Accueil MaisonTravaux et rénovation Qu’est-ce que la tôlerie industrielle ?

Qu’est-ce que la tôlerie industrielle ?

par Corentin

Travailler et manier du métal est un procédé qui demande beaucoup de dextérité et de connaissances, ainsi que des aptitudes que seul un professionnel du domaine pourrait avoir. C’est ce travail de précision qu’on appelle la tôlerie industrielle. Il existe plusieurs types de tôleries industrielles, ainsi que plusieurs techniques de travail.

Vous voulez en apprendre davantage à propos de la tôlerie industrielle ? Laissez-nous vous en dire plus à ce sujet.

La tôlerie industrielle, de quoi il s’agit ?

Ce qu’on appelle la tôlerie industrielle et sa branche principale notamment la tôlerie fine, est en réalité un procédé qui permet de fabriquer des métaux bien précis et spécifiques. Il s’agit d’un domaine de très haute précision qui permet de mettre en place des structures et des formes en métal, avec de très nombreux détails et cela d’une manière très minutieuse et précise. C’est un domaine qui a été pensé pour convenir aux besoins les plus poussés des exigences industrielles.

Il ne s’agit pas seulement de travailler des pièces de nature métalliques, mais également toutes sortes de pièces de très petite épaisseur et ne dépassant généralement pas les quelques millimètres.

Cette procédure de fabrication de pointe est aujourd’hui utilisée dans un nombre incalculable de domaine, c’est-à-dire pratiquement dans tous les domaines techniques, notamment les suivants :

  • L’aéronautique ;
  • L’automobile ;
  • Le nucléaire ;
  • La défense ;
  • L’agroalimentaire.

Toutes les pièces innovantes obéissent à des règles strictes de légèreté, de maniabilité et d’ergonomie, et sont aujourd’hui confectionnées à l’aide de cette procédure.

Quelle est la différence entre la tôlerie industrielle et la tôlerie fine ?

Même si on confond souvent les deux termes et qu’on pense parler de la même chose, ou même que dans le langage courant, les deux sont utilisés dans les mêmes contextes, la différence entre tôlerie fine et tôlerie industrielle existe bel et bien, et nous allons vous expliquer en quoi elle consiste en détails.

Pour faire simple, la tôlerie fine est un travail très spécifique qui ne s’effectue que sur la conception de quelques pièces uniques, et ce, par des artisans utilisant du métal pour fabriquer des pièces de très petit calibre.

La tôlerie industrielle quant à elle est utilisée à de plus grandes échelles, en industrie justement. C’est notamment une procédure de fabrication qu’on voit souvent dans les domaines techniques que nous avons pu citer plus haut.

La confusion entre ces deux domaines est très certainement née du terme « tôlerie industrielle fine », ce n’est pas un terme pour englober les deux, mais un domaine qui se situe à la jonction entre les deux sus-cités. Par définition, il s’agit d’un travail à échelle industrielle, mais sur de petites pièces dont l’épaisseur est relativement fine.

Si vous avez besoin de ce type de services, il est conseillé de faire appel à un expert avéré qui saura vous diriger convenablement et vous faire profiter de connaissances poussées dans le domaine, car il s’agit d’un mode de travail très complexe qui nécessite une assimilation complète de la métallurgie.

Quel est le champ sémantique de la tôlerie industrielle ?

Quand on tombe sur des articles détaillant le mode de travail des tôliers professionnels, on est souvent perdu dans le jargon propre à ce domaine, et on perd très rapidement le fil de la compréhension. C’est pour cela que nous allons vous expliquer quelques termes grandement utilisés dans ce domaine.

D’abord, on entend souvent parler de cintrage. Pour faire simple, le cintrage est le procédé consistant à manier un tube en métal ou en aluminium pour en changer l’angle de courbure. C’est une technique très souvent utilisée de nos jours à l’aide de différentes machines.

Ensuite, nous avons la découpe au jet d’eau. Il s’agit du procédé consistant à découper des matériaux de très haute densité et solidité à l’aide de jets d’eau sous très haute pression. Du sable est ajouté à cette eau pour créer un mélange abrasif très puissant. Tout l’intérêt de cette technique est de pouvoir avoir au final des coupes de très haute précision sans défauts, ce qui est une caractéristique nécessaire dans le domaine de la tôlerie fine ou de la tôlerie industrielle.

Vous en savez maintenant davantage à propos de la tôlerie industrielle, de sa définition, de la différence entre elle et la tôlerie fine, ainsi que le champ sémantique utilisé dans ce domaine.

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire

16 + dix-sept =