Accueil MaisonTravaux et rénovation Prime énergie : comment en bénéficier ?

Prime énergie : comment en bénéficier ?

par Manaia

En France, les logements mal isolés représentent une source majeure de gaspillage d’énergie et de pollution. Pour pallier un tel problème, le gouvernement a justement mis en place la prime énergie, une aide dont le but premier est d’aider à financer des travaux de rénovation pour améliorer les performances thermiques des habitations. Une aide qui, au passage, s’adresse autant aux propriétaires qu’aux locataires ! Qu’est-ce que la prime énergie ? Et plus important encore, comment bénéficier de la prime énergie ? Réponse dans cet article.

Prime énergie : qu’est-ce que c’est ?

La prime énergie fait partie du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE), dans le cadre du financement de la transition énergétique. Et ce, d’après la loi du 13 juillet 2005, fixant les orientations de la politique énergétique. 

Ainsi, cette loi contraint les fournisseurs d’énergie à inciter les consommateurs à faire des économies. Notamment, par le biais de travaux de rénovation énergétique. Selon leur nature, les frais de ces travaux peuvent alors être partiellement, ou totalement, pris en charge par la prime énergie.

Dans les faits, la prime énergie peut prendre différentes formes :

  • Bons d’achat ou de réductions;
  • Prime ou virement par chèque;
  • Prêts à taux bonifié;
  • Conseils et diagnostics techniques;
  • Etc.
Mains qui protègent une petite maison en carton

Quelles sont les conditions pour l’obtenir ?

Les aides financières liées aux certificats d’économie d’énergie, dont la prime énergie, s’adressent à tous les ménages. Et ce, quelle que soit la situation financière du foyer. En revanche, il est essentiel de remplir les critères suivants, afin de pouvoir bénéficier de la prime énergie :

  • Être propriétaire ou locataire du logement, et celui-ci doit être construit depuis plus de 2 ans en France métropolitaine;
  • Faire appel à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour la réalisation des travaux;
  • Les travaux accomplis doivent respecter les normes de performance en vigueur.

Enfin, il est bon de souligner que le logement en question peut être une résidence principale ou secondaire.

Quels fournisseurs proposent la prime énergie ?

Tous les fournisseurs d’énergie sont concernés par la prime énergie. Et ce, quel que soit leur secteur d’activité : gaz, électricité, GPL, carburants, ou bien encore, fioul.

Toutefois, les fournisseurs d’énergie, tels que EDF ou Engie, ne sont pas les seuls à être concernés par la prime énergie. Des grandes enseignes comme, par exemple, E. Leclerc ou Intermarché, peuvent également l’être. Par ailleurs, certains sites spécialisés tels que, Quelle énergie ou Économie d’énergie, peuvent proposer la prime énergie. 

Quels sont les travaux éligibles ?

Les travaux éligibles à la prime énergie sont tous les travaux qui visent à améliorer la performance énergétique d’un logement. Parmi les travaux concernés, vous trouverez notamment : 

  • Installation d’un système de chauffage à faible impact énergétique;
  • Isolation des combles, des toitures et des planchers;
  • Mise en place d’un chauffe-eau solaire;
  • L’installation d’appareils permettant d’optimiser le chauffage du logement.

À combien s’élève la prime énergie ?

Comme nous l’avons déjà vu, le montant de la prime varie en fonction de la nature des travaux et du fournisseur d’énergie choisi. Ainsi, la prime peut financer partiellement, ou totalement, la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique. Pour vous faire une idée plus claire du montant de l’aide que vous pourrez percevoir, nous vous conseillons de réaliser une simulation gratuite en ligne

De plus, si vous êtes un foyer au revenu modeste, sachez que la prime coup de pouce est peut-être plus intéressante dans votre situation. Et pour cause, contrairement à la prime énergie, la prime coup de pouce varie en fonction de vos revenus. Quoi qu’il en soit, il est toujours intéressant de comparer les différentes aides, afin de trouver celle qui vous conviendra le mieux. À noter que la prime énergie et la prime coup de pouce ne sont pas cumulables. 

jeune couple qui souhaite bénéficier de la prime énergie

Finalement, comment bénéficier de la prime énergie ?

Pour bénéficier de la prime énergie, la demande d’aide aux certificats d’économie d’énergie doit se faire en respectant un certain nombre d’étapes. Et ce, avant même d’avoir commencé les travaux et jusqu’à leur conclusion. Pour ce faire, vous devrez :

  • Vérifier que les travaux que vous souhaitez entreprendre sont éligibles à la prime énergie;
  • Sélectionner plusieurs fournisseurs d’énergie et comparer les devis;
  • Accepter une offre;
  • Trouver un professionnel RGE qui effectuera les travaux;
  • Signer le devis établi par le professionnel RGE que vous avez choisi. Il est conseillé de signer et dater le devis de façon manuscrite;
  • Faire réaliser les travaux par le professionnel sélectionné.

Puis, une fois les travaux terminés, vous devrez :

  • Dater et signer l’attestation sur l’honneur que votre fournisseur d’énergie vous a transmise. Cette attestation doit récapituler les travaux effectués;
  • Envoyer au fournisseur d’énergie toutes les pièces justificatives mentionnées ci-dessus relatives aux travaux, ainsi que les factures.

En cas de questions ou de difficultés, sachez que vous pouvez vous faire aider tout au long du processus par un conseiller spécialisé France Rénov. Vous obtiendrez ainsi toutes les réponses dont vous avez besoin pour mener à bien votre projet. 

Prenez soin de vous et de votre maison;

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire