Accueil MaisonTravaux et rénovation Quel type de bois utiliser pour une façade en bois ?

Quel type de bois utiliser pour une façade en bois ?

par Corentin

Choisir un bardage bois pour le revêtement de la façade d’une maison est une opération délicate. Entre l’aspect esthétique, le choix des couleurs, les caractéristiques des matériaux et le budget, il est en effet difficile de trouver une essence de bois qui correspond à ses envies. Voici quelques types de bois pour réaliser le bardage d’une façade.

Le bardage de façade en bois dur

Communément appelé « bois tropicaux », à la différence des « bois blancs » comme le sapin ou les pins, le bois dur ne nécessite aucun traitement. De plus, ce dernier résiste parfaitement à l’alternance de pluie, de froid et de chaleur. Ce type de bois peut donc être utilisé pour le bardage d’une façade de maison située dans des zones où les conditions climatiques sont les plus rudes.

D’autre part, le bois dur offre un aspect esthétique et design aux façades, même s’il se décolore parfois avec le temps et le manque d’entretien. Parmi les essences de bois dur naturellement adaptées au bardage de façade, il est possible de citer :

  • le cèdre américain ;
  • le chêne européen ;
  • le padouk ;
  • l’afromosia ;
  • le meranti ;
  • le merbeau.

Cependant, malgré ses nombreuses qualités, le bois dur présente également quelques points faibles. En effet, il s’agit d’un matériau particulièrement onéreux. De plus, l’exploitation de cette essence de bois conduit à la déforestation et donc aux problèmes liés à l’environnement.

des planches de bois

Le bardage de façade en bois chauffé

Le thermowood ou, littéralement, « bois chauffé » est une essence obtenue à partir d’une technique de chauffage qui permet d’extraire l’humidité du bois. Ce procédé permet de transformer la structure moléculaire du bois naturel. Le traitement à haute température de ce dernier permet d’obtenir une matière qui présente de nombreux avantages.

De fait, le bois chauffé à haute température résiste parfaitement aux moisissures et aux insectes. D’un autre côté, il représente une arme pour combattre la putréfaction. De plus, le bardage de façade en bois chauffé offre un meilleur rapport qualité/prix comparé à d’autres types de bois comme celui cité précédemment. L’utilisation du bois chauffé est également un geste plus responsable vis-à-vis de l’environnement.

En revanche, cette essence de bois nécessite un entretien régulier pour conserver ses qualités. Parmi les types de bois qui peuvent être traités à haute température, il y a le sapin, le pin, le peuplier ou encore l’épicéa.

Le bardage de façade en bois classique

Le bardage de façade peut également se faire avec du bois classique comme les châtaigniers ou les bois blancs entre autres. Pour cela, le matériau utilisé doit avoir une épaisseur comprise entre 15 et 18 cm si vous souhaitez obtenir des résultats performants. La qualité (efficacité) de cette essence de bois repose essentiellement sur la technique de pose et non sur le matériau lui-même.

Pour réussir l’opération, il est en effet nécessaire de prévoir un espace suffisant entre le revêtement lui-même et la façade afin d’assurer une bonne ventilation. Parmi les essences de bois classique qui peuvent être utilisées pour le bardage d’une façade de maison, figure le pin sylvestre ou encore le pin maritime. En revanche, pour mieux résister aux conditions extérieures, il est parfois nécessaire que ce type de bois passe par un traitement autoclave.

La façade en bois sans entretien

Enfin notez que pour un confort maximal, il existe des offres de façades en bois qui ne requièrent quasiment aucun entretien, mais qui permettent malgré tout d’embellir et isoler votre façade avec du bois. Il est vrai qu’à l’heure actuelle, même si le bois attire de nombreux propriétaire, la plupart des personnes restent récalcitrantes en anticipant les besoins de décapage, de ponçage et de traitement du bois. 

Avec une façade en bois sans entretien, on peut profiter d’un matériaux noble, respectueux de l’environnement, authentique, aux caractéristiques thermiques impressionnantes sans avoir à en passer par là. Pour obtenir une façade en bois sans entretien, les fabricants utilisent des bois imputrescibles telles que le western red cedar ou le mélèze de Sibérie. Ces bois ne craignent ni les champignons ni les insectes, même en étant soumis à une humidité importante. Avant la pose, on effectue simplement un traitement de préservation ainsi qu’une finition.  La thermostabilisation et les saturateurs sont ainsi fréquemment utilisés pour obtenir un bois qui soit à la fois résistant, durable, et agréable à regarder.  Le bois vieillit uniformément tout en conservant son éclat et sa vigueur. 

Vous aimerez peut-être aussi

Laissez un commentaire