Si elle n’est pas traitée rapidement et sans délai, elle peut rapidement se propager à d’autres parties du corps, comme le foie et les poumons.

Cancer de la thyroïde

Quels sont les symptômes du cancer de la thyroïde ?

En général, le patient atteint d’un cancer de la thyroïde ne présente pas de symptômes significatifs. Les symptômes du cancer de la thyroïde peuvent inclure une présence d’une bosse à l’avant du cou, un enrouement ou encore des difficultés à avaler.

Sont également courantes : la sensation de lourdeur dans le cou, la difficulté à respirer et une toux qui dure. La présence d’une masse à l’avant du cou ne signifie pas que le patient est atteint d’un cancer de la thyroïde, mais elle doit servir de signal d’alarme.

Dans la plupart des cas, l’affection est bénigne. Afin d’obtenir un diagnostic précis et complet du cancer de la thyroïde, des visites chez le médecin sont nécessaires.

Comment le cancer de la thyroïde est-il diagnostiqué ?

Le diagnostic du cancer de la thyroïde peut être posé après un premier examen, au cours duquel le médecin palpe la thyroïde du patient pour détecter la présence de nodules.

Outre l’échographie du cou, des examens tels que la scintigraphie et la tomographie assistée par ordinateur permettent également de détecter les nodules.

Enfin, pour déterminer le type de cancer de la thyroïde, on effectue une biopsie qui consiste à retirer une petite partie du nodule présent dans le cou du patient.

Comment traite-t-on le cancer de la thyroïde ?

Le cancer de la thyroïde est traité en fonction de son stade, c’est-à-dire du niveau auquel il est découvert.

En général, le traitement est chirurgical, et le patient peut se retrouver, par exemple, avec la totalité de la thyroïde enlevée par chirurgie, devant effectuer un remplacement de certaines hormones pour le reste de sa vie. Il existe également la possibilité d’enlever uniquement le nodule, et c’est à l’oncologue d’indiquer la meilleure forme de traitement. Il est possible d’effectuer des traitements complémentaires qui impliquent l’utilisation d’iode radioactif appliqué directement sur la zone de la thyroïde, dans le but d’éliminer toute cellule qui pourrait être anormale.

Certains cas nécessitent encore une radiothérapie et une chimiothérapie, toujours selon la recommandation de l’oncologue.

Pourquoi solliciter un second avis médical en cas de cancer de la thyroïde ?

Pour avoir plus de confiance et de sécurité dans votre choix de traitement, vous pouvez demander un deuxième avis médical afin d’obtenir un autre point de vue de la part d’un professionnel tout aussi qualifié.

Vous pouvez pour cela passer par une plateforme en ligne qui vous mettra d’être en relation avec des professionnels de santé spécialisés dans votre problématique médicale. Vous pouvez passer par la plateforme Deuxièmeavis.fr qui est la plus connue.

Rendez-vous sur cette page pour en savoir plus : https://www.deuxiemeavis.fr/pathologie/cancer-de-la-thyroide.

La confiance du patient est directement proportionnelle aux éclaircissements fournis par le médecin pendant la consultation ou l’intervention.

En d’autres termes, si le médecin n’est pas ouvert et que le patient quitte la consultation avec des questions sans réponse, il est important de demander un deuxième avis médical pour clarifier toutes ces questions avant de commencer le traitement.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

deux × trois =